La Pologne va appliquer les méthodes de financement « COVID » pour la modernisation de ses armées

En bien des aspects, les postures des autorités polonaises, notamment vis-à-vis de l’Union européenne, sont largement critiquables, et d’ailleurs ouvertement critiquées. Mais il est un domaine dans lequel Varsovie est exemplaire en Europe, sa determination à se doter d’une puissance militaire suffisante pour dissuader tout adversaire, en particulier la Russie, d’ambitions excessives contre elles, et contre ses voisins proches. En ce sens, la Pologne remplace chaque jour davantage le rôle qu’assumait Bonne pendant la Guerre Froide, lorsque l’Allemagne fédérale alignait à elle seule plus de 1000 avions de combat F104 et F4 et plus de 2000 chars lourds Leopard et M48. Aujourd’hui, malgré un PIB…

Lire l'Article

La Pologne s’aligne sur l’Allemagne dans le rejet de l’autonomie stratégique européenne

Dire que les autorités polonaises sont atlantistes tient aujourd’hui de l’euphémisme. En effet, Varsovie a presque systématiquement privilégié l’acquisition d’équipements de défense de conception américaine ces dernières années, en ignorant tout aussi systématiquement les propositions de ses partenaires européens. Durant le mandat du président Trump, les liens entre Varsovie et Washington se sont resserrés, au point que les autorités polonaises, afin de flatter l’ego surdimensionné du président américain, proposèrent de nommer « Fort Trump » la base où pourraient être déployées d’éventuelles troupes américaines supplémentaires sur le sol polonais. Dans le même temps, les autorités polonaises ont toujours rejeté avec forces les initiatives européennes, et notamment françaises,…

Lire l'Article

Lockheed envisage de se tourner vers la Pologne pour baisser le prix du F35

L’exclusion du programme F35 de la Turquie, qui avait commandé 100 appareils et assurait la fabrication de 5% des pièces, met à mal les objectifs de baisse des prix pour les lots 14 et 15 présentés il y a quelques mois comme la concrétisation de la stratégie tarifaire du programme d’avion furtif américain. Comme nous l’avions déjà abordé, le constructeur américain peine à trouver des industriels aux Etats-Unis comme dans les autres pays partenaires du programme, pour remplacer ces pièces d’origine turque très compétitives en matière de prix. Pour y parvenir, Lockheed Martin envisagerait, désormais, de se tourner vers Varsovie, pour bénéficier de prix de…

Lire l'Article

La Pologne commande 32 F35A pour 4,6 Md$ pour remplacer ses Mig-29 et Su-22

C’est officiel. A l’occasion d’une cérémonie qui s’est tenue le 31 janvier sur la base aérienne de Deblin, le ministre de La Défense polonaise Mariusz Blaszczak a signé la commande de 32 avions de combat F35A auprés de l’américain Lockheed-Martin, pour un montant de 4,6 Md$, soit 4,2 Md€. La livraison des premiers appareils interviendra des 2024, et seront destinés à remplacer les Mig-29 et Su-22 hérités du Pacte de Varsovie et toujours en service aujourd’hui dans les forces aériennes polonaises. Celles-ci disposeront donc à terme, d’une force aérienne forte de 48 F16 Block 52+ et de 32 F35A. La commande polonaise comporte porte sur…

Lire l'Article

La Pologne prête à acquérir 32 F-35 dans un effort de Défense sans précédant d’ici 2026

Sont-ce des questions de rapport de force au niveau de l’OTAN ou des luttes d’influence au sein des états-majors polonais, quoiqu’il en soit, le ministre de la défense polonais, Mariusz Blaszczak, a annoncé un nouveau plan pour moderniser et renforcer les forces armées polonaises remplaçant celui de 2017, pourtant déjà ambitieux, avec 45 md€ qui devaient être investis d’ici 2032. Cette fois, ce seront 43 Md€ qui seront investis, mais d’ici 2026, soit un investissement plus que doublé du point de vue annuel.  Cela permettra à la Pologne de moderniser conjointement sa Marine, avec l’acquisition de nouveaux sous-marins (dossier dans lequel Naval Group et TKMS s’affrontent…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR