La Chine renforce ses capacités de combat sur les Hauts Plateaux Tibétains

Les tensions entre la Chine et l’occident, au sujet de la Mer de Chine ou de Taïwan, focalisent une grande partie de l’attention médiatique ces derniers mois. Pour autant, ce n’est pas l’unique sujet de préoccupation de l’Armée Populaire de Libération. Car si la Marine et les forces aériennes chinoises se renforcent rapidement, les capacités opérationnelles de l’APL pour combattre dans l’environnement très spécifique des hauts-plateaux tibétains ont elles aussi été considérablement accrues, faisant peser sur les troupes indiennes qui leurs font face une pression de plus en plus marquée. En effet, ces derniers mois, l’APL a multiplié les annonces concernant des déploiements de nouveaux…

Lire l'Article

Malgré l’accord de retrait, la Chine et l’Inde renforcent leurs positions dans l’Himalaya

Les bruits de bottes commencent à devenir assourdissant en cette année 2020, tant les crises régionales et internationales prennent rapidement de l’ampleur, et que se dessine des conflits armés potentiellement majeurs. Et si les tensions sino-indiennes sur les plateaux himalayens du Ladakh ne défraient pas les chroniques des médias européens, elles n’en représentent pas moins les prémisses d’un conflit entre les deux plus grandes nations mondiales du point de vu démographique, par ailleurs toutes deux disposant d’armes nucléaires. Une telle confrontation aurait, sans le moindre doute, des conséquences incalculables sur l’économie mondiale … Evidemment, face à la reprise de la coupe d’europe de football ….…

Lire l'Article

La Russie entame les tests d’une version sur roues de son canon automoteur Koalitsiya-SV

Alors que les unités d’artillerie de l’armée russe perçoivent leurs premiers canons automoteurs chenillés de 152mm 2S35 Koalitsiya-SV, une nouvelle version du blindé, cette fois montée sur un chassis de camion Kamaz-6550 à 4 essieux, a entamé ses tests d’état, phase indispensable avant de pouvoir être commandée par les armées russes. Conçu comme le 2S35 Koalitsiya par l’institut d’étude centrale Burevestnik, le nouveau système d’artillerie emporte une tourelle presque identique à celle de son prédécesseur, avec un canon 2A88 de 152 mm à chargement automatique capable de soutenir une cadence de tir de 16 obus par minutes, su un camion 8×8 Kamaz-6350, offrant, selon ses…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR