Pomimo wysiłków Chiny nie dogoniły jeszcze Stanów Zjednoczonych w dziedzinie sztucznej inteligencji

- Reklama -

Think Tank Center for New American Security opublikowało: porozumienie poświęcony wysiłkom Chin w zakresie sztucznej inteligencji.

Od 2015 r. władze chińskie podjęły poważny plan rozwijania swoich umiejętności w zakresie technologii sztucznej inteligencji, poprzez plan AIDP, w dużej mierze wspierany środkami z centralnego państwa, a także z regionów. Osie rozwoju, zarówno cywilnego, jak i wojskowego, mają na celu zapewnienie Chinom technologicznej, ekonomicznej i militarnej przewagi nad Stanami Zjednoczonymi.

Selon les autorités militaires, l’IA est un des moyens les plus efficaces et prometteurs pour permettre à la Chine de prendre l’ascendant sur la puissance militaire Américaine et occidentale. Bien qu’elles militent parallèlement pour une régulation de l’utilisation de l’IA dans les systèmes d’armes, elle considère que son intégration est désormais inévitable, et que l’IA sera un facteur clé dans la redécoupe géopolitique qui interviendra dans les années à venir.

- Reklama -

A ce titre, les publications chinoises ne prennent comme référentiel que les Etats-Unis dans ce domaine, et ignore les efforts européens ou russes, considérés comme négligeable en la matière.

Si les programmes de recherche chinois peinent aujourd’hui à rattraper leurs homologues américains, des mesures ont été prises pour briser les entraves constatées, et le pays ambitionne clairement de prendre l’ascendant technologique mondial dans ce domaine à moyen terme.

Contrairement aux Européens, la Chine a donc établi une stratégie à long terme, avec une vision claire de ses ambitions et des moyens qu’elle mettra en œuvre pour y parvenir, tant du point de vu technologique que militaire. Cette course à l’IA n’est pas sans rappeler la course à l’Espace des années 50/60 qui configurera les équilibres géopolitiques des années 70 à 90, et même ultérieurs.

- Reklama -

Na dalej

PORTALE SPOŁECZNOŚCIOWE

Ostatnie artykuły