Déploiements de forces navales sans précédent en Méditerranée

En dépit des tentatives de médiation françaises et européennes, les tensions entre la Russie, l’Ukraine et l’OTAN ne cessent de s’intensifier ces derniers jours. Outre le déploiement ininterrompu de nouvelles troupes le long de la frontière ukrainienne en Russie, en Crimée et en Biélorussie, les armées russes auraient entrepris de déplacer la puissante 2ème armée combinée interarmes de la Garde, pilier du district militaire central, vers l’Ouest, ceci participant au renforcement massif constaté depuis plusieurs jours du dispositif offensif russe sur ses frontières occidentales. A ces déploiements de forces terrestres et aériennes, s’ajoutent désormais ceux de nombreuses unités navales, créant une tension inédite depuis la…

Lire l'Article

La modernisation du porte-avions Cavour soulève la question de l’utilisation du F-35B en Italie

A la suite d’un long chantier d’entretien et de modernisation de 16 mois, le porte-avions italien Cavour a finalement repris la mer le 6 mai dernier. Principale nouveauté de cette modernisation : le porte-avions est maintenant compatible avec l’avion de chasse F-35B de Lockheed Martin. Seul problème pour la Marina Militare, l’augmentation du prix du F-35 a contraint Rome à réduire sa dotation en nouveaux avions de chasse furtifs. Sur les 131 appareils prévus en 2008, seuls 90 devraient être commandés. Et seulement 15 F-35B seront réservés à la Marina Militare, contre 22 prévus à l’origine. Cette baisse capacitaire interroge beaucoup la classe politique et les…

Lire l'Article

Les forces armées italiennes prêtent main forte dans la lutte contre le coronavirus

Si les yeux de l’Europe sont rivés sur les statistiques italiennes, c’est parce que la péninsule a été le premier pays du continent le plus touché par le coronavirus, suivit de près par l’Espagne et la France, selon les statistiques du Centre Européen de Prévention et de Contrôle des Maladies (ECDC). Son système de santé, affecté par dix ans de manque d’investissements, s’est retrouvé saturé dès la première semaine de forte augmentation des contagions (entre le 7 et le 11 mars, le nombre de cas recensés a doublé selon les données du Ministère de la Santé italien), révélant un manque de personnel, de lits, d’unités…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR