Quels sont les 4 piliers qui feront de la Chine la super-puissance militaire mondiale en 2035 ?

Avec 2 millions de soldats, moins de 3000 chars modernes, un milliers d’avions de combat de 4ème génération et seulement 2 porte-avions et une trentaine de destroyers, les armées chinoises sont, sur le papier du moins, loin de représenter un adversaire potentiel hors de portée des Etats-Unis, et encore moins du camp occidental dans on ensemble. Pourtant, la construction militaire entreprise par Pékin depuis une trentaine d’années est aujourd’hui l’obsession des miltaires et stratèges américains, au point que l’ensemble des évolutions materiels et doctrinaux entrepris outre-atlantique ces dix dernières années, ne visent qu’à contenir la montée en puissance des armées chinoises. En effet, au delà…

Lire l'Article

Taïwan : Quand et comment la Chine passera-t-elle à l’offensive ?

Depuis plusieurs années, les tensions entre Washington et Pékin autour de la question Taïwanaise n’ont cessé de croitre, pour désormais devenir un sujet flirtant avec le casus belli en permanence, entre les incursions de la marine et des forces aériennes américaines et alliées en Mer de Chine du Sud et dans le détroit de Taïwan, les interceptions et les incursions navales et aériennes de l’Armée Populaire de Libération autour de l’ile, et les ripostes successives et réciproques dès lors que Washington envoie un nouveau chargement d’armement, des parlementaires ou des membres du gouvernement à Taipei. La dynamique belliqueuse est telle que désormais, les forces armées…

Lire l'Article

Les 4 avancées majeures du nouveau porte-avions chinois CV-18 Fujian

Comme prévu, le nouveau porte-avions chinois, baptisé CV-18 Fujian, a été lancé ce vendredi à Shanghai, marquant une nouvelle étape dans l’évolution industrielle et opérationnelle de la Marine de l’Armé Populaire de Libération. Au delà de l’incontestable succès industriel pour Pékin, qui aura lancé en moins de 12 ans 3 porte-avions de technologie et de tonnage croissants, le Fujian constitue un atout clé pour la Marine Chinoise dans son bras de fer en devenir avec l’US Navy et ses alliés, offrant plusieurs avancées majeures concernant les capacités dont disposeront les militaires et les industriels chinois dans les années à venir, allant de la propulsion électrique…

Lire l'Article

Lancement imminent du nouveau porte-avions Type 003 chinois

Attendu depuis plusieurs jours, le lancement du nouveau porte-avions lourd chinois, désigné Type 003, est désormais imminent et pourrait intervenir demain Mercredi 15 juin. De nouveaux clichés montrent en effet que la cale sèche dans lequel le navire a été construit est en cours de remplissage. Alors que l’avenir du porte-avions est régulièrement remise en cause en occident, le navire étant jugé par certains comme trop onéreux et trop vulnérable, la Chine, quant à elle, produit de très importants efforts pour se doter, le plus rapidement possible, d’une puissante capacité aéronavale embarquée. Après l’entrée en service de son premier porte-avions , le Liaoning, en 2017,…

Lire l'Article

Le nouveau chasseur embarqué chinois sera dévoilé avant la fin de l’année 2021

Les Forces navales de l’Armée Populaire de Libération ont connu une fulgurante progression ces 20 dernières années, passant d’une marine téchnologiquement très en retard et spécialisée dans la défense d’un périmètre naval restreint autour du pays, à une puissance militaire de haute mer capable, en bien des aspects, de rivaliser avec les meilleures marines mondiales. Aujourd’hui, elle aligne 10 navires d’assaut lourd avec pont d’envol dont deux LHD Type 075 comparables aux LHA de la classe America de l’US Navy, une trentaine de destroyers Type 052 et destroyers lourds Type 055, autant de frégates de lutte anti-sous-marine Type 054A, soixante corvettes de lutte anti-sous-marine côtière…

Lire l'Article

Quelles seront les capacités du futur porte-avions chinois Type 003 ?

Cela fait maintenant une année que les premiers blocs composant le futur porte-avions Type 003 chinois ont été déplacés de leur zone de montage à la cale sèche des chantiers navals Jiangnan de Shanghai, et le nouveau navire prend désormais forme au fil des observations réalisées par les spotters chinois, notamment lorsqu’ils prennent un vol commercial passant au dessus de ces installations industrielles. Ainsi, la semaine dernière, des clichés ont montré que le navire avait reçu son ilot, et que l’ensemble de la coque avait été finalisée, permettant de se faire une idée plus précise de ce que sera ce navire, de ses capacités opérationnelles…

Lire l'Article

Après Taïwan, la Marine Chinoise tente d’intimider le Japon

De toute évidence, Pékin semble très désireux de montrer sa puissance navale nouvelle acquise à ses voisins, et notamment à ceux qui ne courbent pas l’échine suffisamment pour satisfaire aux ambitions de la super-puissance indo-pacifique. En effet, après avoir multiplié les exercices navals majeurs à proximité de l’ile de Taïwan, c’est désormais au tours du Japon de profiter des déploiements de force de la flotte chinoise, en l’occurence avec un nouveau déploiement du groupe aéronaval du porte-avions Liaoning dans le détroit de Miyako, et aux abords de l’ile de Diaoyu (dénomination chinoise) dans l’archipel des Senkaku, dont Pékin conteste l’appartenance à Tokyo. Ce déploiement de…

Lire l'Article

La Chine multiplie les exercices navals et aériens autour de Taiwan

Cela fait maintenant plusieurs années, depuis le retour au pouvoir du Parti Démocrate Progressiste en 2016 avec l’élection de Tsai Ing-wen, une opposante farouche à l’unification avec la Republique Populaire de Chine, au poste de présidente de la république Taïwanaises, que les tensions de cessent de croitre entre Taipei et Pékin. Tensions qui ont été largement exacerbées par la présidence Trump, la politique de coup de force économique de ce dernier à l’encontre de la Chine, et l’augmentation très significative des ventes d’armes à Taipei ces dernières années. Mais jusqu’à présent, les démonstrations de force de l’Armée Populaire de Libération étaient restées mesurées, et toujours…

Lire l'Article

L’intervention militaire sur Taiwan se banalise dans la communication chinoise

En seulement quelques mois, la presse internationale chinoise, largement contrôlée par le gouvernement central du pays, a profondément fait évoluer son discours concernant les tensions autour de l’ile de Taiwan, mais également en Mer de Chine face à l’US Navy, et face à la Marine Indienne. Alors qu’en début d’année, le ton était davantage à la dénonciation des « provocations » américaines dans la région, ce qui pouvait créer des tensions exagérées, il fait désormais état, de manière précise et presque banale, d’une intervention militaire contre l’ile indépendante, comme du déclenchement probable d’un conflit opposant Pékin à Washington ou New Delhi. Nous avions déjà abordé le sujet…

Lire l'Article

La Chine accroit le rythme de formation de ses pilotes navals

Beaucoup de pays occidentaux, Etats-Unis compris, peinent à trouver les candidats pour satisfaire à leurs objectifs de recrutement, notamment pour les fonctions les plus techniques, comme les pilotes de combat. Ce problème est devenu à point critique que, désormais, la capacité prévisionnelle à trouver et former les bons profils est un paramètre limitant dans le dimensionnement des forces, qu’elles soient aériennes, navales ou terrestres. De toute évidence, la Chine ne rencontre pas ce problème. En effet, à l’occasion de l’ouverture des dossiers d’inscription en ligne pour la formation de pilote de l’aéronautique navale, la Marine Chinoise aurait reçu pas moins de 16.000 candidatures selon le…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR