Déploiements de forces navales sans précédent en Méditerranée

En dépit des tentatives de médiation françaises et européennes, les tensions entre la Russie, l’Ukraine et l’OTAN ne cessent de s’intensifier ces derniers jours. Outre le déploiement ininterrompu de nouvelles troupes le long de la frontière ukrainienne en Russie, en Crimée et en Biélorussie, les armées russes auraient entrepris de déplacer la puissante 2ème armée combinée interarmes de la Garde, pilier du district militaire central, vers l’Ouest, ceci participant au renforcement massif constaté depuis plusieurs jours du dispositif offensif russe sur ses frontières occidentales. A ces déploiements de forces terrestres et aériennes, s’ajoutent désormais ceux de nombreuses unités navales, créant une tension inédite depuis la…

Lire l'Article

Les Armées chinoises expérimentent des armes conçues pour détruire les ports

Afin de contrer la montée en puissance des armées chinoises, le Pentagone a pris le partie de s’appuyer sur des unités plus petites, plus mobiles et mieux interconnectées via la désormais bien connue doctrine Joint All-Domain Command et Control, ou JADC2. Cette doctrine permet notamment de réduire les risques de frappes massives contre de grands rassemblements de forces, tout en conservant une très importante capacité de concentration de feu et de coordination des forces. Mais celle-ci souffre d’une faiblesse, une logistique bien plus éclatée, et donc lourde et complexe. Ainsi, sur un théâtre comme le Pacifique Occidental, chacun des détachements US ayant pris position sur…

Lire l'Article

La Russie poursuit son effort pour moderniser sa force navale

Après l’effondrement de l’Union Soviétique, la Marine russe a connu une longue période de disette, voyant ses navires non entretenus et les nouvelles unités arriver au compte goutte, quand elles arrivaient bel et bien. A la fin des années 2000, la situation opérationnelle était même catastrophique, avec une majorité de navires impropres au combat, si pas à la navigation. C’est à ce moment que Moscou prit la décision de commencer à moderniser sa flotte, d’abord en faisant l’acquisition de nouveaux modèles de patrouilleurs et corvettes bien armés, comme le Buyan et Buyan-M, et de sous-marins conventionnelles Improved Kilo, tout en engageant un vaste plan de…

Lire l'Article

Le poids des contraintes géographiques sur le développement naval militaire chinois

Article Invité de Noam Hakoune en accès intégral permanent Pour les mois de juillet et août 2021, la très influente revue Foreign Affairs se posait la question de savoir si la Chine pourrait continuellement croître.[1] C’est effectivement l’inéluctabilité de la croissance de Pékin qui hante tous les stratèges américains depuis l’intrusion du concept de PIège de Thucydide par Graham Allison en 2012.[2] Comparer les puissances chinoises et américaines ne peut se faire sans une fine analyse des rapports de force navals et maritimes. Car compte tenu de l’éloignement des deux puissances et de la géographie de la région, un potentiel conflit entre la Chine et les Etats-Unis…

Lire l'Article

La Russie va déployer une base militaire navale au Soudan

Pendant plus de 20 années, les autorités russes comme chinoises ont vertement critiqué les Etats-Unis, mais également la Grande-Bretagne et la France, pour le déploiement de bases militaires exterieures, que ce soit en Asie ou en Afrique. Pourtant, en 2017, Pékin inaugurait une importante base navale chinoise dans le petit état africain de Djibouti, qui accueille déjà une base américaine et une base française. Quand à la Russie, elle a signé, le 6 novembre, un accord avec les autorités soudanaises du Lieutenant-Général Abdel Fattah Abdelrahman al-Burhan, pour déployer une importante base navale sur la façade de l’océan indien, comme l’a annoncé le premier ministre russe…

Lire l'Article

Les capacités de réparation de l’US Navy sont trop faibles en cas de conflit avec la Chine

Le constat du Contre-Amiral Eric Ver Hag, commandant le bureau supervisant la maintenance et la modernisation des navires de l’US Navy, est sans appel. Selon lui, la Marine Américaine n’a aujourd’hui pas les capacités industrielles suffisantes pour entretenir et moderniser sa flotte en temps de paix. Si un conflit devait éclater, prédit l’officier général américain en faisant référence, sans la citer, à la Chine, l’US Navy n’aurait tout simplement pas les moyens de réparer les navires endommagés suffisamment vite pour soutenir une action militaire dans le temps. Ce constat fait écho aux conclusions d’une étude interne du Corps de Marines des Etats-Unis, publié en début…

Lire l'Article

La Chine répond aux « Provocations » américaines en mer de Chine

Alors que l’US Navy continue de mener des exercices en Mer de Chine et à proximité, l’Armée Populaire de Libération réplique en menant, dans cette même zone, des exercices de tir navals, ainsi qu’en déployant des appareils de combat sur les bases artificielles construites sur les ilots et récifs des Paracelles. Si, pour l’heure, les deux forces armées s’évitent et parviennent à éviter l’escalade, l’affrontement entre Pékin et Washington continue de s’intensifier dans cette zone, devenu un des points chauds géostratégiques de la planete. Afin de répondre aux exercices menés en Mer de Chine par les groupes aéronavals du porte-avions nucléaires USS Nimitz et de…

Lire l'Article

Le missile anti-navire Ukrainien Neptune montre son efficacité

Le site ukrainien defence-ua.com, spécialisé dans les questions de défense, a publié une video exclusive montrant le test du missile anti-navire P-360 Neptune qui a eu lieu le 2 avril dernier à proximité d’Odessa. La video montre le lancement du missile à partir de son lanceur quadruple, ainsi que l’impact sur le filet cible transporté par la barge de ciblage. Selon Oleg Korostelev, qui dirige les la société ukrainienne Luch en charge du programme Neptune, les tests ont donné lieux à 3 tirs, tous réussis, contre des cibles distantes d’une centaine de kilometres. Basé sur le missile de croisière anti-navire Kh35, le P-360 Neptune en…

Lire l'Article

Forces navales et coronavirus : quelle utilisation pour les crises sanitaires actuelles et futures ?

Un peu plus tôt dans la journée, nous sommes revenus en détails sur le déploiement du porte-hélicoptères amphibie (PHA) Tonnerre en Corse, afin d’évacuer des malades du coronavirus. Avec le déploiement d’un hôpital de campagne à Mulhouse et l’utilisation des kits Morphée par l’Armée de l’Air pour le transport de certains patients, l’aller-retour effectué ce weekend par le Tonnerre entre la côte Sud de la France et la Corse montre l’engagement des forces armées dans la lutte contre le coronavirus. Néanmoins, dans notre article publié vendredi soir au sujet des rumeurs et fake news entourant l’utilisation des armées dans cette crise, nous avons conclu par…

Lire l'Article

Le porte-hélicoptères Tonnerre a été envoyé en Corse pour évacuer des malades du Covid-19

Vendredi dernier, dans un article dédié aux rumeurs qui circulent autour des Armées dans le contexte de l’épidémie de coronavirus, nous avions conclu par le fait que le déploiement de moyens militaires supplémentaires afin de gérer la situation hors-métropole était probablement imminent. Au-delà des avions-ravitailleurs utilisés avec des kits Morphée pour le transport de malades, nous avons surtout évoqué l’utilisation des porte-hélicoptères amphibies (PHA), dont les installations hospitalières sont particulièrement bien équipées. Dès le lendemain, nous apprenions ainsi par le Ministère des Armées qu’un premier PHA, le Tonnerre, devait partir dans la soirée de Toulon afin de participer à l’évacuation de malades atteints du Covid-19…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR