Pour répondre au défi chinois, l’US Air Force veut massivement miser sur les drones de combat

Durant la Guerre froide, les armées de l’OTAN, en particulier les armées américaines, entreprirent de contenir la supériorité numérique terrestre des forces soviétiques et du Pacte de Varsovie, en se dotant d’une puissance aérienne sans équivalent, capable de s’emparer de la supériorité aérienne au dessus du champs de Bataille, et de compenser les déficiences des forces terrestres occidentales. C’est ainsi que le F-4 Phantom II, F-15 Eagle, F-16 Fighting Falcon et autres A-10 Warthog évoluaient aux cotés des Tornado, Jaguar, Harrier et Mirage Européens pour prendre l’ascendant sur les Mig-21, Mig-23, Mig-25 et les Su-22 soviétiques, grâce à leur technologie mais également à leur nombre,…

Lire l'Article

Après 100 jours de guerre en Ukraine, la France n’a toujours pas adapté son effort et ses ambitions de défense

Information Importante : Un problème technique empêchait les abonnés de renouveler leur abonnement avec la même adresse email. Le problème est désormais réglé. A l’instar de l’attaque de la Pologne en 1939 par l’Allemagne Nazie, et celle de Pearl Harbour par la flotte impériale japonaise en 1941, le déclenchement de « l’opération spéciale militaire » russe en Ukraine, le 24 février 2022, prit par surprise les dirigeants occidentaux, y compris aux Etats-Unis, en particulier sur le plan stratégique. Non seulement celle-ci marquait le retour de la guerre de haute intensité, mais elle impliquait une des deux plus importantes puissances nucléaires de la planète. Pire encore, elle avait…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR