La France démontre les performances de l’A330 MRTT en Inde à l’occasion de l’exercice Garuda 22

Les grands exercices militaires internationaux sont l’occasion de partager les connaissances et l’expérience des armées participantes, et d’améliorer l’interopérabilité des forces. C’est également l’occasion, parfois, de faire l’article d’un ou plusieurs équipements militaires, surtout lorsque l’on sait que le partenaire est mène des consultations dans ce domaine. Il n’y a donc rien de surprenant à ce que l’Armée de l’Air et de l’espace ait envoyé en Inde, à l’occasion de l’exercice Garuda 2022 qui s’est tenu du 26 octobre au 12 novembre 2022 sur la base aérienne indienne de Jodhpur, au delà de 5 avions Rafale et de 130 aviateurs, un avion ravitailleurs A330 MRTT…

Lire l'Article

La Finlande officialise la commande de 38 canons automoteurs sud-coréens K9 Thunder supplémentaires

Avec plus de 850 systèmes d’artillerie en service, l’Armée Finlandaise est incontestablement celle qui, en Europe, dispose de la plus impressionnante densité de puissance de feu. Toutefois, la majorité de ces systèmes, comme le canon H63 de 122mm et le canon H83 de 155 mm, sont des systèmes tractés, que l’on sait particulièrement vulnérables sur un champs de bataille moderne. Il suffit de constater les pertes comparées de M777 tractés américains en Ukraine, vis-à-vis des systèmes automoteurs comme le Caesar ou le Pzh2000 pour s’en convaincre. En outre, les 3 quarts de cette artillerie étaient encore composés, au milieu des années 2010, de systèmes acquis…

Lire l'Article

Après la Slovaquie, la Bulgarie et la Roumanie se tournent elles-aussi vers le F-16

Si les Etats-Unis et Lockheed-Martin ont enregistré de nombreux succès commerciaux en Europe et dans le Monde ces dernières années avec le F-35, alors que l’Autriche, la République Tchèque et l’Espagne sont prêts à rejoindre les 10 pays européens ayant déjà commandé l’appareil ou entamé des négociations exclusives officielles avec les Etats-Unis à ce sujet, un autre appareil américain, pourtant conçu au début des années 70, continue de s’exporter avec succès : le F-16, lui aussi construit par Lockheed-Martin. Ainsi, depuis 2018, le chasseur monomoteur américain a été acquis par le Maroc, la Slovaquie et Taiwan au dernier standard F-16V Block 70/72 équipé notamment d’un…

Lire l'Article

Quelle aide militaire la France peut-elle objectivement apporter à l’Ukraine ?

Depuis le début de l’agression russe contre l’Ukraine, la France a soutenu Kyiv tant dans le domaine politique, qu’économique et militaire. Toutefois, depuis plusieurs mois, cette aide militaire est régulièrement contestée, que ce soit en France mais également en Europe, étant jugée par ses détracteurs comme insuffisante, notamment vis-à-vis de l’aide accordée par d’autres pays européens. Il est vrai que Paris est resté discret sur l’aide accordée, et dans plusieurs domaines, largement en retrait face à d’autres nations européennes, y compris des pays beaucoup moins riches que ne peut l’être la France. A plusieurs reprises, des tribunes furent publiées dans les grands quotidiens nationaux, ci…

Lire l'Article

Il existe bien un créneau commercial pour un successeur au Mirage 2000

Le 10 mars 1978 décollait pour la première fois le prototype du Mirage 2000. Destiné à remplacer les Mirage III/V et IV de l’Armée de l’Air, l’appareil fut un succès incontestable, tant du point de vue commercial avec 601 appareils produits dont la moitié dédiés à l’exportation vers 8 forces aériennes internationales, mais également du point de vue technologique et opérationnel, le « 2000 » étant le premier appareil à allier les performances de l’aile Delta qui fit le succès du Mirage III, et l’association des commandes de vol électriques et de dispositifs hypersustentateurs avancés, offrant des performances très importantes à cet appareil monomoteur considéré par beaucoup…

Lire l'Article

LPM 2029 : Peut-on faire converger les contraintes budgétaires et les besoins des Armées ? (2/2)

Le Socle Défense propose une approche innovante et pertinente pour répondre aux enjeux de financement de l’effort de défense en France dans le présent contexte marqué par des contraintes budgétaires fortes, et des besoins de modernisation et d’extension des capacités militaires du pays toutes aussi importantes. Dans la première partie de cet article, nous avons présenté la structure et les paradigmes qui sous-tendent cette approche de financement basée sur 4 piliers : une société de financement portant une offre de location des équipements à destination des armées, un modèle de financement basé sur un recours à l’épargne, une analyse moderne de l’efficacité budgétaire des investissements…

Lire l'Article

Combien les forces aériennes françaises aligneront de Rafale en 2030 ?

En début de semaine, le Ministère des Armées annonçait qu’une nouvelle commande de 42 avions de combat Rafale sera signifiée sur l’année budgétaire 2023. Celle-ci était attendue, puisque dans l’alignement de la Loi de Programmation Militaire 2019-2025, et conforme aux objectifs de la Revue Stratégique de 2017. Toutefois, du fait du report des livraisons à partir de 2016 pour libérer les capacités industrielles vers l’exportation, mais également pour libérer des crédits d’investissement nécessaires par ailleurs pour d’autres programmes, ainsi que de la vente de 12 Rafale d’occasion à la Grèce en 2020, puis de 12 appareils à la Croatie en 2021, tous prélevés sur le…

Lire l'Article

Rafale, Caesar, FDI, Scorpene… : Quels sont ces équipements de défense français qui s’exportent si bien aujourd’hui ?

Les prises de commande à exportations d’équipements de Défense français ont atteint 11,7 Md€ en 2021, la troisième meilleure année jamais enregistrée par cette industrie alors que l’année 2022 s’annonce, quant à elle, celle de tous les records à plus de 20 Md€, notamment du fait de la commande de 80 avions Rafale par les Emirats Arabes Unis pour plus de 14 Md€. De fait, depuis 1950, la France évolue entre la 3ème et la 4ème place du classement mondial des exportateurs d’armement, derrière les Etats-Unis, l’Union Soviétique/Russie, et faisant jeu égale avec la Grande-Bretagne dans ce domaine. Les exportations françaises représentent aujourd’hui plus de…

Lire l'Article

LPM 2023 : 5 opportunités capacitaires pour préparer les armées françaises à la haute Intensité

La série d’articles consacrées à la Loi de Programmation Militaire 2023 touche à sa fin. Nous avons, jusqu’ici, abordé de nombreux sujets, qu’ils soient stratégiques comme le devenir du format d’armée globale hérité du Général de Gaulle, ou de sujets purement techniques, comme l’opportunité de doter la Marine nationale de sous-marins à propulsion conventionnelle aux cotés de ses SNA. Si ces articles permirent de presenter de manière relativement exhaustive les enjeux mais également les contraintes qui s’appliqueront à cette LPM, les deux derniers articles qui concluront cette série, traitent, pour leur part, de Quickwin potentiels, capacitaires d’une part, technologiques de l’autre, susceptibles de procurer aux…

Lire l'Article

Les Etats-Unis préparent la livraison de systèmes anti-aériens moyenne portée pour l’Ukraine

Si les armées ukrainiennes reçoivent désormais de manière presque continue de nouveaux blindés et systèmes d’artillerie fournis par les occidentaux, elles souffrent en revanche d’une érosion très significative de ses moyens anti-aériens et anti-missiles, comme de ses moyens aériens. C’est la raison pour laquelle, à de nombreuses reprises, les autorités civiles comme miltaires ukrainiennes ont appelé leurs alliés occidentaux à livrer des avions de combat et des systèmes anti-aériens de moyenne ou longue portée, afin d’être en mesure de contenir les frappes à longue portée menées par les missiles de croisière et avions de combat russes qui frappent presque quotidiennement les grandes villes et les…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR