Les bataillons inter-armes combinés deviennent le fer de lance de l’Armée chinoise

Si l’important dynamisme de l’industrie de défense chinoise, en premier lieu au profit de ses propres forces, fait l’essentiel de l’actualité défense concernant le pays, elle n’est pas la seule évolution majeure concernant les capacités opérationnelles de l’Armée Populaire de Libération. Ainsi, cette dernière a entrepris une transformation organique et structurelle en profondeur, en créant des bataillons inter-armes combinés, des unités à l’échelle d’un bataillon (1000 à 1500 hommes) regroupant toutes les forces nécessaires à une action militaire autonome : blindés d’assaut comme les chars et les véhicules de combat d’infanterie, artillerie, génie, aviation légère, reconnaissance, transmission et maintenance pour ne citer que les principaux…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR