La Colombie devient un « allié majeur » des Etats-Unis

La guerre en Ukraine a engendré une certaine radicalisation au niveau des relations internationales, en Europe bien évidemment, mais également sur l’ensemble de la Planète. Dans ce contexte, le Venezuela du Président Maduro n’a pas manqué de jouer une carte importante, en affichant dès l’entame du conflit un soutien sans faille à Moscou, et en votant systématiquement contre les textes visants la Fédération de Russie aux Nations Unies. Pour Caracas, il s’agit de s’attacher les bonnes grâces du Kremlin, dont le soutien militaire et en terme d’exportation d’armement est indispensable au maintien du régime en place. Si le rapprochement avec Moscou et Pékin date de…

Lire l'Article

Le Congrès US pourrait autoriser l’exportation de nouveaux F-16 Block 70 Viper en Turquie

En octobre 2021, les autorités Turques avaient officiellement déposé une demande auprés du Foreign Military Sales, ou FMS, l’organisme américain en charge des dossiers d’exportation d’armement vers les alliés des Etats-Unis, pour acquérir 40 nouveaux F-16 Block 70 Viper et 80 kits permettant de porter ses propres appareils à ce standard bien plus évolué et performant que les F-16 C/D Block 52 actuellement en service au sein des forces aériennes turques. Si le Président Biden promit de faire ce qu’il pouvait pour faire aboutir cette demande, le Congrès américain, qui controle fermement les exportations d’armement US, s’y était opposé, sur fond de crise concernant l’acquisition…

Lire l'Article

Joe Biden renonce à la doctrine « No first use » pour les armes nucléaires américaines

Si la doctrine d’emploi des armes nucléaires dans les démocraties est un sujet hautement politique, force est de constater que depuis une cinquantaine d’années, celles-ci n’ont que peu évolué, que ce soit en France, en Grande-Bretagne comme aux Etats-Unis. Lors de la dernière campagne présidentielle américaine, le candidat Joe Biden avait promis d’intégrer une règle ferme quant à l’utilisation de ces armes s’il venait être élu, en renonçant à celles-ci sauf à être attaqué par d’autres armes nucléaires. Et comme ils furent nombreux avant lui, Joe Biden a finalement renoncé à mettre en oeuvre une telle doctrine, recollant à la doctrine très traditionnelle d’une utilisation…

Lire l'Article

Les technologies Défense qui ont fait l’actualité en 2021

En dépit de la crise liée à la pandémie de Covid-19, l’actualité en 2021 fut souvent marquée par certaines technologies de défense, dans un contexte géopolitique de tensions croissantes et de crises critiques. De l’annulation surprise australienne de la commande des sous-marins à propulsion conventionnelle de facture française pour se tourner vers des sous-marins nucléaires d’attaque américano-britanniques, aux missiles hypersoniques; des drones sous-marins au nouveau système de bombardement orbital fractionné chinois; ces technologies de défense, longtemps passées au second plan de la scène médiatique mondiale, se sont retrouvées à faire l’actualité, et parfois les gros titres durant cette année. Dans cet article en deux parties,…

Lire l'Article

Les Emirats Arabes Unis suspendent les négociations concernant l’achat de F-35

Alors en pleine campagne électorale pour sa ré-élection à la Maison Blanche, Donald Trump marqua un grand coup à l’été 2020 en annonçant la signature d’un accord de paix entre les Emirats Arabes Unis et Israel, accord qui fut rapidement rejoint par d’autres monarchies sunnites du Golfe dans un effort de normalisation des relations avec l’Etat Hébreux après plusieurs décennies de tensions sur fond de cause Palestinienne. Si les points de convergence étaient nombreux, notamment au sujet du risque potentiel posé par le programme nucléaire iranien, les Emirats Arabes Unis en profitèrent pour négocier avec Donald Trump la vente de technologies de Défense jusqu’ici réservées…

Lire l'Article

L’Allemagne est-elle prête à tout pour préserver le gaz russe ?

Ces dernières semaines, les tentions entre Moscou et Kiev ont à nouveau franchi non pas un, mais plusieurs paliers. Non seulement les armées russes continuent-elles de masser des troupes considérables aux frontières de l’Ukraine, face au Donbass ou en Crimée, mais la propagande intérieure russe est devenue très active pour presenter à l’opinion publique russe l’Ukraine, mais aussi l’OTAN, comme les agresseurs voire les instigateurs des tensions actuelles. En outre, Moscou a désormais instrumentalisé la Biélorussie du dictateur Lukashenko, non seulement en exploitant les vagues de migrants venus d’Irak et de Syrie contre la Pologne et les Etats Baltes, mais également en faisant croitre artificiellement…

Lire l'Article

Sans surprise, le Congrès américain est hostile à l’exportation de F-16 vers la Turquie

La situation tend à devenir des plus complexes pour le président Erdogan dans le dossier de l’acquisition de nouveaux 40 nouveaux F-16 américains ainsi que de 80 kits pour transformer une partie de ses 240 appareils en service en F-16 Block 70 Viper, la version la plus évoluée de l’appareil de Lockheed Martin, emportant notamment le nouveau radar EASA AN/APG-83, ainsi que d’une avionique modernisée et d’une suite d’autodéfense avancée. En effet, alors que le président américain Joe Biden a botté en touche en promettant à son homologue turc R.T Erdogan de « faire tout ce qu’il peut » pour faire avancer cette demande, une façon diplomatique…

Lire l'Article

Le « Buy American » de Joe Biden pourrait-il menacer les exportations de défense US ?

Chaque année, l’Etat Federal américain defense 600 Md$ auprés de prestataires privés, ce pour de multiples produits et services allant de l’informatique aux prestations de nettoyage, en passant par du consulting et du matériel roulant. Pour soutenir l’économie américaine, en particulier alors qu’il entreprend de lancer une série de vastes travaux se voulant le pilier de la reconstruction industrielle et sociale du pays, Joe Biden s’est, dès le mois de janvier, glissé dans les chaussures de son contesté prédécesseur, en soutenant l’émergence du « Buy American Act », une loi qui obligerait les dépenses fédérales à s’orienter majoritairement vers des prestataires nationaux, d’abord à hauteur de 55%,…

Lire l'Article

Joe Biden promet de faire « Tout ce qu’il peut » pour les nouveaux F-16 turcs

Comme nous l’avions écrit, la demande de la part du président Erdogan aux Etats-Unis pour acquérir une quarantaine de nouveaux chasseurs F-16, ainsi que 80 kits pour moderniser une partie de sa flotte vers le standard Block 70 Viper, met clairement les autorités américaines, et en particulier le président Biden, dans une position très délicate, et ce d’autant qu’Ankara menace de se retourner vers la Russie et ses Su-35 voire Su-57E si Washington venait à refuser ces licences d’exportation. Dans le même temps, les autorités turques continuent de négocier avec Moscou l’acquisition de nouveaux systèmes S-400, ainsi que des partenariats technologiques dans le domaine des…

Lire l'Article

Pékin et Moscou durcissent le ton dans le Pacifique avec une démonstration de force navale autour du Japon

Ces derniers mois, les Etats-Unis, et leurs alliés, ont multiplié les exercices navals de grande ampleur dans le Pacifique, parfois à proximité de la Mer de Chine ou de Taïwan, ce qui à plusieurs reprises provoqua la colère de Pékin. Jusqu’à présent, les réponses navales chinoises furent limitées au déploiement de petites flottilles composées le plus souvent d’un destroyer Type 052D et d’une frégate de lutte anti-sous-marine Type 054A, accompagnés d’un navire de ravitaillement. Dès lors, l’exercice massif rassemblant 5 navires chinois, dont un croiseur Type 055, et 5 navires russes, dont deux destroyers anti-sous-marins de la classe Udaloy, autour du Japon ces derniers jours,…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR