A segurança cibernética dos satélites ocidentais pode estar comprometida

Conforme um relatório do altamente respeitado britânico Think Tank Chatham House, les satellites utilisés à des fins de Défense par les nations occidentales devraient tous être considérés comme potentiellement compromis, dans la planification faite des systèmes d’armes et des technologies employant ces systèmes. Un rapport complémentaire pointe également as vulnerabilidades dos sistemas de mísseis ocidentais, qu’ils soient stratégiques, de défense anti-aérienne ou tactiques.

Dans ces rapports, le Think tank dresse un bilan sans concession sur les faiblesses en matière de guerre cyber qui caractérises l’utilisation des systèmes de communication et de localisation par satellite qui, bien souvent, ont des vocations mixtes civiles et militaires, alors qu’aujourd’hui, la majorité des munitions tactiques employées par les membres de l’OTAN reposent sur la disponibilité de ces systèmes. Les récents exemples de Spoofing no sinal de GPS pelas forças russas, particulièrement difficile à détecter, vont effectivement dans ce sens. Mais le rapport va plus loin, estimant que la majorité des satellites employés ne disposent pas d’une resilience suffisante pour faire face aux capacités de services adverses modernes et bien équipés, comme les chinois ou les russes.

[Armelse]
LOGO meta defense 70 Actualités Défense | Communication et Réseaux Défense | Forces Cyber et Renseignement Militaire

O restante deste artigo é apenas para assinantes -

Os Assinaturas clássicas fornecer acesso a
todos os artigos sem publicidade, a partir de € 1,99.

[/ Arm_restrict_content]
- Publicidade -

Para mais

REDES SOCIAIS

Últimos artigos