Les VCI Lynx hongrois seront équipés d’une protection hard-kill ADS StrikeShield de Rheinmetall

Avec un budget de seulement 2,5 Md€ en 2021 représentant 1,5% du PIB, et un effectif de 20.000 hommes, les forces armées hongroises sont parmi les plus restreintes en Europe. Mais le pays s’est engagé, en 2020, dans un vaste programme visant à moderniser ses capacités militaires, avec pour objectif d’atteindre un effort de défense de 2% du PIB en 2025, conformément aux engagements du pays envers l’OTAN. Et si Budapest n’envisage pas d’étendre significativement le format de ses forces, celles-ci seront particulièrement bien équipées, en application du plan Zrinyi 2026 lancé en 2026. Parmi les acquisitions les plus marquantes du pays ces derniers mois,…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR