L’annonce de la livraison des AMX-10RC français à l’Ukraine provoque d’importants remous en Europe

L’annonce faite par le président français Emmanuel Macron à la suite d’un entretient d’une heure avec son homologue ukrainien, Volodymyr Zelensky, au sujet de la livraison prochaine par la France de chars légers AMX-10RC et de véhicules blindés de transport de troupe Bastion à Kyiv, en soutien de l’effort de guerre ukrainien face à l’invasion russe, pourrait bien avoir des conséquences bien plus importantes que les blindés livrés par la France eux-mêmes. En effet, depuis cette annonce, les réseaux sociaux, mais également les médias européens, sont en effervescence, et deux polémiques ont semble-t-il concentré l’intérêt des européens à ce sujet, tous comme les articles de…

Lire l'Article

Les chasseurs « légers » sont-ils appelés à disparaitre ?

C’est désormais officiel, le Rafale a la préférence des autorités colombiennes pour remplacer sa flotte de chasse armée aujourd’hui de chasseurs israéliens Kfir. S’il ne s’agit pas, à proprement parler, d’une commande de 16 nouveaux appareils, la Colombie est désormais en négociation exclusive avec Dassault Aviation et les autorités françaises pour donner corps à celle-ci, après avoir publiquement estimé que le Rafale était « la meilleure option pour le pays en termes de prix, d’efficacité et d’opérabilité », tout en étant 30% moins cher à l’usage que le Kfir actuellement en service. Avec ce succès probable, le Rafale dépasserait le nombre d’avions exporté pour le Mirage 2000 avec…

Lire l'Article

Après les Su-35s, l’Iran s’intéresserait aux navires de combat russes

Les informations au sujet d’un accord de défense étendu entre Téhéran et Moscou ne cessent d’apparaitre ces derniers jours, en particulier pour ce qui concerne l’acquisition de pas moins de 20.000 drones et missiles balistiques de conception iranienne par la Russie afin de renforcer les capacités de frappe contre l’Ukraine et ses infrastructures. Dans le même temps, Téhéran aurait obtenu de son désormais partenaire et allié, des accords concernant l’acquisition de matériels militaires très évolués, comme les 24 Su-35s initialement construits pour l’Egypte, mais jamais livrés. L’isolement croissant des deux pays sur l’échiquier mondial constitue en effet un cadre particulièrement propice pour un rapprochement entre…

Lire l'Article

Patriot, Leopard 2, Leclerc.. : Pourquoi les occidentaux doivent-ils monter en gamme au sujet des armes livrées à l’Ukraine ?

Depuis que l’offensive russe contre l’Ukraine a débuté, le 24 février, un bras de fer tendu a opposé les soutiens les plus actifs de Kyiv, comme la Pologne, les pays Baltes ou la République Tchèque, aux plus circonspects, comme l’Allemagne, l’Italie ou la France, pour ce qui concerne le type de matériels qui pouvaient être envoyé par l’Occident aux armées ukrainiennes. Dans ce domaine, et quel que put être les positions de chacun, ce furent les Etats-Unis, et eux seuls, qui donnèrent le La concernant la nature des équipements pouvant être effectivement envoyés par les membres de l’OTAN, pour faire face aux armées russes. Il…

Lire l'Article

Le Rafale M a la préférence de la Marine Indienne face au Super Hornet

Si Dassault Aviation et la Team Rafale ont connu deux années fastes en 2021 et 2022 en matière d’exportation, avec la vente de presque 180 avions Rafale neufs à la Grèce, l’Egypte, les Emirats Arabes Unis et l’Indonésie, plusieurs autres négociations sont régulièrement évoquées comme avancées proche d’une conclusion, avec par exemple la Serbie et l’Irak. Mais le plus important potentiel d’exportation de l’avion français dans les mois et années à venir, repose sur l’Inde, avec la compétition MMRCA 2 pour 57 ou 114 avions pour l’Indian Air Force, ainsi que la compétition qui oppose depuis prés de 2 ans la version navale de l’appareil,…

Lire l'Article

La France démontre les performances de l’A330 MRTT en Inde à l’occasion de l’exercice Garuda 22

Les grands exercices militaires internationaux sont l’occasion de partager les connaissances et l’expérience des armées participantes, et d’améliorer l’interopérabilité des forces. C’est également l’occasion, parfois, de faire l’article d’un ou plusieurs équipements militaires, surtout lorsque l’on sait que le partenaire est mène des consultations dans ce domaine. Il n’y a donc rien de surprenant à ce que l’Armée de l’Air et de l’espace ait envoyé en Inde, à l’occasion de l’exercice Garuda 2022 qui s’est tenu du 26 octobre au 12 novembre 2022 sur la base aérienne indienne de Jodhpur, au delà de 5 avions Rafale et de 130 aviateurs, un avion ravitailleurs A330 MRTT…

Lire l'Article

La Finlande officialise la commande de 38 canons automoteurs sud-coréens K9 Thunder supplémentaires

Avec plus de 850 systèmes d’artillerie en service, l’Armée Finlandaise est incontestablement celle qui, en Europe, dispose de la plus impressionnante densité de puissance de feu. Toutefois, la majorité de ces systèmes, comme le canon H63 de 122mm et le canon H83 de 155 mm, sont des systèmes tractés, que l’on sait particulièrement vulnérables sur un champs de bataille moderne. Il suffit de constater les pertes comparées de M777 tractés américains en Ukraine, vis-à-vis des systèmes automoteurs comme le Caesar ou le Pzh2000 pour s’en convaincre. En outre, les 3 quarts de cette artillerie étaient encore composés, au milieu des années 2010, de systèmes acquis…

Lire l'Article

Après la Slovaquie, la Bulgarie et la Roumanie se tournent elles-aussi vers le F-16

Si les Etats-Unis et Lockheed-Martin ont enregistré de nombreux succès commerciaux en Europe et dans le Monde ces dernières années avec le F-35, alors que l’Autriche, la République Tchèque et l’Espagne sont prêts à rejoindre les 10 pays européens ayant déjà commandé l’appareil ou entamé des négociations exclusives officielles avec les Etats-Unis à ce sujet, un autre appareil américain, pourtant conçu au début des années 70, continue de s’exporter avec succès : le F-16, lui aussi construit par Lockheed-Martin. Ainsi, depuis 2018, le chasseur monomoteur américain a été acquis par le Maroc, la Slovaquie et Taiwan au dernier standard F-16V Block 70/72 équipé notamment d’un…

Lire l'Article

Quelle aide militaire la France peut-elle objectivement apporter à l’Ukraine ?

Depuis le début de l’agression russe contre l’Ukraine, la France a soutenu Kyiv tant dans le domaine politique, qu’économique et militaire. Toutefois, depuis plusieurs mois, cette aide militaire est régulièrement contestée, que ce soit en France mais également en Europe, étant jugée par ses détracteurs comme insuffisante, notamment vis-à-vis de l’aide accordée par d’autres pays européens. Il est vrai que Paris est resté discret sur l’aide accordée, et dans plusieurs domaines, largement en retrait face à d’autres nations européennes, y compris des pays beaucoup moins riches que ne peut l’être la France. A plusieurs reprises, des tribunes furent publiées dans les grands quotidiens nationaux, ci…

Lire l'Article

Il existe bien un créneau commercial pour un successeur au Mirage 2000

Le 10 mars 1978 décollait pour la première fois le prototype du Mirage 2000. Destiné à remplacer les Mirage III/V et IV de l’Armée de l’Air, l’appareil fut un succès incontestable, tant du point de vue commercial avec 601 appareils produits dont la moitié dédiés à l’exportation vers 8 forces aériennes internationales, mais également du point de vue technologique et opérationnel, le « 2000 » étant le premier appareil à allier les performances de l’aile Delta qui fit le succès du Mirage III, et l’association des commandes de vol électriques et de dispositifs hypersustentateurs avancés, offrant des performances très importantes à cet appareil monomoteur considéré par beaucoup…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR