Israël, l’Arabie Saoudite, Bahrein et les Emirats Arabes Unis discuteraient d’une alliance militaire contre l’Iran

L’ennemi de mon ennemi est mon ami, dit un proverbe italien. Et il est vrais qu’il n’y a rien de plus efficace qu’une menace pressante et majeure pour amener des nations que tout opposait jusqu’ici, à se découvrir des liens et à former des alliances. On pense naturellement aux Etats-Unis et à l’Union Soviétique pendant le seconde Guerre Mondiale, mais de tels exemples jonchent toute l’histoire de l’humanité, au delà des continents, des époques et des cultures. Pour autant, imaginer il y a seulement quelques mois que Jerusalem, Riyad, Abu Dabi et Manama puissent négocier, certes officieusement, une alliance militaire en dehors d’une supervision américaine,…

Lire l'Article

Ces clauses tacites qui accompagnent l’accord entre Israël et Abu Dabi

L’accord diplomatique signé le 13 aout entre Israël et les Emirats Arabes Unis, que les lecteurs de Meta-Defense pouvait cependant anticiper, a, incontestablement, rebattu les cartes sur le théâtre moyen-oriental, créant un axe militairement puissant pour contrer les éventuelles aspirations régionales de Téhéran, ou des manoeuvres dangereuses du Qatar et de son allié turc. Axe auquel Bahreïn s’est joint il y a quelques jours, en signant à son tour un accord avec Jerusalem. Toutefois, au delà de l’accord lui-même, avec son lot d’actions diplomatiques et de relations commerciales, il existe également, de toute évidence, des clauses non écrites, et pourtant bien valides, liant les deux…

Lire l'Article

Bahreïn prêt à rejoindre le club « Patriot PAC-3 »

Les autorités fédérales US ont autorisé le Royaume de Bahreïn à acquérir deux batteries complètes du système de défense anti-aérien et anti-missile PATRIOT PAC-3, pour un montant avoisinant les 2,5 Md$, suite à la demande de Manama effectuée en début du moi de Mai. Bahreïn sera le 6eme pays du Moyen-orient à déployer le système de Raytheon, après l’Arabie Saoudite, les Émirats Arabes Unis, le Qatar, le Koweït et Israël, représentant la moitié des opérateurs du PAC-3 dans le Monde. Malgré des performances parfois discutables, le PAC-3 s’est imposé comme le système anti-aérien et surtout anti-missile de prédilection pour les alliés des États-Unis. En 2018,…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR