La Pologne confirme l’achat du système antiaérien américains Patriot PAC-3.

Les autorités polonaises ont confirmé le 28 mars la signature d’une commande de prés de 5 Milliards de $ auprès du missilier Raytheon, pour 2 batteries de missiles Patriot Pac-3 MSE. Les négociations de ce contrat avaient rencontré plusieurs difficultés, notamment du fait que la facture totale dépassait de beaucoup l’enveloppe initiale du projet. Les batteries anti-aériennes et anti-missiles doivent entrer en service en 2022. Bien que moins médiatisé que le contrat Caracal annulé en 2026 par les autorités polonaises, ce contrat Patriot est également très contestable. En effet, le choix s’est effectué sur Raytheon alors que le prix proposé lors de l’appel d’offres n’avait aucun…

Lire l'Article

L’appel d’offres pour remplacer les F18 Suisses va bientôt être lancé

Après l’annulation de la commande de J-39 Gripen suite à une votation populaire, les forces aériennes suisses doivent remplacer simultanément leurs 26 F-5 et leurs 30 F-18. LE prochain ’appel d’offres à été annoncé par les autorités Suisses et 5 constructeurs ont été retenus : Boeing pour le F18 E/F, Dassault pour le Rafale, Lockheed pour le F35, Saab pour le J-39 et Eurofighter pour le Typhoon. Concomitamment, un appel d’offres pour le remplacement du système de Défense anti-aérienne sera lancé, et 3 constructeurs ont été également retenus : Eurosam avec le SAMP/T à base de missiles Aster, Raytheon pour le Patriot, et l’israélien Rafael pour le système David…

Lire l'Article

L’Allemagne dévoile sa défense aérienne du futur

Le constructeur RheinMetall a présenté son programme de défense du ciel allemand pour les décennies à venir contre les avions, missiles de croisière et balistique, en partenariat avec l’américain Raytheon, le spécialiste américain des missiles qui fabrique, entre autre, le système Patriot 3 en service de 13 autres pays. Intégrant l’ensemble des systèmes à l’échelle du territoire allemand, le programme fera largement appel à l’intelligence artificielle, et entrera en service à partir de 2025. Par sa capillarité dans 14 pays, le système Patriot P3+ sera en mesure de maintenir une base de données des signatures électromagnétiques particulièrement à jour, qui sera mutualisée auprès de l’ensemble des…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR