Face à la Chine, les stocks de munitions de précision américains ne dureraient qu’une semaine

Une semaine ! C’est le temps qu’il faudra à l’US Navy et l’US Air Force pour épuiser ses stocks de munitions à longue portée de précision en cas de conflit entre les Etats-Unis et la Chine autour de l’ile de Taïwan. C’est en substance le constat fait par le dernier rapport du think tank américain Center for Strategic and International Studies, ou CSIS, qui pointe également l’impossibilité pour l’industrie américaine telle qu’organisée aujourd’hui, pour répondre aux besoins d’une guerre de haute intensité contre une grande puissance, si le conflit devait venir à durer, comme c’est le cas en Ukraine face à la Russie. Et de…

Lire l'Article

La Chine ne pourrait pas s’emparer de Taïwan militairement en 2026 selon les simulations

Alors que l’attention des dirigeants et militaires européens focalise, bien logiquement, désormais sur la Russie et sur les conséquences directes et induites du conflit en Ukraine, les stratèges américains s’attachent avant tout à anticiper l’évolution du bras de fer politique et potentiellement militaire entre Washington et Pékin dans le Pacifique et l’Ocean Indien. Le principal sujet de friction entre les deux super-puissances mondiales n’est autre que l’ile de Taïwan, autonome depuis 1949 après que les forces nationalistes de Tchang Kaï-chek, défaites par les forces communistes de Mao Zedong, eurent quitté le continent pour installer sur l’ile un gouvernement autonome. Si, durant les années 90 et…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR