Quelles conséquences pour la France si les programmes SCAF et Tempest fusionnaient ?

Après son homologue allemand le Lt General Ingo Gerhartz, c’est au tour du général Luca Goretti, le Chef d’Etat-Major des forces aériennes italiennes, de déclarer que, selon lui, les programmes européens d’avions de combat de 6ème génération SCAF (pour Système de Combat Aérien du Futur) qui rassemble l’Allemagne, l’Espagne et la France, et FCAS (pour Futur Combat Air System, soit le même acronyme) qui rassemble la Grande-Bretagne, l’Italie et la Suède, seront appelés à fusionner dans un avenir plus ou moins proche. Selon l’officier général Italien, eu égard aux enjeux industriels et budgétaires, et à la proximité des programmes, des acteurs industriels et des pays,…

Lire l'Article

L’Espagne dément officiellement s’intéresser au F-35 américain

De toute évidence, l’information qui avait fuitée la semaine dernière au sujet d’une possible acquisition par l’Espagne de 50 F-35, 25 en version B pour son porte-aéronefs Juan Carlos I, et 25 en version A pour remplacer une partie de ses F/A 18 Hornet, a généré de nombreux remous entre Madrid, Berlin et Paris. En effet, le porte-parole du ministère de La Défense espagnol a officiellement démenti la véracité de cette annonce, et a tenu à préciser que Madrid était pleinement engagé dans le programme SCAF qui rassemble les 3 pays, ne laissant aucune option pour rejoindre un autre programme comme le F-35. Cette annonce…

Lire l'Article

L’euro-intégrisme du Ministère des Armées nuit-il aux capacités d’équipement des Armées ?

Depuis prés d’une décennie, le Ministère de La Défense devenu Ministère des Armées, et la Direction Générale de l’Armement qui supervise l’ensemble des programmes industriels pour les Armées, donnent presque systématiquement la préférence à une vision européenne des programmes de Défense. Ainsi, lors de sa dernière audition, le délégué général de l’Armement, Joel Barre, a écarté la possibilité de donner la préférence au Falcon X de Dassault Aviation pour le remplacement des Atlantique 2 de Patrouille Maritime, si le programme MAWS venait à devoir se faire sans l’Allemagne (qui vient de commander 5 P-8A Poseidon américains pour remplacer ses P-3C les plus anciens), arguant qu’il…

Lire l'Article

L’acquisition prévisible de F-35 par l’Espagne menace-t-elle le programme européen SCAF ?

Depuis 1987, les forces aéronavales espagnoles mettent en oeuvre un escadron d’avion à décollage et atterrissage vertical ou court Harrier II acquis auprés de l’américain MacDonnell Douglas, en particulier à bord du porte-aéronefs d’assaut Juan Carlos 1. Ce bâtiment, entré en service en 2010 pour remplacer le porte-aéronefs léger Principe de Asturias , a notamment été conçu pour pouvoir accueillir jusqu’à une quinzaine de F-35B a décollage vertical ou court, en remplacement des Harrier II. Dès lors, il n’y a rien de surprenant à ce que, selon les indiscrétions obtenues par le site Janes à l’International Fighter Conference de Londres, Madrid envisage d’acquérir dés 2025 25…

Lire l'Article

L’OTAN à l’offensive face à la Russie et aux aspirations européennes de défense

Après la débâcle américaine en Afghanistan de cet été, plusieurs dirigeants européens remirent au gout du jour la volonté de se doter, au sein de l’Union européenne, d’une capacité militaire opérationnelle d’intervention propre, complémentaire de l’Alliance Atlantique, lui permettant d’agir de manière indépendante des Etats-Unis si le besoin se faisait sentir. Pendant un temps, Washington et l’OTAN ne réagirent pas, ou très peu, face à cela, l’image de l’allié américain ayant été écornée. La crise franco-américaine au sujet des sous-marins australiens vint apporter de nouveaux arguments aux piliers d’une autonomie stratégique européenne, France en tête, les Etats-Unis ayant clairement fait la démonstration qu’ils suivaient un…

Lire l'Article

La France doit-elle developper un char moyen en parallèle du programme MGCS ?

Il n’est désormais un secret pour personne que le risque de voir les armées françaises engagées dans un conflit de Haute Intensité a considérablement augmenté ces dernières années, et qu’il ira croissant dans les années et décennies à venir. C’est dans ce contexte que Paris et Berlin ont lancé, dès 2017, plusieurs programmes industriels de défense en coopération, dont les plus symboliques sont le programme d’avion de combat de nouvelle génération SCAF devant remplacer les Rafale français et Typhoon allemands, et le programme de char de combat MGCS, pour remplacer entre autres les Leclerc de l’Armée de Terre et les Leopard 2 de la Bundeswehr.…

Lire l'Article

Pour le Chef d’Etat-Major de la Luftwaffe, les programmes SCAF et Tempest auraient intérêt à se rapprocher

Il est des phrases qui, à elles seules, résument parfaitement une situation donnée. Et lorsqu’interrogé par le site américain Defense News, le Lt General Ingo Gerhartz, Chef d’Etat-Major de la Luftwaffe, déclare qu’il espère que les programmes SCAF qui rassemblent l’Allemagne, la France et l’Espagne, et Tempest, piloté par la Grande-Bretagne avec la participation de l’Italie et de la Suède, en viennent à se rapprocher, en droite ligne des déclarations de SACEUR de l’OTAN d’il y a quelques jours, il ne fait que dire tout haut ce que de très nombreux officiels allemands pensent tout bas, à savoir que la coopération avec la Grande-Bretagne et…

Lire l'Article

SCAF vs NGAD : l’Europe est-elle en retard d’une génération industrielle ?

Dans le domaine des avions de combat de nouvelle génération, deux programmes se font face en occident. D’une part, le programme SCAF pour Système de Combat Aérien du Futur, rassemble l’Allemagne, l’Espagne et la France, dans le but de developper simultanément une nouvelle plate-forme, le Next Generation Fighter ou NGF destiné à remplacer les Rafale français et les Typhoon allemands et espagnols, ainsi qu’un ensemble de systèmes faisant évoluer l’appareil dans une nouvelle ère du combat info-centré. De l’autre, le Next Generation Air Dominance, ou NGAD, est le nouveau programme de l’US Air Force qui doit initialement remplacer le F-22 Raptor aux cotés des F-35A,…

Lire l'Article

Pourquoi la coopération européenne échoue-t-elle si souvent ?

En juillet 2017, en pleine guerre de tranchées entre Washington et Berlin sur les questions de Défense comme d’équilibre des échanges commerciaux, Emmanuel Macron et Angela Merkel annonçaient le lancement d’une vaste coopération industrielle franco-allemande en matière de Défense, avec pas moins de 4 grands programmes, le Système de Combat Aérien du Futur ou SCAF destiné à remplacer les Rafale français et Typhoon allemands, le Main Ground Combat System ou MGCS destiné à remplacer les chars lourds Leclerc et Leopard 2, le Maritime Airborne Warfare System ou MAWS pour remplacer les avions de patrouille maritime Atlantique 2 et P3C Orion, et le Common Indirect Fire…

Lire l'Article

Pourquoi les dirigeants politiques allemands sont-ils de plus en plus hostiles au SCAF ?

Alors que le Bundestag vient d’autoriser le financement de la phase 1A du programme de coopération entre l’Allemagne, la France et l’Espagne, pour concevoir le démonstrateur du programme SCAF visant à remplacer les Eurofighter Typhoon et Rafale des 3 pays à l’horizon 2040, de nombreuses voix s’élèvent outre Rhin pour critiquer le programme ainsi que l’empressement dont ont fait preuve les autorités allemandes et françaises pour obtenir cet aval parlementaire. Il apparait, et ce de façon de plus en plus nette, que le programme SCAF, et avec lui l’ensemble de la coopération industrielle militaire franco-allemande, concentrent désormais de nombreuses hostilités, aussi bien dans la classe…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR