Le Socle Défense, la réponse aux contraintes françaises en matière de dépenses de Défense

En novembre 2018, suite à un article de Michel Cabirol pour le site economique La Tribune, le projet Socle Défense avait brièvement attiré une certaine attention médiatique et politique, au point de faire l’objet d’un sujet dans le 20h de France 2. Alors que la Revue Stratégique et la Loi de Programmation Militaire étaient en préparation, ce projet proposait de s’appuyer sur une nouvelle architecture de financement faisant appel à l’épargne et à un modèle de leasing des équipements de défense, permettant d’accroitre les investissements de défense au delà de 2,65% de PIB, seuil défini par le Socle Défense pour permettre à la France de…

Lire l'Article

4 modèles budgétaires soutenables pour la modernisation et l’extension des armées

Dans un environnement médiatique étonnamment discret, plusieurs crises majeures pouvant potentiellement évoluer en conflit armé entre grandes puissances se déroulent simultanément sur la planète, qu’il s’agisse de la crise entre l’Ukraine et la Russie impliquant potentiellement l’OTAN, de celle entre Israel et l’Iran au sujet du programme nucléaire de ce dernier, ou de la crise entre Pékin et Taïwan, chacune d’elle porte les prémices d’un conflit international de grande envergure pouvant impliquer l’Europe, et la France en particulier. Dans ce contexte, il apparait que les moyens dont disposent aujourd’hui les Armées françaises sont insuffisants quantitativement, et inadaptés qualitativement pour y faire face. En effet, le…

Lire l'Article

Services bancaires : l’industrie de Défense se trompe-t-elle de cible ?

Depuis plusieurs années, les entreprises ayant une activité de Défense rencontrent de plus en plus de difficultés pour se faire accompagner par les banques françaises et européennes. Même des services élémentaires, comme des crédits d’investissement, des lignes de trésorerie, ou des crédits documentaires, leurs sont refusés, au prétexte de la sensibilité des transactions, et des conséquences potentielles sur l’image de marque des banques si elles venaient à être mises en cause dans des marchés d’armement. Pour tenter de répondre à ce besoin, le GICAT, une association regroupant les professionnels de l’armement terrestre en France, a présenté aux autorités françaises un projet visant à créer une…

Lire l'Article

Plan de relance : l’occasion ratée des autorités françaises pour son industrie de Défense et ses armées

Le 3 septembre 2020, le gouvernement français a présenté son Plan de Relance pour palier les conséquences économiques de la crise COVID19, qui a durement frappé les entreprises et les emplois dans le pays. Si la majorité des secteurs industriels et économiques se voit effectivement doter pour tenter de préserver ce qui peut l’être, et transformer ce qui doit l’être, aucune annonce n’a été faite concernant l’industrie de Défense nationale, pourtant l’investissement d’Etat le plus performant en matière de création d’emplois et de retour budgétaire pour l’Etat. Interrogées sur le sujet, les autorités françaises ont estimé que le plan d’investissement résultant de la Loi de…

Lire l'Article

Rafale, FDI Belh@rra : les dossiers accélèrent entre Paris et Athènes

De toute évidence, le président Français, Emmanuel Macron, et son homologue grec, le premier ministre Kyriakos Mitsotakis, ont décidé d’aller vite et loin en matière de coopération militaire et industrielle entre la France et la Grèce, pour barrer la route à la Turquie en Méditerranée orientale. En effet, selon la presse grecque, citant des sources officielles concomitantes, les deux hommes doivent se rencontrer le 10 septembre pour signer un accord de Défense, mais également, si les délais sont respectés, la signature de la commande d’un escadron d’avions Rafale, ainsi que, potentiellement, la commande des deux frégates FDI Belh@rra, qui jusqu’ici étaient à l’arrêt. En effet,…

Lire l'Article

Existe-t-il un indicateur pour évaluer et piloter les efforts de Défense dans une alliance ?

Alors que les politiques économiques ou agricoles européennes ont été pilotées avec l’aide de plusieurs indicateurs permettant un évaluation fine et équilibrée des efforts et objectifs communautaires, il est surprenant que dans le domaine, pourtant stratégique, de la construction de l’Europe de la Défense, il n’existe pas d’indicateurs autres que l’effort de défense en valeur absolue, et le rapport de cet effort sur le PIB de chaque état. Pourtant, ces deux indicateurs sont à la fois imprécis et inefficaces. Ainsi, ils ne tiennent pas compte des réalités sociologiques, démographiques et économiques des pays. Dans le cas de l’Allemagne, par exemple, sa faible natalité endémique restreint…

Lire l'Article

Europa-Defense dévoile ses offres de financement pour soutenir l’industrie européenne de Défense

Si beaucoup d’Etats européens ont annoncé des mesures fortes pour préserver leur industrie technologique de Défense des conséquences de la crise économique liée à la pandémie Covid19, ce soutien s’accompagne d’une hausse sensible des deficits publics pour les années à venir, avec l’augmentation toute aussi sensible de la dette souveraine des Etats, et de son poids sur les finances publiques pour de nombreuses années à venir. Pour la France, par exemple, les estimations concernant le deficit public pour 2020 varie entre 11,5 et 14% du PIB, et la dette souveraine pourrait, elle aussi, croitre de plus de 10%, du fait des plans successifs pour soutenir…

Lire l'Article

Après les Chinook, l’Armée de l’Air veut également louer des hélicoptères Super Puma

A l’automne 2017, nous proposions, avec l’amiral Pierre-François Forissier, ancien chef d’état-major de la Marine Nationale, et le général Jean-Paul Palomeros, ancien chef f’état-major de l’Armée de l’Air et ancien Supreme Allied Commander Transformation de l’OTAN, le modèle « Socle Défense », qui s’articulait autour d’une offre de location globale des équipements des armées et un financement structuré autour d’un plan d’épargne. A l’époque, les autorités militaires et politiques avaient considéré que la location des équipements militaires ne pouvait constituer une solution applicable, car trop contraignante et trop chère. Qui plus est, la nouvelle Loi de Programmation Militaire en préparation allait répondre à toutes les attentes des…

Lire l'Article

Fonds d’investissement, Banque Privée : Comment dynamiser et sauvegarder la BITD sur le sol national ?

Lors d’un précédent article intitulé « Peut-on créer un fonds d’investissement privé pour garantir la souveraineté nationale« , nous avions abordé l’intérêt d’une démarche privée et citoyenne, basée sur un appel à l’épargne, pour préserver les entreprises technologiques critiques estampillées « Défense » sur le territoire national. Cet article a engendré de nombreuses réactions, sur les réseaux sociaux comme LinkedIn, et surtout à l’occasion de contacts directs. Il semble que l’hypothèse soulevée a généré une réelle curiosité, si ce n’est, pour certains, une franche adhésion. L’actualité récente, et le véto posé par le Ministre Bruno le Maire sur la vente de Photonis, renforce en effet ce constat, car les…

Lire l'Article

Peut-on créer un fonds d’investissement privé pour garantir la souveraineté technologique nationale ?

Un article publié par Anne Drif sur le site lesechos.fr publié ce jour fait état de l’entrée en négociation exclusive entre la société d’investissement Ardian et le groupe américain Teledyne au sujet du groupe français Photonis, un des plus importants groupes spécialisés dans la conception et la fabrication de tubes intensificateurs de lumière pour les équipements de vision nocturne civils comme militaires. Ces négociations interviennent à la suite de longs atermoiements politiques et industriels sur les questions de souveraineté industrielle, pour au final suivre le même destin que d’autres PME technologiques passées sous contrôle extérieur, comme le groupe HGH spécialisé dans les optiques infrarouges passée…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR