Le Cambodge est-il la plate-forme d’expérimentation de la conquête chinoise ?

Il y a moins de 5 ans, les autorités chinoises juraient leurs grands dieux que jamais elles ne déploieraient de base militaires en dehors du pays, tout en critiquant copieusement l’attitude américaine à ce sujet. Pourtant, entre l’été 2016 et juin 2017, la Chine construisit une base de premier plan à Djibouti, permettant de recevoir aéronefs et grands navires comme les navires d’assaut Type 071, et y déploie façon permanente une force de 10.000 hommes depuis cette date. En début d’année 2019, c’est une base de communication spatiale qui fit son apparition en Patagonie, dans le sud de l’Argentine. Au cours de la même année,…

Lire l'Article

Nouvelles routes de la soie : le Japon et l’UE contre attaquent

L’Union Européenne et le Japon ont signé le 27 septembre, lors du EU-Asia connectivity forum, un partenariat stratégique. Celui-ci promeut un commerce international juste, des pratiques de financement répondant aux standards internationaux, des règles environnementales et sociales soutenables. Et, comprend toutes les dimensions de la connectivité, notamment le digital, le transport et l’énergie. Jean-Claude Juncker et Shinzo Abe ont rappelé que cet accord représente un rejet du protectionnisme et un soutien à un système commercial basé sur des règles. L’UE et le Japon deviennent ainsi les porte-drapeaux du libre échange et les gardiens des valeurs universelles. L’UE et le Japon avaient signé un accord de…

Lire l'Article

L’axe Pékin-Islamabad-Ankara se renforce sous l’égide pakistanaise

Lorsque l’on évoque la possible rupture de ban de la Turquie vis-à-vis de l’OTAN et des Etats-Unis, il est coutume d’imaginer un rapprochement d’Ankara avec Moscou, considérant que le casus belli aura été l’acquisition de systèmes S-400 pour les forces ottomanes. C’est cependant ignorer les efforts déployés par les autorités pakistanaises pour amener les autorités turques à participer à l’alliance militaire et économique de plus en plus solide qui lie le pays avec la Chine. En outre, dans le cas d’une opposition intense entre les Etats-Unis et la Turquie, seule la Chine serait en mesure de soutenir économiquement le pays pour éviter d’être broyé par…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR