Covid-19 : la Thaïlande pourrait interrompre ses acquisitions militaires pendant plus d’un an

En raison de la crise provoquée par la pandémie de coronavirus, la Thaïlande pourrait décaler à plus tard certaines de ses principales dépenses de défense, notamment son programme de sous-marins mené avec la Chine. Cette interruption dans les achats militaires ne serait cependant pas causée par la situation sanitaire du pays, mais plutôt par des considérations économiques et politiques. En effet, sur le plan sanitaire, la Thaïlande a été relativement peu impactée par l’épidémie de coronavirus qui a durement touché la Chine. Pour l’heure, seule une trentaine de personnes seraient décédé du SARS-CoV-2 en Thaïlande, contre plus de 60.000 en Europe, à ce jour. Déjà…

Lire l'Article

L’Avion de transport lourd Y-20 Chinois pourra transporter deux chars légers Type 15

Un article du site d’état globaltimes.cn rapporte, à la suite de la diffusion d’un reportage sur la chaine publique chinoise CCTV, que le nouvel avion de transport lourd chinois Y-20 était en mesure de transporter 2 chars légers de nouvelle génération Type 15 simultanément, et ce sur prés de 7.800 km. Selon l’article, après avoir interrogé plusieurs experts sur la question, cette composition de chargement n’avait jusqu’ici jamais été dévoilée, et offre d’importantes possibilités en matière de projection de puissance pour la Chine. L’avion de transport lourd Y-20 est incontestablement une des grandes réussites de l’industrie aéronautique chinoise ces dernières années. Ses dimensions et ses…

Lire l'Article

Le missile anti-navire Ukrainien Neptune montre son efficacité

Le site ukrainien defence-ua.com, spécialisé dans les questions de défense, a publié une video exclusive montrant le test du missile anti-navire P-360 Neptune qui a eu lieu le 2 avril dernier à proximité d’Odessa. La video montre le lancement du missile à partir de son lanceur quadruple, ainsi que l’impact sur le filet cible transporté par la barge de ciblage. Selon Oleg Korostelev, qui dirige les la société ukrainienne Luch en charge du programme Neptune, les tests ont donné lieux à 3 tirs, tous réussis, contre des cibles distantes d’une centaine de kilometres. Basé sur le missile de croisière anti-navire Kh35, le P-360 Neptune en…

Lire l'Article

Le Nigeria reçoit de nouveaux chars chinois VT4 et des canons automoteurs SH5

Dire que la Chine déploie des trésors de diplomatie en Afrique pour s’imposer comme le partenaire central des états africains tiendrait encore de l’euphémisme. Si une partie de l’effort diplomatique chinois se concentre dans la zone indo-Pacifique le long des « Nouvelles Routes de la Soie », l’effort mené en Afrique est sans précédant, et vise ni plus ni moins qu’à remplacer le rôle prépondérantdes anciennes puissances coloniales dans ces pays. La stratégie chinoise sur ce continent s’appuie sur un ensemble de prêts à taux préférentiels, de partenariats économiques, de soutiens politiques et d’aides économiques, au point de dépasser désormais le poids des Européens et des Etats-Unis.…

Lire l'Article

Boeing continue d’avancer sur son programme de Loyal Wingman en Australie

Boeing Australia a récemment réalisé deux nouvelles avancées sur son programme de Loyal Wingman, dévoilé il y a à peine plus d’un an. En février, le fuselage du premier prototype avait enfin été assemblé. Aujourd’hui, ce démonstrateur en cours d’assemblage a été posé pour la première fois sur son train d’atterrissage, et ses systèmes internes ont été mis sous tension pour la première fois. Développé avec le soutien de la Royal Australian Air Force dans le cadre de l’Advanced Development Program, le Loyal Wingman est un drone compagnon furtif de 11,7m de long destiné à accompagner les raids d’avions de combat à longue distance. Son…

Lire l'Article

Pour concevoir ses mini-réacteurs nucléaires, le Pentagone s’appuie sur la technologie TRISO

Mi-mars 2020, le Pentagone annonçait confier à 3 entreprises américaines les études pour la conception d’un réacteur nucléaire miniaturisé destiné à être projeté et, potentiellement, alimenter en énergie électrique les bases déportées des forces armées américaines. Les craintes de voir un réacteur nucléaire s’implanter au sein d’une base américaine, et sur un sol étranger, ont évidemment levé des objections et des interrogations, notamment concernant la sécurité du dispositif face à une attaque. Les exemples des catastrophes de Three Miles Island, Tchernobyl et Fukushima, font naturellement craindre qu’une scénario d’emballement du réacteur qui entrerait en fusion non-controllée et finissait par faire fondre son enceinte de confinement…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR