Les simulations montrent que les essaims de drones seraient une solution pour défendre Taïwan

Si le soutien à l’Ukraine est au coeur des préoccupations stratégiques de l’exécutif américain, c’est la défense de Taïwan qui, depuis plusieurs années, donne des cauchemars aux stratèges et planificateurs des forces armées américaines. En effet, la plupart des simulations et wargames réalisés ces dernières années montre que protéger l’ile indépendante depuis 1949 d’un assaut massif lancé par l’Armée Populaire de Libération d’ici quelques années, sera une entreprise à la fois des plus difficiles et des plus périlleuses pour les forces américaines. Entre les hypothèses de frappes préventives massives contre l’ile et contre les bases militaires américaines présentes sur ce théâtre (Japon, Guam..), les capacités…

Lire l'Article

Top Gun : Maverick, le film tant attendu par les forces aériennes occidentales

Il est rare qu’un film ait eu à lui seul un impact aussi significatif sur toute une génération de jeunes pilotes. De sa sortie en 1986, et aujourd’hui encore, l’immense majorité des candidats aux sélections de pilote militaire aux Etats-Unis, en Europe et plus globalement, dans l’ensemble du monde occidental, a été plus qu’influencée par ce film. Alors que les forces aériennes occidentales font face, pour la plupart et depuis plusieurs années, à un important déficit de candidats, l’arrivée prochaine de Top Gun : Maverick représente donc un espoir important et non dissimulé, alors même que les tensions dans le monde ne cessent de croitre,…

Lire l'Article

Le futur avion de combat de l’US Air Force NGAD coutera « plusieurs centaines de millions de dollars » l’unité

Lancé au début des années 2010 alors que le dernier F-22 sortait des lignes de production, le programme Next Generation Air Dominance visait à concevoir et produire le remplaçant du chasseur de supériorité aérienne de Lockheed Martin à horizon 2030. A partir de 2018, sous l’impulsion du très dynamique Will Roper, alors directeur des acquisitions de l’USAF, le programme évolua pour devenir le pilier d’une nouvelle approche industrielle de conception et de production des avions de combat, représentée par la fameuse Digital Century Series, qui promettait de concevoir des appareils spécialisés, peu onéreux, en série courte et dotés d’une vie opérationnelle relativement réduite, prenant le…

Lire l'Article

Le programme F-35 fait toujours face à des délais et des surcouts importants

Ces derniers mois, le F-35 s’est imposé dans de nombreuses compétitions internationales, y compris en Europe Que ce soit en Suisse, en Finlande, au Canada ou encore en Allemagne, l’appareil de Lockheed-Martin a systématiquement pris le dessus sur ses homologues occidentaux, comme le Super Hornet américain, ou les Rafale, Typhoon et Gripen européens. Paradoxalement, dans le même temps, le Pentagone a annoncé qu’il entendait réduire le nombre des F-35 qui seront acquis d’ici 2025, et ce de manière substantielle. En effet, en dépit de son succès commercial incontestable, l’appareil continue de faire face à des délais importants concernant la mise à disposition de la version…

Lire l'Article

Les Etats-Unis prévoient le renforcement de leurs capacités de dissuasion en Europe

Mise en oeuvre à partir du milieu des années 60 en pleine Guerre Froide, et de manière très confidentielle, la dissuasion partagée de l’OTAN permettait aux armées de ses membres de mettre en oeuvre des armes nucléaires américaines, avec un principe dit de « doubles clés », les Etats-Unis et les dirigeants des armées européennes mettant en oeuvre ces armes ayant tous deux une « clé » permettant d’armer les charges nucléaires, la désignation des objectifs étant, en revanche, du ressort du commandement intégré de l’Alliance, et non des états eux-mêmes. Au fil des années, ce dispositif a évolué pour ne rassembler, de manière permanente, que 5 membres de…

Lire l'Article

La DARPA a testé avec succès un second modèle de missile de croisière hypersonique

Lorsqu’en mars 2018, Vladimir Poutine annonça que le missile balistique aéroporté hypersonique Kinzhal entrerait bientôt en service, l’ensemble des forces armées occidentales comprirent que cette nouvelle technologie deviendrait rapidement un impératif opérationnel, et que dans ce domaine, elles avaient laissé à la Russie, mais également à la Chine qui présenta l’année suivante son propre missile hypersonique DF17, une avance bien trop importante. Si les européens, à leur habitude, réagirent avec la vélocité d’un holothurie, les japonais, australiens, sud-coréens et surtout les Etats-Unis, réagirent avec vitesse et determination, mettant rapidement en oeuvre des programmes visant à se doter au plus vite de ce type d’armement. L’un…

Lire l'Article

Avec le budget 2023, les armées américaines révèlent leur stratégie de transformation face à la Chine

Il est fréquent de lire à quel point les armées russes engagées en Ukraine reposent sur des équipements hérités de la période soviétique. Il est vrai que bien que modernisés, les T-72B3, T80BV, BMP-2 et autres Msta-S ont tous étés conçus dans les années 70 et 80, comme c’est le cas des avions de combat de la série Flanker ou des hélicoptères Mil et Kamov. Pour autant, force est de constater qu’en occident, la situation est en grande partie identique, y compris pour ce concerne la pointe de l’épée, à savoir l’US Army, qui continuent de s’appuyer sur les chars Abrams, les VCI Bradley, les…

Lire l'Article

Le Congrès américain accélère le retrait des avions les plus anciens de l’US Air Force, sauf le A-10

Depuis le milieux des années 2010, chaque nouvelle loi de financement du Pentagone donne lieu à un bras de fer entre l’US Air Force et le Congrès américain, au sujet du retrait accéléré d’appareils jugés inadaptés aux besoins opérationnels modernes, de sorte à libérer des moyens budgétaires et humains pour accueillir de nouveaux équipements, et en particulier le F-35A Lighting II et le futur NGAD, destiné ç remplacer les F-22 d’ici la fin de la décennie. Et chaque année, un avion concentre cette opposition, le A-10 Thunderbolt II, le mythique avion d’appuis feu à basse altitude, qui fut conçu pour éliminer les colonnes de chars…

Lire l'Article

Selon les simulations, l’US Air Force perdra son avantage dès 2027 sur la trajectoire actuelle

« Les simulations de combat (wargaming) montrent que nous n’accélérons pas suffisamment vite, … nous devons aller plus vite ». C’est en ces termes que le général Clinton Hinote, qui pilote la prospective opérationnelle pour l’US Air Force, a décrit la situation lors d’un webinar organisé par le Center for an New American Security. Et selon lui, là ou les Etats-Unis estimaient jusqu’alors avoir l’avantage sur la Chine avec la planification actuelle jusqu’au moins le début des années 2030, et l’arrivée du NGAD, ces mêmes simulations montrent désormais que le point d’inflexion se situerait en 2027, date au combien symbolique puisqu’il s’agit de celle avancée pour le…

Lire l'Article

L’US Air Force cherche un avion d’entraînement avancé en plus du nouveau T-7A Red Hawk

L’US Air Force se rappelle-t-elle des leçons durement apprises durant la Guerre du Vietnam, lorsque ses jeunes pilotes fraichement diplômés de l’académie se faisaient abattre par la DCA ou les pilotes nord-vietnamiens par manque d’experience au combat ? Le fait, est, à peine 3 ans après avoir attribué un contrat de presque 10 Md$ à Boeing et Saab pour concevoir et construire son nouvel avion d’entraînement avancé T-7A Red Hawk pour remplacer ses T-38 Talon à bout de souffle et obsolètes, elle vient de publier une demande d’information pour acquérir une centaine d’avion d’entraînement avancé pour former ses pilotes au combat aérien et aux missions…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR