Severná Kórea opätovne testuje pokročilú výkonnú hypersonickú balistickú strelu

Si l’attention géopolitique se porte désormais davantage sur les risques de conflits en Ukraine ou autour de Taïwan, certains théâtres moins exposés médiatiquement restent toujours très actifs.

C’est le cas notamment de la Péninsule Coréenne, alors que les deux pays, Corée du Nord et du Sud, se livrent depuis plusieurs années à une intense compétition dans le domaine des missiles à longue portée.

L’année 2021 fut ainsi marquée de nombreux essais de part et d’autres, avec des avancées notables aussi bien dans le domaine des missiles balistiques que des missiles de croisière. Mais ce fut incontestablement l’essai du 28 septembre d’un missile balistique nord-coréen équipé d’un planeur hypersonique qui marqua le plus les esprits dans cette compétition intense, bien peu d’experts ayant anticipé que Pyongyang puisse disposer d’une telle technologie.

Ce 5 janvier, la Corée du Nord a procédé à un nouvel essais de ce type, avec un missile balistique de la famille Hwasong-12 coiffé d’un planeur hypersonique. Le missile aurait parcouru une distance de 700 km, et aurait procédé à des manoeuvres évasives en fin de trajectoire à l’aide du planeur hypersonique.

Ces informations, communiquées par l’agence de presse officielle nord-coréenne KCNA, ont en partie été confirmées par le suivi du tir par les radar japonais. En revanche, ceux-ci n’ont pas été en mesure de suivre la trajectoire finale en dessous d’une certaine altitude, ne permettant de confirmer ou d’infirmer l’efficacité du planeur hypersonique.

Selon les déclarations nord-coréennes, le tir aurait permis de tester les capacités de manoeuvre avec une manoeuvre latérale engagée à une altitude de 120 km. De telles capacités permettent au système d’éviter les défenses anti-missiles balistiques traditionnelles qui se basent sur une estimation de la trajectoire balistique de la cible, et ne prennent pas en compte de telles capacités de manoeuvre.

North Korea Hypersonic glider Armes et missiles hypersoniques | Armes nucléaires | Corée du Nord
Photo publiée le 28 septembre par l’agence de presse nord-coréenne KCNA du premier tir d’un système hypersonique nord-coréen

En outre, le cliché publié par la Corée du Nord en illustration de cet essai (en illustration principale), a attiré l’attention de nombreux spécialistes. Non seulement permet-il de confirmer l’aspect de l’ogive de rentrée atmosphérique conforme à celle d’un planeur hypersonique, mais il montre également que ces missiles à carburant liquide pourraient être employés de manière particulièrement souple, avec un pré-remplissage des réservoirs avant stockage, plutôt que d’un remplissage dynamique avant le lancement.


LOGO meta defense 70 Armes et missiles hypersoniques | Armes nucléaires | Corée du Nord

Zvyšok tohto článku je určený iba pre predplatiteľov -

Les Klasické predplatné poskytnúť prístup k
všetky články bez reklamy, už od 1,99 €.

- reklama -

Pre ďalšie

1 KOMENTÁR

Komentáre sú uzavreté.

SOCIÁLNE SIETE

Posledné články