La Marine italienne recevra ses nouveaux super-destroyers à partir de 2028

Depuis quelques années, l’Italie ne cache pas ses ambitions méditerranéennes, ainsi que celles dans le domaine de la construction navale. Et le plan de construction des unités navales italiennes présenté en juillet 2019 avait de quoi impressionner, alors qu’il visait une flotte composée d’un porte-aéronef, de 3 à 5 porte-hélicoptères d’assaut, de 4 destroyers lourds dont 2 nouvelles unités DDX, de 10 frégates FREMM (ou 8 si la vente de 2 FREMM à l’Egypte est maintenue) et de 7 PPA, de 8 corvettes de nouvelle génération, 8 sous-marins d’attaque AIP et 12 navires de guerre de mines dont 8 nouveaux bâtiments. Cette annonce avait été…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR