La DARPA réussit la récupération en vol d’un drone X-61A Gremlins

Les drones aérolargués offrent de très nombreux avantages du point de vue opérationnel, en particulier celui de pouvoir être déployés à longue distance grâce à un avion porteur, et de n’avoir à employer leur propre carburant qu’une fois largués, de sorte à ne devoir le consommer qu’une fois au dessus ou à proximité de l’objectif. L’autonomie en vol des drones en est ainsi considérablement accrue, renforçant leur efficacité opérationnelle. Mais cette approche souffre d’un important point faible, puisqu’une fois largué, les chances de pouvoir récupérer le drone dès lors que sa mission est terminée sont d’autant plus minces que celle-ci intervient loin des bases alliées.…

Lire l'Article

Le « porte-avions volant » Gremlins de la DARPA rencontre des difficultés

Les drones légers représentent un enjeu tactique déterminant dans les combats de demain, et le nombre de programmes visant à concevoir ces petits engins volants destinés à la reconnaissance ou à l’attaque, se multiplient dans toutes les armées. Mais ces drones légers souffrent d’une faiblesse importante, leur relativement faible autonomie, limitant aujourd’hui leur utilisation aux lignes d’engagement. Le programme GREMLINS de l’agence d’innovation du Pentagone, la DARPA, vise justement à résoudre cette quadrature du cercle, en permettant à de petits drones volants d’être largués mais aussi récupérés en vol par un avion, en l’occurence un C-130 Hercule servant d’avion Gigogne. Pour être considéré comme un…

Lire l'Article

La vulnérabilité des avions-ravitailleurs inquiète l’US Air Force

Il n’y a pas de chasseurs sans ravitailleurs ! Cette phrase « No fighters Without Tankers » résume à elle seule une des principales doctrines de l’US Air Force ces 60 dernières années. En effet, avec la guerre du Vietnam, les Etats-Unis, et en particulier l’US Air Force, comprirent le rôle déterminant de ces appareils, mais également des avions de renseignement électronique ou des avions de veille aérienne, pour employer le plus efficacement possible une force aérienne. Aujourd’hui, l’US Air Force opère à elle seule 614 avions spécialement dédiés au ravitaillement en vol, représentant 77% de l’ensemble des avions de ce type dans le monde. Mais pour…

Lire l'Article

L’US Air Force pourrait transformer ses avions de transport en bombardiers, et bien plus encore

La semaine dernière, le Air Force Research Laboratory (AFRL) et le Air Force Special Operations Command ont dévoilé conjointement avoir réalisé entre janvier et février plusieurs essais de largages de missiles de croisière à partir de la rampe arrière d’avions cargos C-130 Hercules et C-17 Globemaster III. Ces essais s’inscrivent dans la longue série des programmes de l’US Air Force visant à doter ses avions de transport d’une capacité secondaire de bombardement de précision. Pour cette campagne d’essais en vol, l’US Air Force aurait utilisé des démonstrateurs d’au moins un nouveau type d’armement, le CLEAVER (Cargo Launch Expendable Air Vehicles with Extended Range – Véhicules…

Lire l'Article

La DARPA fait un nouveau pas vers le porte-avions volant avec le X-61A Gremlins

Le 17 janvier, l’agence de recherche de la défense américaine DARPA a annoncé que le drone X-61A Gremlins conçu par Dynetics a effectué son premier vol en novembre dernier, largué par un C-130 Hercules. Pour des raisons de praticité et de sécurité, il n’est pas rare de voir un appareil expérimental, avec ou sans pilote, lancé par un avion de transport. Dans le cas du X-61A, toutefois, le mode de lancement faisait partie intégrante des essais en vol, le Gremlins étant un démonstrateur de drone réutilisable lancé et récupéré en vol.  Le programme X-61 découle directement d’une initiative lancée en 2014 par la DARPA et visant à développer un…

Lire l'Article

Le programme de drones aéroportés récupérables GREMLINS prend de l’ampleur

La DARPA a signifié à la société Dynetics un contrat de 38 millions de $ pour 21 mois de projet, visant à développer le principe de drones aériens largables et récupérables à partir d’un aéronef, identifié comme le programme GREMLINS. L’objectif de Dynetics est de pouvoir récupérer au moins 4 drones par tranche de 30 minutes, à partir d’un équipement de capture tracté monté sur un C-130. Le largage et la récupération de drones aériens par un aéronef représentent un enjeu majeur pour plusieurs composantes de la guerre moderne. Par exemple, dans le domaine de la lutte anti-sous-marine, des drones aériens pourraient ainsi être largués d’un…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR