Le programme Futur Vertical Lift de l’US Army suscite un fort intérêt à l’exportation

Le programme Futur Vertical Lift, l’un des piliers principaux du super programme BIG 6 de l’US Army visant à redonner aux forces armées américaines l’avantage technologique et opérationnel sur les champs de bataille pour les décennies à venir, n’a pas encore franchit le cap industriel. Pourtant, selon le Pentagone, 8 pays partenaires des Etats-Unis auraient déjà fait parvenir à Washington une lettre d’intérêt concernant ces appareils à voilure tournante qui devraient entrer en service dans la seconde moitié de la décennie. Si les Etats-Unis sont coutumiers d’un certain intérêt international pour leurs programmes d’équipement de Défense, une telle réactivité est toutefois exceptionnelle pour un programme…

Lire l'Article

L’US Army va renouveler et étendre sa gamme de drones avec le programme FVL

Le programme Futur Vertical Lift est un des 6 piliers principaux du super programme BIG 6 qui doit permettre à l’US Army de maintenir un avantage technologique et opérationnel sur tous ses adversaires dans les 20 à 30 années qui arrivent. Pour l’heure, deux composantes ont retenu l’attention médiatique dans ce programme destiné à repenser la composante aéroportée de l’US Army, le programme FARA (Futur Attack and Reconnaissance Aircraft) et le programme FLRAA (Futur Long Range Assaut Aircraft), destinés à remplacement les hélicoptères OH-58 Kiowa et les UH-60 Black Hawk dans leurs missions respectives. Mais le programme FVL a une autre mission, bien moins médiatisée,…

Lire l'Article

Le Pentagone ne veut pas de systèmes Iron Dome Israéliens supplémentaires

Selon la presse israélienne, le Pentagone aurait renoncé à l’acquisition de systèmes Iron Dôme supplémentaires pour renforcer ses capacités de protection rapprochée, en raison d’une incompatibilité du système israélien avec le réseau de défense anti-aérienne employé par l’US Army. Selon le Général Mike Murray, commandant le Futur Command de l’US Army, les analyses auraient montré plusieurs problèmes, notamment en terme de cybersécurité, et surtout en matière d’interopérabilité avec les autres systèmes de défense employés, et notamment ceux articulant les systèmes Patriot. Cette annonce ne remet pas en cause l’acquisition des deux premières batteries annoncées en 2019, qui restent aujourd’hui attendues par l’US Army comme solution…

Lire l'Article

L’US Army veut accélérer l’entrée en service de ses armes laser et hypersoniques

Les négociations vont bon train entre les états-majors américains et le Congrès, alors que se prépare le budget des armées de l’année 2021. Mais là ou traditionnellement, les débats s’articulaient autour de quelques programmes majeurs à long terme captant des moyens colossaux, les armées américaines, aiguillonnées par la montée en puissance rapide et incontestable de puissances militaires comme la Chine et la Russie, se doivent désormais de concentrer leurs efforts sur des programmes offrant des résultats probants rapides, capables de ré-équilibrer le paysage opérationnel mondial. C’est le cas de l’US Army qui, si elle négocie parallèlement le financement de son super-programme BIG 6, n’en néglige…

Lire l'Article

La futur hélicoptère de reconnaissance et d’attaque américain est parmi ces 5 modèles

En 1982, en pleine guerre froide, le Pentagone décida de lancer la conception d’un nouvel hélicoptère de reconnaissance et d’attaque léger destiné à remplacer les OH-58 Kiowa de l’US Army, mais également les AH-1 Cobra du Marines Corps, et nombre de UH-1 Huey armés, équipants les 3 armées. Ce fut le programme RAH-66 Comanche confié à Boeing et Sikorsky. Initialement prévu pour être produit à 6000 exemplaires, cet appareil révolutionnaire et furtif, vit sa cible se réduire comme peau de chagrin avec l’effondrement du bloc soviétique, pour finalement ne viser que 600 exemplaires début 2000. Les retards, impasses technologiques et les ambitions excessives eurent finalement…

Lire l'Article

Pour remplacer les Bradley, l’US Army change radicalement de méthode !

L’US Army, au même titre que l’US Navy et l’US Air Force, a aligné de nombreux échecs ces dernières années en matière de pilotage industriel des nouveaux équipements. Le dernier en date concerne le remplacement des véhicules de combat d’infanterie M2/M3 Bradley, entrés en service dans les années 80, annulé faute de combattant il y a deux mois, après que Rheinmetall ait été évincé suite à un problème logistique pour présenter son Lynx, et le Griffin de General Dynamics peu après pour ne pas avoir les performances requises. Comme il s’agit de la troisième fois en 11 ans que le programme de remplacement des Bradley…

Lire l'Article

La Défense des Etats-Unis doit se réinventer pour s’adapter aux enjeux à venir

A la sortie de la Guerre Froide, les forces armées américaines étaient, sans conteste, la plus puissante force militaire mondiale, capable à elle seule de s’imposer sur l’ensemble des Théâtres. Et pendant prés de 25 ans, ce statu quo perdura, confortant Washington et le Pentagone dans la toute puissance de leurs forces armées. Mais depuis quelques années, la montée en puissance simultanée des forces armées chinoises et russes remet en cause cet hégémonisme, au point que, désormais, les stratèges américains estiment qu’ils ne pourraient simultanément s’imposer en Europe contre la Russie, et dans le Pacifique face à la Chine, le cas échéant. Mais alors que…

Lire l'Article

L’US Army dévoile les grandes ambitions du programme qui remplacera le Black Hawk

Nous avons déjà à plusieurs reprises présenté le programme FLRAA, pour Futur Long Range Assault Aircraft, destiné à remplacer les hélicoptères de manoeuvre UH-60 Black Hawk de l’US Army, et intégré au programme chapeau Futur Vertical Lift, lui même un des piliers du super programme « Big 6 ». Si l’on savait que les performances attendues, notamment en terme de vitesse, excédaient nettement les performances actuelles des voilures tournantes, les autorités militaires américaines ont désormais détaillé leurs ambitions de manière plus précises, et le moins qui puisse être dit, c’est que le terme « ambition » n’est pas usurpé ! Aujourd’hui, un hélicoptère de manoeuvre, dont la fonction première…

Lire l'Article

Le Bell V-280 Valor en position de force pour remplacer les Black Hawk de l’US Army

Lancé en 2009, le programme Futur Vertical Lift, ou FVL, un des 6 piliers du super-programme « Big 6 », a pour but de remplacer l’ensemble des voilures tournantes en service dans l’US Army par des appareils de nouvelle génération, disposant de performances très en amont de celles des hélicoptères actuellement en service. En 2016, il fut décidé que le premier programme à voir le jour serait le Futur Long Range Assault Aircraft, ou FLRAA, devant remplacer les hélicoptères de manoeuvre UH-60 Black Hawk. Pour ce faire, le nouveau programme s’appuierait sur le Joint Multi-Role technology Demonstrator ou JMR-TD, un programme de démonstrateurs technologiques lancé en 2013…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR