Quels sont les 5 enjeux critiques de la prochaine Loi de Programmation Militaire française ?

Au lendemain du début de l’offensive russe en Ukraine, une majorité de français ont découvert, ou re-découvert, de manière fort brutale, le rôle des forces armées pour assurer ce qu’ils prenaient pour acquis depuis plusieurs décennies, à savoir leur sécurité. Pour tenter de rassurer les opinions publiques, et pour occuper un espace médiatique délaissé par les politiques sur fond d’élections présidentielles et législatives, les armées françaises ont alors multiplié les communications, tentant de presenter un visage réconfortant aux français, en particulier en insistant sur des exercices dits de « haute intensité », un terme qui lui aussi s’invita brutalement dans les discussions y compris sur les plateaux…

Lire l'Article

L’artillerie anti-aérienne redevient-elle une alternative crédible ?

Durant la guerre du Vietnam, les forces armées américaines perdirent près de 3.750 avions et 5.600 hélicoptères. Si la chasse et les missiles nord-vietnamiens jouèrent un rôle déterminant, ils n’abattirent ensemble que 15% des appareils perdus par les Etats-Unis, alors que les accidents ont représenté 25% des pertes enregistrées. Les 60% restants étaient le fait de l’artillerie anti-aérienne nord-vietnamienne, qui constitua la plus grande menace pour les aéronefs américains durant toute la guerre. Peu onéreuses à l’acquisition et relativement simples à mettre en oeuvre, les batteries anti-aériennes de facture soviétique et chinoise mises en oeuvre par le nord-Vietnam abattirent à elles seules 45% des avions…

Lire l'Article

Les 4 arbitrages clés pour la présidentielle française en matière de Défense

Alors que Moscou vient d’annoncer simultanément le retrait partiel de certaines unités déployées le long des frontières ukrainiennes, et que la Douma vient d’entériner l’intégration des Oblast de Donetsk et Lugansk dans le Donbass à la Fédération de Russie, la décision finale restant dans les mains de Vladimir Poutine, l’actualité récente a montré que les questions de Défense ne peuvent désormais plus être ignorées des candidats à l’élection Présidentielle française. Pour autant, les programmes présentés à ce jour se contente le plus souvent de lister certaines mesures et promesses, sans offrir une visibilité suffisante aux électeurs quant à la stratégie réelle des candidats s’ils atteignent…

Lire l'Article

Les sous-marins nucléaires d’attaque modernes

Avec l’épisode de l’annulation du contrat de sous-marins à propulsion conventionnelle Shortfin Barracuda par l’Australie au profit de sous-marins à propulsion nucléaire américano-britanniques, les sous-marins d’attaque à propulsion nucléaire ont connu, ces derniers mois, une sur-exposition médiatique relativement antinomique avec la mission par nature discrète de ces Leviathans océaniques qui constituent, aujourd’hui encore, parmi les constructions humaines les plus complexes jamais réalisées. Aussi rapides que furtifs, les sous-marins nucléaires d’attaque oui SNA, dont les missions passent de la collecte de renseignement à la lutte anti-surface, mais également à la chasse des autres sous-marins, sont aujourd’hui l’apanage exclusif des marines des 5 grandes puissances nucléaires mondiales…

Lire l'Article

Face à la crise ukrainienne, l’Europe doit-elle lancer un « Plan Marshall » de la Défense ?

Le 5 juin 1947, le secretaire d’Etat américain et héros de la seconde Guerre Mondiale, le général Georges Marshall, annonça la mise en oeuvre d’un plan massif d’aide aux pays européens pour la reconstruction de leur économie, qui restera à la postérité sous le nom de « Plan Marshall ». En seulement 4 ans, ce furent alors 16,5 Md$, soit 10% du PIB des pays européens du bloc occidental de l’époque, qui furent alloués par les Etats-Unis à la reconstruction européenne sous forme de prêts, et qui permirent au vieux continent de se révéler bien plus rapidement des dévastations de la guerre que prévue, en grande partie…

Lire l'Article

Quelle est la puissance militaire conventionnelle de la Russie aujourd’hui ?

En 2015, en référence aux interventions militaires russes en Crimée et en Syrie, le président B. Obama avait déclaré que la Russie n’était plus qu’une force régionale sur le déclin. Aujourd’hui, alors que Moscou a massé prés de 100.000 hommes aux frontières de l’Ukraine, le Président Russe Vladimir Poutine estime que la puissance militaire de son pays est suffisante pour lui permettre d’imposer des conditions fermes aux pays européens quant à l’avenir de son voisin. Considérant la discrétion de l’ensemble des puissances européennes dans ce dossier, force est de constater que, pour aucune d’entre elles, la Russie n’est aujourd’hui une puissance militaire négligeable, et encore…

Lire l'Article

Le Film de guerre La Bataille du lac Changjin fait un tabac en Chine

512 million de yuan, soit 80 m$ ! C’est la recette que le film de guerre « La Bataille du Changjin » vient d’enregistrer pour sa sortie le jour de la fête nationale chinoise, soit un total de plus de 11 millions de spectateurs, à une coudée du record établi par Avengers: Endgame en 2019 avec 81 m$ de recettes le jour de sa sortie en Chine. Le film traite d’une bataille épique le long du fleuve Yalu lors de la contre-offensive des forces des nations unis menées par les Etats-Unis en 1950 qui poussera l’armée populaire nord-coréenne au bord de l’effondrement, et provoquera l’entrée en guerre…

Lire l'Article

Leopard 2, Leclerc, Merkava : Que valent les chars de combat modernes ? (1/3)

Depuis sa première apparition sur les champs de bataille durant la première Guerre Mondiale, le char de combat a fait l’objet tout à la fois d’une extreme fascination pour certains, et d’une totale dénégation pour d’autres. Au fil des conflits, et de l’apparition de nouveaux systèmes d’armes, comme le missile antichar ou plus récemment la munition vagabonde, la fin de la suprématie du char dans le combat terrestre a de nombreuses fois été prophétisée, à l’instar d’autres armements majeurs comme les porte-avions ou les avions de combat. Cependant, force est de constater aujourd’hui, alors que les tensions géopolitiques ne cessent de croitre, que le marché…

Lire l'Article

La détection passive va-t-elle s’imposer dans les engagements militaires à venir ?

L’élimination systématique de toutes les défenses anti-aériennes arméniennes par les forces azéris a été un élément déterminant dans le succès fulgurant obtenu par ces derniers face à des soldats pourtant aguerris et bien armés lors du conflit de 2020 dans le Haut-Karabakh. Pour y parvenir, l’Etat-Major de Baku avait mis en place une stratégie à la fois simple et hautement efficace. Dès qu’un système anti-aérien activait son radar, celui-ci était détecté et localiser par les systèmes de détection électronique quadrillant le champ de bataille, après quoi soit la cible était détruite par des drones ou des munitions vagabondes si une unité de guerre électronique capable…

Lire l'Article

La DARPA s’intéresse à nouveau aux Ekranoplan

En Septembre 2020, trois officiers américains de l’US Navy et du Corps des Marines publièrent un article flamboyant sur le site du très sérieux US Naval Institute. Le capitaine des Marines Walker D. Mills, le lieutenant-commander Phillips-Levine et le capitaine de l’US Navy Joshua Taylor y présentaient, en effet, une remarquable analyse sur l’opportunité pour les armées américaines de developper et déployer une flotte d’Ekanoplan, également Wing in Ground effect ou WIG outre Atlantique, pour évoluer et renforcer les capacités de transport stratégique des forces US face aux enjeux posés par la géographie spécifique et le déni d’accès chinois dans le Pacifique. De toute évidence,…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR