Indie są bardzo blisko realizacji zamówienia na S-400

- Reklama -

Alors que de plus en plus de voix s’élèvent aux Etats-Unis contre la livraison des F-35 à la Turquie, du fait de son intention de s’équiper de S-400 russes, l’Inde serait sur le point de signer la commande définitive pour équiper 5 régiments du système de défense anti-aérienne star de l’industrie russe.

Les relations entre l’Inde et la Russie s’étaient tendues ces dernières années, sur fond de livraison à la Chine de S-400 et du nouveau chasseur Su-35, mais le climat semble s’apaiser entre New Dehli et Moscou, au point que l’Inde envisagerait à nouveau de s’équiper du Su-57 russe pour contrer les productions chinoises, comme le J-20 et le FC-31. Ainsi, la Marine Indienne a commandé il y a deux mois 4 frégates russes Amiral Grigorovich projet 11356 pour renforcer les 6 unités de la classe Talwar qu’elle opère déjà.

Les Etats-Unis n’avaient pas ménagé leurs efforts pour séduire le premier ministre Moodi et amener l’Inde à rejoindre l’alliance US, et ce revirement, accompagné de l’annulation de la compétition visant à acquérir un chasseur léger qui opposait, en final, le F-16V et le JAS-39 Gripen, semble indiquer que l’Inde chercherait à conserver son statut de non aligné, et sa capacité à s’équiper aussi bien en Russie qu’en Europe, auprès d’Israël et des Etats-Unis, et donc l’echec de la tentative de séduction américaine.

- Reklama -

Na dalej

PORTALE SPOŁECZNOŚCIOWE

Ostatnie artykuły