Pékin entamerait-il le déploiement d’un système de détection antimissile par ballons captifs ?

En 2015, une information avait circulé selon laquelle la Chine testerait un système de détection anti-missiles porté par un ballon captif à hélium, et capable d’évoluer à des altitudes allant de 20 à prés de 100 km. Il semble désormais que cette technologie soit prête à être déployée, si l’on en croit l’analyste défense japonais Saburo Tanaka, cité par le site Kyodonews.net. Ce dernier s’appuie en effet sur un cliché satellite d’une nouvelle base aérienne dotée d’une piste toute aussi nouvelle de 2000 mètres environ, et arborant sur son tarmac un ballon de reconnaissance ayant toutes les caractéristiques du projet de 2015. Une observation similaire…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR