Les armées britanniques prêtes à se passer de ses chars Challenger 2 pour se spécialiser dans le soutien

Cela faisait déjà plusieurs années que le sort des quelques 227 chars lourds Challenger 2, dont 160 sont en service, et des 388 véhicules de combat d’Infanterie Warrior des armées britanniques était menacé. Il semble qu’aujourd’hui, les économies requises face à la crise du Covid19, ainsi que les évolutions en cours sur les théâtres géostratégiques, aient fini par seller le sort de chars de la première force armée au monde qui mit en oeuvre ce type d’armement. En effet, dans un article parut ce jour, le quotidien britannique « The Times », annonce que les autorités du pays seraient prêtent à mettre sous cocon l’ensemble du parc…

Lire l'Article

La capacité opérationnelle initiale est déclarée pour les premiers P-8 Poseidon de la Royal Air Force

Il y a dix ans, le programme d’avion de patrouille maritime britannique Nimrod MRA4 était annulé, et les derniers Nimrod MR2 retirés du service en 2011. Depuis lors, la Royal Air Force ne dispose plus d’aucune capacité de patrouille anti-sous-marine, un comble pour un Etat insulaire disposant d’une composante nucléaire sous-marine. Depuis le 1e avril cependant, les choses commencent à changer au Royaume-Uni. En effet, les deux premiers Poseidon MRA1 livrés en février dernier viennent de déclarer leur capacité opérationnelle initiale (IOC). Si les nouveaux avions de patrouille ne sont pas encore en mesure de réaliser de véritables missions opérationnelles, l’IOC devrait permettre aux équipages…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR