La Russie dévoile la version export de son nouveau missile antichar à longue portée Hermes

Au delà des munitions vagabondes et des drones, s’il est un système d’arme qui a fait la démonstration de son efficacité lors du conflit opposant les forces azéris et arméniennes dans le Haut-Karabakh à l’automne 2020, c’est bien le missile antichar israélien à longue portée SPIKE NLOS, qui a détruit un nombre important de blindés et de places fortes arméniennes sans que les cibles n’aient jamais été conscientes d’être visées. Au même titre que les missiles antichars de première génération AT-2 qui firent des ravages dans les rangs des blindés israéliens lors de la guerre du Kippour, engendrant l’entrée massive de ce nouveau type d’armement…

Lire l'Article

Les Etats-Unis pourraient faire la démonstration prochaine d’une nouvelle arme anti-satellite

Dans le domaine de la guerre spatiale, deux écoles s’affrontent au Pentagone : ceux en faveur d’une confidentialité absolue concernant la majorité des programmes, de sorte à laisser l’adversaire potentiel (Chine ou Russie) dans l’ignorance des capacités existantes et des programmes en cours de developpement, et ceux qui considèrent que la déclassification d’une partie de ces informations est indispensable pour renforcer l’effet dissuasif vis-à-vis d’un adversaire potentiellement trop confiant. Jusqu’à présent, les partisans du secret avaient l’avantage, et un black-out sévère couvrait depuis de nombreuses années les capacités spatiales réelles des armées US, et de sa nouvelle composante Space Force, tant dans le domaine offensif…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR