La Turquie aura un rôle d’observateur au sein des forces russes déployées dans le Haut-Karabakh

Depuis l’annonce de traité de paix imposé par Moscou à l’Arménie et l’Azerbaïdjan dans le cadre du conflit dans le Haut-Karabakh, Ankara a multiplié les initiatives pour apparaitre comme étant au coeur de la solution, aux cotés de la Russie. Et les autorités turques ont répété que la Turquie participerait à la force d’interposition déployée pour sécuriser l’accord de paix, et empêcher les belligérants de reprendre les armes, comme ce fut tant de fois le cas lors des cessez-le-feu précédents. Toutefois, Moscou entend bien tenir Ankara en collet-serré dans ce dossier, et ne pas laisser les autorités turques s’imposer comme l’interlocuteur principal de Moscou dans…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR