Une nouvelle version du chasseur embarqué lourd chinois J-15 bientôt en service ?

Comme pour le chasseur de supériorité aérienne J-11 qui fut dérivé du Su-27, ou le chasseur bombardier J-16 dérivé du Su-30, le chasseur embarqué standard de l’aéronavale chinoise, le J-15, résulte d’une rétro-ingénierie d’un chasseur russe de la famille des Flanker, en l’occurence un Su-33 acquis auprés de l’Ukraine lorsque Pékin fit l’acquisition de la coque du porte-avions Varyag, laissé en friche dans les chantiers navals ukrainiens après l’implosion de l’Union Soviétique. Mais contrairement au J-11B, et surtout au J-16, le J-15 n’avait subit que peu de modernisation dans le processus de conversion, et souffrait de plusieurs défauts qui frappaient déjà son grand-frère soviétique, notamment…

Lire l'Article

Le nouveau chasseur embarqué chinois sera dévoilé avant la fin de l’année 2021

Les Forces navales de l’Armée Populaire de Libération ont connu une fulgurante progression ces 20 dernières années, passant d’une marine téchnologiquement très en retard et spécialisée dans la défense d’un périmètre naval restreint autour du pays, à une puissance militaire de haute mer capable, en bien des aspects, de rivaliser avec les meilleures marines mondiales. Aujourd’hui, elle aligne 10 navires d’assaut lourd avec pont d’envol dont deux LHD Type 075 comparables aux LHA de la classe America de l’US Navy, une trentaine de destroyers Type 052 et destroyers lourds Type 055, autant de frégates de lutte anti-sous-marine Type 054A, soixante corvettes de lutte anti-sous-marine côtière…

Lire l'Article

Quelles seront les capacités du futur porte-avions chinois Type 003 ?

Cela fait maintenant une année que les premiers blocs composant le futur porte-avions Type 003 chinois ont été déplacés de leur zone de montage à la cale sèche des chantiers navals Jiangnan de Shanghai, et le nouveau navire prend désormais forme au fil des observations réalisées par les spotters chinois, notamment lorsqu’ils prennent un vol commercial passant au dessus de ces installations industrielles. Ainsi, la semaine dernière, des clichés ont montré que le navire avait reçu son ilot, et que l’ensemble de la coque avait été finalisée, permettant de se faire une idée plus précise de ce que sera ce navire, de ses capacités opérationnelles…

Lire l'Article

Le chinois Shenyang annonce le developpement d’un chasseur de nouvelle génération … encore !

C’est par une publication sur sa page WeChat que le géant aéronautique chinois Shenyang, qui appartient au consortium AVIC et qui a développé, entre autre, les chasseurs J-11, J-15 et J-16 équipant les forces aériennes et aéronavales chinoises, a annoncé avoir entamé les recherches afin de developper un chasseur de nouvelle génération, présenté comme 5ème génération en Chine et connue comme 6ème génération en occident, dont l’entrée en service est estimée en 2035. A des fins de compréhension, nous utiliserons dans la suite de l’article la classification des générations occidentales. Concomitamment, l’entreprise a également annoncé avoir entamé le developpement d’un chasseur de 5ème génération à…

Lire l'Article

L’hypothèse d’un chasseur naval J-35 chinois dérivé du FC-31 se précise

Il y a tout juste une année, les autorités chinoises avaient laissé entendre que leurs futurs porte-avions équipés de catapultes mettraient en oeuvre une version navale du chasseur J-20 qui équipe les forces aériennes du pays. Toutefois, plusieurs experts de l’industrie aéronautique chinoise doutaient de cette déclaration, et soutenaient que ce serait une version dérivée du chasseur furtif de Shenyang FC-31 qui armerait ces navires. Au fil des mois, plusieurs informations redondantes sont venues donner corps à ces soupçons, jusqu’à lui donner un nom, le J-35. Il n’y a que très peu d’informations disponibles sur le sujet, et pour cause, la Chine ne tenant pas…

Lire l'Article

La Chine accroit le rythme de formation de ses pilotes navals

Beaucoup de pays occidentaux, Etats-Unis compris, peinent à trouver les candidats pour satisfaire à leurs objectifs de recrutement, notamment pour les fonctions les plus techniques, comme les pilotes de combat. Ce problème est devenu à point critique que, désormais, la capacité prévisionnelle à trouver et former les bons profils est un paramètre limitant dans le dimensionnement des forces, qu’elles soient aériennes, navales ou terrestres. De toute évidence, la Chine ne rencontre pas ce problème. En effet, à l’occasion de l’ouverture des dossiers d’inscription en ligne pour la formation de pilote de l’aéronautique navale, la Marine Chinoise aurait reçu pas moins de 16.000 candidatures selon le…

Lire l'Article

La Chine prépare la production en série de Porte-avions et autres unités majeures

Alors que plusieurs clichés, qu’ils soient pris de satellites ou de riverains passionnés, montrent que les travaux concernant le nouveau porte-avions chinois, alternativement désigné Type 002 ou Type 003, avancent rapidement, une série de clichés satellites du groupe CSIS montre que depuis le début de l’année 2019, les chantiers navals Jiangnan, à proximité de Shanghai ou sont construits les porte-avions Type 003 et le LHD Type 075 récemment lancé, ont entamé d’importants travaux visant à disposer d’une immense zone de travaux à quai dans le prolongement des bassins ou sont construits ces géants de mers. Comme le signal Reuters, il est fort probable que ces…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR