Le Pakistan reçoit ses premiers chars lourds VT4 de facture chinoise

L’industrie chinoise veut clairement marquer les esprits en cette période d’activité mondiale limitée dans le domaine de l’industrie de Défense, en mettant en valeur l’execution de ses contrats, qu’ils soient pour les forces nationales ou pour l’exportation. C’est ainsi que le constructeur de véhicules blindés NORINCO, considéré aujourd’hui comme étant leader mondial sur ce marché, a annoncé avoir engagé la livraison du premier lot de chars lourds VT4 commandés par le Pakistan. Il y a tout juste un an, les autorités pakistanaises avaient annoncé la commande de 240 chars lourds VT4 chinois, version export du chars Type 99 en service dans l’APL, aux cotés de…

Lire l'Article

Le Nigeria reçoit de nouveaux chars chinois VT4 et des canons automoteurs SH5

Dire que la Chine déploie des trésors de diplomatie en Afrique pour s’imposer comme le partenaire central des états africains tiendrait encore de l’euphémisme. Si une partie de l’effort diplomatique chinois se concentre dans la zone indo-Pacifique le long des « Nouvelles Routes de la Soie », l’effort mené en Afrique est sans précédant, et vise ni plus ni moins qu’à remplacer le rôle prépondérantdes anciennes puissances coloniales dans ces pays. La stratégie chinoise sur ce continent s’appuie sur un ensemble de prêts à taux préférentiels, de partenariats économiques, de soutiens politiques et d’aides économiques, au point de dépasser désormais le poids des Européens et des Etats-Unis.…

Lire l'Article

La modernisation de la Marine Pakistanaise avance à grande vitesse

Le rapprochement entre Pékin et Islamabad n’est plus à démontrer, notamment pour ce qui concerne la coopération militaire et les équipements de Défense. Suite aux tensions entre les autorités pakistanaises et américaines sous couvert d’une complaisance constatée vis-à-vis des rebelles Talibans et islamistes afghans, et notamment d’Oussama Ben Laden dont la retraite avait été identifiée par les services secrets pakistanais depuis 2009, ont déclenché une suite ininterrompue de nouvelles sanctions depuis 2011. Déjà proche de Pékin sur les questions de défense notamment vis-à-vis de l’ennemi héréditaire indien, Islmabad a dès lors accéléré son changement d’allégeance, et bascula la majorité de ses programmes militaires importés vers…

Lire l'Article

L’Inde entame la construction de ses 464 nouveaux chars lourds T-90SK « Bhishma »

En 2019, les autorités indiennes avaient signé, avec la Russie, l’extension de la licence de construction des chars de combat T-90 par l’industrie de Défense indienne, avec l’autorisation de construire 464 nouveaux T-90S, dénommée « Bhishma » en Inde, du nom du dieu gardien de la mythologie indienne. La construction de ces nouveaux blindés a désormais débuté, et permettra à New Delhi d’équiper 8 nouveaux régiments de chars lourds destinés à être positionnés sur la frontière orientale face à la Chine. Une fois le contrat exécuté, les forces armées indiennes disposeront de plus de 2000 T-90 armant 32 régiments blindés, chacun disposant de 45 chars de combat…

Lire l'Article

Le Char léger chinois Type 15 montre ses capacités

Au milieu des années 80, en pleine guerre froide, le groupe industriel allemand Krauss Maffei Wegman, associé à la Bundeswehr, l’Armée de terre d’Allemagne Fédérale, réalisa un film promotionnel pour son nouveau char lourd Leopard 2, montrant le blindé évoluer sur un terrain accidenté en maintenant un verre de bière sur un petit socle posé en bout de canon, sans en renverser une goutte. Le constructeur chinois Norinco, aujourd’hui la plus grande entreprise mondiale spécialisée dans la construction de véhicules blindés, s’est très probablement inspiré de cette campagne vieille de 35 ans, pour faire la démonstration des performances de son nouveau char léger Type 15,…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR