La technologie va-t-elle trop vite pour les programmes industriels de Défense ?

Depuis 2 ans, le Corps des Marines des Etats-Unis a entamé une profonde réflexion sur la nature de sa mission dans les années à venir, et sur les moyens dont il doit disposer pour la mener à bien face à un adversaire téchnologiquement avancé et disposant d’importants moyens militaires, comme peut l’être l’Armée Populaire de Libération chinoise, le tout dans un contexte budgétaire au mieux figé, au pire en décroissance. Les premières avancées de cette réflexion se firent jour lors de la publication, l’année dernière, d’une nouvelle doctrine d’intervention pour le Corps, basée sur des unités plus réduites, beaucoup plus mobiles et agiles, agissant dans…

Lire l'Article

Le programme SCAF sort de l’ornière, sans résoudre les problèmes de fond

Après plusieurs semaines de psychodrame sur fond de tensions croissantes entre les revendications industrielles allemandes jugées excessives par la France, et les positions jugées autoritaires de l’industrie française selon l’Allemagne, le programme de Systeme de Combat Aérien du Futur, ou SCAF, qui rassemble la France, l’Allemagne et l’Espagne, est semble-t-il sorti de l’ornière dans laquelle il s’était engagé depuis des mois, grâce notamment à l’intervention du Sénat français et de sa commission défense et affaires étrangères. Dans une séance qui s’est apparentée à une psychothérapie de couple, les industriels français et allemands ont pu exprimer clairement leurs attentes, griefs et inquiétudes, permettant aux parties de…

Lire l'Article

La cooperation industrielle défense franco-allemande cristallise les opinions en France

Depuis quelques semaines, les programmes de coopération industrielle franco-allemands de défense, comme le programme d’avions de combat de nouvelle génération SCAF et le programme de chars de combat MGCS, ont rencontré de nombreuses difficultés. Face à une certaine intransigeance et des exigences excessives de la part de l’Allemagne, l’Industrie de Défense française, mais également un part significative de l’opinion publique nationale, s’est arcboutée dans un posture d’hostilité, dans le but de protéger l’industrie de Défense comme pour, parfois, s’opposer au principe même de coopération européenne. Ce débat, qui se tenait principalement sur les réseaux sociaux et en comité restreint, a aujourd’hui franchi un nouveau seuil,…

Lire l'Article

L’arrivé probable des Verts au gouvernement allemand menace le programme SCAF

Depuis plusieurs mois, les programmes de coopération industrielle militaire entre la France et l’Allemagne sont en difficulté, pour ne pas dire franchement menacés. Qu’il s’agisse d’un repositionnement des autorités allemandes en faveur du lien transatlantique suite à l’élection de Joe Biden, d’ambitions industrielles excessives et déséquilibrées entre les acteurs, ou de divergences quant aux attentes opérationnelles des armées des deux pays, les tensions entre Paris et Berlin se multiplient, créant au passage une hostilité croissante des opinions publiques vis-à-vis de ces programmes, et ce dans des deux cotés du Rhin. Comme si cela ne suffisait pas, une épée de Damocles s’est désormais matérialisée au dessus…

Lire l'Article

La France peut-elle developper ses programmes de Défense sans l’Allemagne ?

Depuis quelques mois, il ne se passe plus une semaine sans qu’une nouvelle information vienne mettre en doute la volonté de l’Allemagne de persévérer dans la coopération ambitieuse en matière de programmes de défense lancée il y a de ça 4 ans par le Président Macron et la Chancelière Merkel, sur l’autel des tensions entre les Etats-Unis et les européens, en particulier l’Allemagne, conséquences de l’intransigeance du Président Trump sur les questions du partage de l’effort de Défense. Si ces deux dernières années, les exigences de Berlin pouvaient encore apparaitre comme liées à une conception différente de l’effort de défense, la tonitruante sortie de la…

Lire l'Article

SCAF : Le gouvernement français prend des positions défensives face à Berlin

A l’occasion de son intervention face à la Commission Défense et Affaires Etrangères du Sénat le 3 mars 2021, le CEO de Dassault Aviation, Eric Trappier, a une nouvelle fois fait part de agacement concernant le programme de système de combat aérien du futur européen qui rassemble la France, l’Allemagne et l’Espagne, et notamment contre les exigences largement excessives formulées par les autorités germaniques et ibériques. Lors de son intervention, le dirigeant français a également mis en cause la gestion faite du programme et des négociations entre états par la Direction Générale de l’Armement française et ses deux homologues allemandes et espagnoles, mais également par…

Lire l'Article

La fin du programme SCAF est-elle déjà actée par Paris, Berlin et Madrid ?

Dire que le programme SCAF est aujourd’hui menacé tiendrait de l’euphémisme. En quelques semaines, les mauvaises nouvelles se sont succédées sous la forme de nouvelles exigences de la part de Berlin comme de Madrid, dépassant de loin le cadre initial des accords qui liaient les deux pays avec la France, au point que le pouvait raisonnablement s’interroger sur la volonté réelle de l’Allemagne et de l’Espagne d’aller plus avant dans ce programme. Mais c’est bel et bien la réponse faite par Paris et Dassault Aviation à ces exigences qui, aujourd’hui, interroge le plus, et qui fait craindre que le sort du programme SCAF n’ait déjà…

Lire l'Article

La France dans le piège de la coopération européenne Défense

Le programme de Système de Combat Aérien du Futur, ou SCAF, est-il condamné à échouer ? Il y a encore quelques mois, une telle idée aurait déchainé la fureur de nombre de responsables au Ministère des Armées, à la DGA et même à l’Elysée. Mais aujourd’hui, on peut raisonnablement se demander comment le programme pourrait ne pas échouer, eu égard aux nombreux problèmes critiques apparus ces dernières semaines. Après l’exigence allemande pour obtenir un pilotage partagé entre Safran et MTU concernant le pilier propulsion du programme, et ce dépit de l’expérience plus que limitée du motoriste allemand dans ce type de propulseur, puis celle portant…

Lire l'Article

SCAF, MGCS : Pourquoi l’Allemagne va-t-elle trop loin ?

Depuis la dernière rencontre virtuelle entre le président français Emmanuel Macron et son homologue allemande Angela Merkel la semaine dernière au sujet des programmes de coopération de défense entre la France et l’Allemagne, un vent de panique semble souffler en France, aussi bien du coté des industriels que du coté politique. La chancelière allemande a en effet, à l’occasion de cette rencontre, indiqué qu’elle entendait renégocier une nouvelle fois la répartition industrielle autour du programme de Système de Combat aérien du Futur SCAF qui rassemble la France, l’Allemagne et l’Espagne. Plus précisément, elle souhaite désormais que l’industrie allemande développe elle aussi un des prototypes du…

Lire l'Article

Si Athènes privilégie Rafale au F35, peut-on inclure la Grèce à SCAF ?

Comme l’écrit dans La Tribune le journaliste Michel Cabirol, les autorités grecques se retrouvent aujourd’hui face à un arbitrage délicat concernant la modernisation de sa flotte aérienne. D’un coté, Athènes serait tenté par l’acquisition d’une quarantaine de F35A auprés de l’américain Lockheed, afin de renforcer sa compatibilité avec les forces américaines et l’OTAN et de disposer d’un appareil conçu spécifiquement pour éliminer les défenses aériennes de l’adversaire. D’un autre, l’extension de la flotte de Rafale, après la première commande de 18 appareils signées il y a quelques jours, aurait beaucoup de sens, aussi bien de part les capacités étendues du Rafale sur l’ensemble du spectre…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR