Les bombardiers russes sont-ils précis ?

Dans une déclaration faite à l’occasion de l’ouverture de la conférence technique annuelle avec les chefs d’état-major des armées, le ministre de La Défense russe, Sergei Choïgou, a déclaré que, désormais, les bombardiers russes étaient en capacité de larguer des bombes lisses avec une « précision de 10 à 15m », soit la précision moyenne des bombes à guidage GPS utilisées dans les armées occidentales, comme la JDAM américaine, ou l’A2SM française (en version GPS). Il a ajouté que cette précision était atteinte à l’aide de nouveaux systèmes de visée, et a été démontrée lors de l’intervention en Syrie. On peut légitimement s’interroger sur la véracité des…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR