Comment la guerre russo-ukrainienne a retracé la carte géopolitique mondiale en quelques jours ?

Au delà de l’héroïque résistance des ukrainiens et de leur président face aux forces russes, et l’évident changement de stratégie dans le plan d’attaque du Kremlin revenant vers une stratégie plus conventionnelle mais également beaucoup plus violente vis-à-vis des populations civiles, la décision de Vladimir Poutine d’engager cette offensive contre l’Ukraine a provoqué, à l’échelle internationale, un raz de marée géopolitique d’une ampleur inédite depuis la chute du mur de Berlin. Car si les militaires russes ont gravement sous-estimés la capacité de résistance des militaires mais également des civils ukrainiens, le Kremlin a, quant à lui, profondément sous-estimer l’unité et la riposte dont feront preuves…

Lire l'Article

Le Président chinois Xi Jinping accélère la modernisation de l’Armée Populaire de Libération

Sur les 10 dernières années, l’Armée Populaire de Libération chinoise a connu une transformation sans précédant, tant du point de vue structurel que du point de vue technologique, avec un accroissement très important de la professionnalisation des forces ainsi que l’arrivée de très nombreux équipements faisant jeu égal, et parfois même dépassant, les meilleurs équipements en service dans les armées occidentales. En outre, le rythme de cette transformation reste aujourd’hui très soutenu, avec par exemple l’entrée en service chaque année d’une dizaine de destroyers et frégates Type 055, 052D et 054A, ainsi que de 5 à 6 douzaines d’avions de combat J-10C, J-15, J-16 et…

Lire l'Article

Pékin aurait testé un système de bombardement orbital fractionné hypersonique

Un article de Demetri Sevastopulo and Kathrin Hille publié ce week-end sur le site du Financial Times, a mis la communauté défense occidentale en ébullition. On y apprenait, en effet, que selon les informations recueillies par les deux journalistes, la Chine aurait procédé, au cours du mois d’aout de cette année, au test d’un nouveau système d’arme stratégique hypersonique susceptible de déjouer l’ensemble des systèmes de détection et La Défense anti-missile occidentale, et plus spécifiquement américaine, à l’aide d’un Système de Bombardement Orbital Fractionné, ou FOBS selon l’acronyme anglophone. En effet, il semblerait qu’un tel système ait été mis en orbite à l’occasion du 77ème…

Lire l'Article

Des militaires américains seraient déployés depuis plus d’un an sur l’ile de Taïwan

Depuis 1979, et la dissolution de l’U.S. Taiwan Defense Command sur l’autel de la normalisation des relations entre Washington et Pékin, les Etats-Unis avaient officiellement retiré l’ensemble de leurs forces présentes sur l’ile de Taïwan depuis la rupture entre les autorités de l’ile et la République Populaire de Chine en 1949. Et si les Etats-Unis avaient toujours respectés, de manière plus ou moins zélée, l’engagement pris auprés de Taipei de garantir la sécurité de l’ile, aucun militaire américain n’avait été déployé sur place depuis, afin de respecter les engagements pris auprés des autorités chinoises. Officiellement tout du moins, puisque selon un article du Wall Street…

Lire l'Article

Ukraine, Taïwan : les Etats-Unis vont-ils changer de posture face à la Russie et la Chine ?

La carte géopolitique mondiale aujourd’hui est encore largement conditionnée par des accords signés pendant ou juste après la Guerre Froide, et a été très efficacement mise en scène par Moscou et Pékin ces 20 dernières années, sans que ni les Etats-Unis, ni l’Occident en général, n’aient montré une quelconque determination à s’y opposer. C’est ainsi que les accords sino-américains autour du cas de l’ile de Taïwan ont été négociés à partir du début des années 70, dans le but d’écarter Pékin de l’équation de la Guerre Froide et du camp soviétique, et ce alors même que l’ile n’avait nulle intention de rejoindre la République Populaire…

Lire l'Article

La Chine et la Russie valident le déplacement de troupes par le rail entre les 2 pays

Si la République Populaire de Chine et la Russie ne sont pas, à proprement parler, des alliés, au sens qu’il n’existe aucun accord formel de soutien mutuel et systématique en cas d’agression de l’un ou l’autre, leurs positions stratégiques, politiques et économiques se sont considérablement rapprochées ces dernières années, dans un front commun contre l’occident et les Etats-Unis qui satisfait aussi bien Vladimir Poutine que Xi Jinping. Washington doit, en effet, composer simultanément avec deux puissances militaires en rapide developpement, sans pouvoir, comme c’était le cas avec le Pacte de Varsovie, les agréger dans une unique entité pour structurer et dimensionner sa propre puissance militaire.…

Lire l'Article

La Marine chinoise a organisé 120 exercices ces 3 derniers mois

« La sueur épargne le sang » avait coutume de dire l’architecte et stratège militaire de Louis XIV, Vauban. Et de sueur, les militaires chinois n’ont de toute évidence pas manqué ces derniers mois. En effet, selon le site affilié au PCC globaltimes.cn, la marine chinoise en coopération avec les autres armes de l’Armée Populaire de Libération, a organisé prés de 120 exercices navals, aéronavals et amphibies ces seuls 3 derniers mois, dont 50 d’entre eux eurent lieu à proximité de l’ile de Taïwan. Au delà du nombre déjà extraordinairement élevé d’exercices ayant eut lieu, les informations (partielles) remontées par les autorités taïwanaises sur nombre d’entre eux…

Lire l'Article

L’Armée Populaire de Libération chinoise teste un nouveau missile balistique tactique

De manière presque simultanée avec l’aggravation des tensions entre les Etats-Unis et la Chine au sujet de la Mer de Chine et de Taïwan, l’Armée Populaire de Libération a considérablement accrue le nombre et l’ampleur des exercices auxquels ses forces participent, avec une recrudescence notable des scénarios se rapprochant d’une intervention militaire contre l’ile indépendante sous protection américaine. Ainsi, ces derniers mois, les forces navales, aériennes, amphibies et aéronavales chinoises ont mené des exercices de manière presque quotidienne face et autour de Taïwan, exercices largement relayés par la presse et les médias de Pékin, façon de faire croitre la pression sur les autorités de l’ile,…

Lire l'Article

Joe Biden aligne l’engagement américain de défendre Taïwan sur celui de l’OTAN

Le Président américain est fortement contesté aux Etats-Unis mais également sur la scène internationale depuis l’effondrement catastrophique des structures étatiques et de l’armée afghanes en seulement quelques semaines une fois le retrait des militaires américains entamé. En particulier, nombreux sont ceux à faire le lien entre ce retrait et la détermination qu’ils estiment désormais contestable des Etats-Unis à assurer la sécurité de ses alliés proches, y compris parmi les dirigeants de certains pays de l’OTAN. C’est pour s’expliquer sur ces questions que le président américain a accordé une interview à la chaine ABC, interview durant laquelle il a avant tout été questionné sur le supposé…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR