Första investeringar för DefInvest-fonden

- Annons -

Le fond DefInvest, géré par Bpi pour le compte du ministère des armées, et doté d’une enveloppe annuelle de 50 m€, est entré au capital de la start-up française Kalray, spécialisée dans la conception de processeurs « intelligents ». Il s’agit du premier investissement du fond lancé à l’automne dernier, avec pour objectif de garder en France les start-ups à portée stratégique pour la France. 

Les start-ups comme Kalray ont en effet une importance stratégique pour l’industrie de Défense française, en réduisant la dépendance aux Etats-Unis (mais également au Japon ou à l’Allemagne), pour les semi-conducteurs. Or, comme le montre l’actuel dossier concernant la signature d’une nouvelle commande de Rafale égyptiens conditionnées par une autorisation américaine concernant le missile SCALP EG, la législation américaine ITAR est très largement susceptible de nuire à la liberté d’exportation française.

L’initiative ministérielle est d’autant plus indispensable que de nombreuses sociétés cataloguées Défense affirment faire face à des difficultés pour trouver des investisseurs ou des partenaires financiers en France.

- Annons -

Il sera très probablement nécessaire pour l’écosystème Défense français de faire évoluer sa stratégie de communication, et notamment vers le grand public, de sorte à mieux faire valoir le potentiel économique et stratégique de l’investissement Défense dans la population, et de tordre le coup aux idées reçus qui nuisent grandement aux capacités d’innovation du pays dans ce domaine.

- Annons -

För vidare

SOCIALA NÄTVERK

Senaste artiklarna