Le Royaume-Uni veut plus de F-35B et d’A400M

Comme la plupart des armées européennes, les forces militaires britanniques subirent le contre-coup des bénéfices de la paix au niveau budgétaire entre le milieux des années 90 et des années 2010. En revanche, de part l’importante participation britannique à la seconde guerre du Golfe, et à la campagne d’Afghanistan, celles-ci érodèrent rapidement leurs réserves opérationnelles, au point d’être au bord de la rupture capacitaire globale au début des années 2010. Si certaines ruptures capacitaires spécifiques eurent bien lieu, comme dans la cas de patrouille maritime ou de la capacité aéronavale embarquée, Londres entreprit dès 2012 d’augmenter ses investissements, de sorte à reconstituer et moderniser les…

Lire l'Article

L’ancien architecte du programme NGAD Will Roper rejoint le programme Tempest

Les 3 années durant lesquels le Docteur Will Roper dirigea les acquisitions et la R&D de l’US Air Force, de février 2018 à janvier 2021, furent marquées par un dynamisme oublié depuis plusieurs décennies par les forces américaines, tant dans la conception même des nouveaux avions de combat que dans le pilotage des programmes eux-mêmes. Architecte de la « Digital Century Série » qui aujourd’hui encadre les programmes de l’USAF, y compris le très prometteur programme Next Generation Air Dominance, ou NGAD, qui doit donner naissance au remplaçant du F-22 Raptor avant 2030, et qui pourrait bien produire dans la foulée un remplaçant au F-16 en lieu…

Lire l'Article

La Grande-Bretagne conditionne une nouvelle commande de F35B à la baisse des couts de maintenance

Alors que les F35B de la Royal Air Force ont entamé, à partir du porte-avions Queen Elizabeth II, les premières missions et frappes opérationnelles de l’appareil en visant des cibles de l’Etat Islamique au Moyen-Orient, le ministre de La Défense britannique, Ben Wallace, a pondéré ces précédentes déclarations concernant de futurs commandes de l’appareil de Lockheed-Martin. Selon le ministre conservateur, ces nouvelles commandes n’interviendront qu’une fois que l’intégration du missile air-air à longue portée Meteor aura été réalisée et validée à bord du nouvel appareil. Surtout, il a annoncé, ce 23 juin, que celles-ci n’interviendront qu’une fois que les couts de maintenance et de mise…

Lire l'Article

La soutenabilité économique est au coeur du programme britannique Tempest

Le Ministère britannique de La Défense a annoncé, en début de semaine, l’entame de la prochaine phase de developpement du programme FCAS pour Futur Combat Air System et son avion de combat de 6ème génération, le Tempest. Pour cela, Londres a confirmé une enveloppe de 2 Md£ pour financer les développements au cours des 4 prochaines années, de 2021 à 2025, permettant au programme de s’inscrire dans la durée, et de conserver ses objectifs d’entrée en service entre 2035 et 2040 pour remplacer les Typhoon de la Royal Air Force. Cette annonce n’est en soit que la confirmation de ce qui avait été établi par…

Lire l'Article

La Royal Navy va envoyer 165.000 tonnes de diplomatie dans le Pacifique

De toute évidence, les autorités britanniques comme la Royal Navy veulent faire du premier déploiement opérationnel de longue durée de leur nouveau porte-avions, le HMS Queen Elizabeth, un événement aussi marquant que symbolique. En effet, le groupe aéronaval qui appareillera le mois prochain pour une mission de 28 semaines dans l’Océan Indien et dans l’Océan Pacifique, sera composé de pas moins de 8 navires majeurs cotés britanniques, représentant un tonnage total de 165.000 tonnes, supérieur à la jauge globale de Marines comme la Turquie ou le Brésil. Pas mois de 18 F35B embarqueront sur le HMS Queen Elizabeth, dont 8 appartenant à la Royal Air…

Lire l'Article

La Grande-Bretagne commande 14 hélicoptères lourds MH-47G Chinook

La Royal Air Force continuera de mettre en oeuvre l’hélicoptère lourd CH-47 Chinook pendant encore de nombreuses années. En effet, un accord a été signé ce 25 mars entre les autorités britanniques et le Pentagone, concernant une commande de 14 MH-47G ainsi que les moteurs, l’armement et les systèmes de défense, pour un montant total de 2 Md$. Cette commande, en discussion depuis 2018 et portant initialement sur 16 appareils, sera finalement reportée de 3 ans à la demande des autorités britanniques, afin d’absorber les effets budgétaires de la crise Covid19. Les nouveaux appareils remplaceront les plus anciens des 60 CH-47 encore en service au…

Lire l'Article

Le Royaume-Uni va commander plus de F35B dans les années à venir

En amont de la publication de la nouvelle Revue Stratégique Intégrée, de nombreuses rumeurs ont circulé quant aux arbitrages qui seront menés par le gouvernement Johnson, pour redéfinir le format des armées britanniques. Parmi elles figurait en bonne place l’hypothèse d’une baisse significative des commandes d’avions F35 dont la Grande-Bretagne s’était engagée à commander 138 exemplaires. Longtemps, il fut même question de limiter le format de la flotte de cet appareil indispensable à l’utilisation des deux nouveaux porte-avions de la classe Queen Elizabeth, à seulement 48 aéronefs, soit le nombre d’appareils d’ores et déjà commandés et en cours de livraison. La publication de la Revue…

Lire l'Article

Le Démonstrateur du Drone de combat Mosquito britannique volera en 2023

Pendant plusieurs années, Français et Allemands regardaient le programme FCAS britannique, qui comprend entre autre le chasseur de nouvel génération Tempest, comme un outsider du programme SCAF, voire comme un sursaut de fierté des politiques outre-manche suite au Brexit. Aujourd’hui, force est de constater que ce programme avance rapidement, et bien plus sereinement que le programme « européen », et que ses ambitions sont loins d’être si limitées que l’on pouvait l’entendre dire il n’y a encore de ça que quelques mois. Outre l’effort significatif consenti par les autorités britanniques pour soutenir ce programme, avec un budget annuel établi à 2 Md£ par la nouvelle Revue Stratégique…

Lire l'Article

La technologie est-elle un substitut à la masse en matière de Défense ?

Depuis sa diffusion publique hiers soir, le nouveau Livre Blanc de La Défense britannique fait couler des flots intarissables d’encre numérique. En ligne de mire de la plupart des commentaires, trés souvent hostiles à l’approche proposée par le gouvernement conservateur de Boris Johnson, la réduction des effectifs et du volume de force de la British Army, qui va perdre 10.000 hommes pour s’établir à 70.000 miltaires, une partie de ses chars lourds Challenger II et la totalité de ses véhicules de combat d’infanterie Warrior une fois ceux-ci arrivés en limite d’âge, mais également 24 Typhoon de première génération de la Royal Air Force, ou encore…

Lire l'Article

Revue Stratégique : Le Royaume-Uni se tourne vers le Pacifique et renforce sa force de dissuasion

Le gouvernement britannique de Boris Johnson a présenté, le 16 mars, la première partie de sa Revue Stratégique intégrée, qui trace la trajectoire défense de la Grande Bretagne pour les années à venir. Londres a, de toute évidence, choisi une stratégie volontaire et en rupture avec celle appliquée depuis la fin de la Guerre Froide, pour faire face aux enjeux stratégiques qui se dessinent autour du Globe. Cette première partie traite des grands axes stratégiques qui seront les piliers de l’évolution des objectifs et des moyens attribués aux forces armées de Sa Majesté dans les prochaines années. La seconde partie, présentée la semaine prochaine, précisera…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR