Faut-il en finir avec les avions de combat de « 5ème génération » ?

Lorsque Lockheed-Martin présenta pour la première fois son F-22 Raptor, ce dernier fut présenté comme un appareil de « 5ème génération », pour marquer son caractère disruptif tant du point de vue opérationnel que technologique, avec les avions de combat antérieurs. Au delà de son prix unitaire de 160 m$ qui, à lui seul, suffisait à justifier d’un aspect disruptif majeur puisque deux fois plus cher que le F-15E ou le F/A 18 E/F alors les avions de combat les plus onéreux en service ou en préparation outre-atlantique, l’appareil disposait en effet de capacités uniques, comme une furtivité multi-aspect très avancée, sans égaler toutefois celle du F117A…

Lire l'Article

La Pologne va commander 180 chars K2, 670 canons K9 et 48 avions de combat FA-50 à la Corée du Sud

Depuis le début de l’attaque russe en Ukraine, l’Allemagne, la Grande-Bretagne et la France rivalisent de déclarations et de projets pour se doter qui de la plus importante force armée conventionnelle européenne, qui de la meilleure armée ou de la meilleure marine. Mais dans les faits, en février 2022, la plus importante force armée terrestre conventionnelle en Europe n’était ni française, ni britannique ou allemande, mais polonaise. En effet, Varsovie alignait alors 750 chars de combat Leopard 2A4, PT-91 et T-72, ainsi que 1500 véhicules de combat d’infanterie BWP-1 et KTO Rosomak, prés de 500 canons automoteurs Krab, Dana, Godzik et Rak, ainsi que prés…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR