Taïwan, Inde : Cette fois, la Chine ne joue plus

Cela fait plusieurs mois que les tensions entre Pékin et ses voisins ne cessent de croitre. Mais ce week-end, la sémantique du Parti communiste Chinois a sensiblement évolué vers une menace directe envers ses voisins taïwanais et indiens, avec en ligne de mire, les Etats-Unis. Plus question de préserver les apparences désormais, le président Xi Jinping a appelé l’Armée Populaire de Libération à se tenir prête à mener des actions de guerre. Le déclencheur de cette véhémence semble avoir été la visite à Taipei du sous-secretaire d’Etat américain Keith Krach jeudi 17 septembre, la première visite d’un officiel de ce rang sur l’ile indépendantiste depuis…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR