BAe va developper le Contrôle Actif des Flux aérodynamiques pour la DARPA

Depuis le Wright Flyer qui effectua le premier vol d’un aéroplane à Kitty Hawk en 1903, jusqu’aux tout récents F-35 et Su-57, tous les avions sont aujourd’hui dirigés et contrôlés à l’aide de surface de contrôle aérodynamiques, qui modifient l’écoulement et la direction des flux d’air pour créer ou dégrader de la portance et les forces qui en résultent. Si la technologie et la compréhension de l’aérodynamique ont considérablement évolué aux cours des 118 dernières années, le recours à ces surfaces de contrôle continue de complexifier la conception et la maintenance des appareils, et n’offrent que peu de possibilités pour s’adapter à de nouveaux besoins,…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR