L’US Marines Corps veut des munitions vagabondes légères dans ses unités d’infanterie

Durant la seconde guerre mondiale, toutes les compagnies d’infanterie américaines, disposaient d’une équipe de mortiers de 60 mm, destinée à assurer le soutien d’artillerie à courte portée lorsque c’était nécessaire. L’amélioration des technologies de communication et de la portée ses systèmes d’artillerie traditionnels ont peu à peu éliminer cette pratique. Pourtant, et en dépit de l’arrivée des missiles antichars d’infanterie, comme le Javelin, l’Etat-major du corps des Marines estime aujourd’hui que ses unités ont besoin d’un regain de puissance de feu en propre. Plutôt que de revenir aux mortiers de 60, et à l’instar des forces israéliennes, le Corps cherche aujourd’hui à se doter de…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR