A-t-on surévalué les Armées russes ?

Depuis l’entame de l’offensive russe contre l’Ukraine, les armées du Kremlin sont observées avec attention par les spécialistes militaires. Il s’agit, en effet, du premier déploiement massif de ces armées depuis l’invasion de la Georgie en 2008, opération qui avait révélé de nombreuses défaillances sévères en leur sein. Or, comme en 2008, il apparait que les Armées russes font l’objet d’importantes difficultés, alors même que les réformes de 2008 et de 2012 étaient conçues spécifiquement pour les corriger et amener les armées russes à un standard opérationnel bien supérieur que celui constaté sur le terrain. Dans ces conditions, et eu égard aux observations faites sur…

Lire l'Article

Les 5 défaillances critiques des forces russes en Ukraine

Dire qu’au 7ème jour de la guerre russo-ukrainienne, les opérations ne se sont pas déroulées comme escompté par l’Etat-Major russe, tient évidement de l’euphémisme, au point que désormais, Moscou restructure ses offensives pour respecter une stratégie bien plus classique basée sur l’extraordinaire puissance de feu de l’artillerie et de l’aviation de bombardement russes. Pour autant, ces premiers jours de combat permirent, au travers de nombreuses observations largement analysées par la communauté OSINT, d’identifier plusieurs défaillances critiques touchant les forces russes engagées dans cette opération. De manière surprenante, certaines de ces défaillances touchent précisément des domaines réputés d’excellence de l’armée russe, et interrogent de fait sur…

Lire l'Article

Quelle est la puissance militaire conventionnelle de la Russie aujourd’hui ?

En 2015, en référence aux interventions militaires russes en Crimée et en Syrie, le président B. Obama avait déclaré que la Russie n’était plus qu’une force régionale sur le déclin. Aujourd’hui, alors que Moscou a massé prés de 100.000 hommes aux frontières de l’Ukraine, le Président Russe Vladimir Poutine estime que la puissance militaire de son pays est suffisante pour lui permettre d’imposer des conditions fermes aux pays européens quant à l’avenir de son voisin. Considérant la discrétion de l’ensemble des puissances européennes dans ce dossier, force est de constater que, pour aucune d’entre elles, la Russie n’est aujourd’hui une puissance militaire négligeable, et encore…

Lire l'Article

Les nouveaux missiles de croisière russes peuvent frapper directement les Etats-Unis

Il est vrai que depuis 2 ans, l’immense majorité de l’attention portée par le Pentagone s’est concentrée sur la Chine et l’évolution rapide de la situation dans le Pacifique Occidental. Mais pour le général Glen D. Vanheck, commandant l’US Northern Command en charge de protéger l’Amérique du Nord, la plus grande menace qui pourrait frapper les Etats-Unis aujourd’hui viendrait non pas de Pékin et de ses missiles balistiques, mais de Moscou et de ses nouveaux missiles de croisière, capables d’atteindre le territoire américain directement à partir de son propre sol désormais. A l’occasion d’un forum en ligne organisé par le Center for Strategic and International…

Lire l'Article

La Préparation Stratégique de la Russie a atteint ses objectifs

Le 3 juillet, Vladimir Poutine, président de la Fédération de Russie, a promulgué une nouvelle version du Plan de Doctrine Militaire et de Défense pour la Fédération de Russie, pour la période 2021à 2025. Cette nouvelle doctrine acte le succès de la doctrine précédente, de 2016 à 2020, qui prévoyait un important effort de modernisation des forces armées, mais également de leur préparation opérationnelle et de leur disponibilité, ainsi que de la préparation et la resilience des institutions et de la société civile à une agression éventuelle. A l’avenir, et selon cette doctrine, Moscou entend faire usage de la force armée partout où cela sera…

Lire l'Article

V.Poutine : 85% des chefs d’unités russes ont acquis l’experience du combat en Syrie

Les revers sévères subis par les forces armées russes en Tchétchénie en 1995, ainsi que les défaillances constatées lors de l’offensive en Georgie en 2008, avaient amené les chefs militaires et politiques du pays à profondément réformer l’organisation des forces, et à entreprendre de profondes modernisations des unités. A partir de 2012, et l’arrivée du ministre de La Défense Sergeï Shoïgou et du chef d’Etat-Major, le général Valery Gerasimov, un effort particulier fut mis sur la préparation opérationnelle des unités et de leurs chefs. Cet effort s’est concrétisé avec l’intervention russe en Syrie à partir de 2015, afin de protéger le régime de l’allié Bashar…

Lire l'Article

Les tensions au plus haut entre la Russie, l’Ukraine et l’Occident

Selon un rapport de l’Union européenne, les forces armées russes auraient rassemblé prés de 150.000 hommes en Crimée et le long de la frontière avec le Donbass Ukrainien, faisant de ce déploiement le plus important depuis la fin de la guerre froide. L’UE, comme toutes les capitales européennes, ainsi que Kiev et Washington, s’inquiètent désormais plus qu’ouvertement des manoeuvres russes, et ce d’autant que d’autres facteurs indiquent que la crise en cours s’étend désormais bien au delà de l’Ukraine, pour devenir une crise majeure entre l’Occident et la Russie. Les informations sur le renforcement militaire russe aux frontières ukrainiennes se sont multipliées ces derniers jours…

Lire l'Article

La Grande-Bretagne Change Radicalement de Doctrine Stratégique

Depuis quelques mois, les déclarations venant de Londres au sujet de l’évolution des armées britanniques se succèdent, avec bien souvent des réductions drastiques des moyens, notamment lourds, de ses forces. Il est question en effet, de diviser par deux la flotte de F35B, ainsi que de réduire de 5 frégates la flotte de surface de la Royal Navy, et de mettre sous cocon les chars Challenger 2 et les Véhicules de Combat d’Infanterie Warrior de la British Army. Le gouvernement de Boris Johnson s’était, jusqu’ici, contenté d’indiquer que rien n’était aujourd’hui décidé quand aux arbitrages qui seront menés à l’issue de la Revue Stratégique en…

Lire l'Article

Peut-on encore s’en remettre à la dissuasion nucléaire ?

Le 5 novembre 1956, un corps expéditionnaire franco-britannique débarquait en Egypte pour reprendre le contrôle du Canal du Suez récemment nationalisé par le président Gamal Abdel Nasser, dans une opération militaire organisée conjointement avec Israël qui s’était emparé du Sinaï égyptien quelques jours plus tôt. Malgré les succès militaires de cette coalition, les troupes franco-britanniques se retirèrent après seulement quelques jours, lorsque l’Union Soviétique menaça Paris et Londres de frappes nucléaires. Même si l’OTAN déclaration à ce moment qu’une telle action soviétique entrainerait une riposte de même nature, Washington fit également pression sur ses deux alliés européens pour obtenir leur retrait, en menant une attaque…

Lire l'Article

La Russie a entamé la construction d’une ville dédiée aux technologies de Défense

Le Ministre de la Défense Russe, le général Viktor Shoigou, a présenté son projet de création d’une ville dédiée à la Recherche, au développement et à la production d’équipements de Défense, à l’image des technopoles militaires de l’époque soviétique, comme l’était Nijni Novgorod. Un projet pilote, baptisé ‘Era’, à d’ores et déjà été lancé sur les rives de la mer noire, proche de la ville de Anapa, un choix attractif pour les ingénieurs et scientifiques russes. L’objectif de M Shoigou est d’attirer les talents issus des meilleures écoles et universités russes, et de leurs procurer un environnement favorisant les interactions et la productivité, tout en maitrisant…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR