De nouveaux avions et hélicoptères de combat chinois bientôt dévoilés ?

On le sait, l’industrie aéronautique chinoise militaire est très discrète concernant ses programmes de developpement, et les informations concernant le developpement de nouveaux appareils sont le plus souvent parcellaires, et largement sujettes à interprétation. C’est ainsi que l’on ignore toujours si et quand les versions de guerre électronique des chasseurs bombardiers J-15 et J-16, désignées respectivement J-15D et J-16D, et se voulant l’équivalent du EA-18G Growler américain, seront déclarées opérationnelles et rejoindront les escadrons des forces aériennes et aéronavales chinoises. De même, si de nombreux facteurs semblent indiquer que le chasseur de 5ème génération FC-31, dans sa version modifiée, sera le prochain chasseur embarqué à…

Lire l'Article

L’hélicoptère de combat russe Mi-28NM entre dans l’ère des drones

On le sait, l’hélicoptère de combat Mil Mi-28N russe avait montré certaines limitations lors de son engagement en Syrie, ceci ayant amené les autorités russes à négocier avec le constructeur une importante phase de modernisation de l’appareil. On en sait désormais davantage sur les importantes évolutions apportées à l’hélicoptère et son système d’armes, ainsi que sur l’évolution de la doctrine d’emploi des hélicoptères de combat par les forces armées russes. A l’occasion d‘une interview accordée à l’Agence Tass par Vitaly Shcherbina, le chef designer des bureaux d’études Mil et Kamov, ce dernier a en effet apporté de nombreux éclaircissements sur cette profonde modernisation portant sur…

Lire l'Article

Les Hélicoptères d’attaque modernes, de l’AH64 Apache au Z19.

Bien que les hélicoptères aient été utilisés au combat dès la fin des années 40, notamment lors de la Guerre de Corée durant laquelle ils jouèrent pour la première fois un rôle déterminant dans les missions d’évacuation des blessés et de récupération de pilotes éjectés, il faudra attendre 1967 pour qu’un hélicoptère armé spécialement conçu pour les missions d’attaque participent à un conflit armé. Il s’agissait de l’hélicoptère américain Bell AH-1 Cobra de l’US Army dans le cadre de la guerre du Vietnam. Depuis, l’hélicoptère d’attaque s’est imposé comme un outil indispensable dans l’inventaire des armées modernes, et les Mi-24 Hind, les AH-64 Apache et…

Lire l'Article

La Grande-Bretagne commande 14 hélicoptères lourds MH-47G Chinook

La Royal Air Force continuera de mettre en oeuvre l’hélicoptère lourd CH-47 Chinook pendant encore de nombreuses années. En effet, un accord a été signé ce 25 mars entre les autorités britanniques et le Pentagone, concernant une commande de 14 MH-47G ainsi que les moteurs, l’armement et les systèmes de défense, pour un montant total de 2 Md$. Cette commande, en discussion depuis 2018 et portant initialement sur 16 appareils, sera finalement reportée de 3 ans à la demande des autorités britanniques, afin d’absorber les effets budgétaires de la crise Covid19. Les nouveaux appareils remplaceront les plus anciens des 60 CH-47 encore en service au…

Lire l'Article

Les nouveaux Hélicoptères de combat turcs T929 Atak 2 auront des turbines ukrainiennes

Comme nous le disions il y a quelques jours, la nationalisation du motoriste ukrainien Motor Sich afin de prévenir le groupe chinois Skyrizon de s’en emparer n’ira pas sans créer de sérieuses inquiétudes dans la région de Zaporizhia, où le groupe emploie la majorité de ses 20.000 collaborateurs. La crainte est forte en effet, que l’éviction du groupe chinois qui avait affiché de grandes ambition notamment en matière d’investissement, ne condamne à terme l’activité de l’ensemble du groupe, qui aujourd’hui peine sérieusement à trouver une activité suffisante pour maintenir les emplois. Dans ce même article, nous émettions deux hypothèses pour justifier la décision du président…

Lire l'Article

L’Ukraine nationalise le motoriste Motor Sich empêchant sa prise de contrôle par la Chine

C’est incontestablement un grand service que vient de rendre l’Ukraine, et son président Volodymyr Zelenskiy, aux Etats-Unis et à l’occident, en décidant de nationaliser le motoriste aéronautique national Motor Sich, pour empêcher que l’entreprise, et ses savoir-faire en matière de moteur d’avions et d’hélicoptères, ne tombent sous sous le contrôle de la société chinoise Skyrizon, et par la même, permettent aux industries aéronautiques chinoises de combler leur retard dans le domaine des turboréacteurs et turbopropulseurs aéronautiques. Ce faisant, le président Zelenskiy expose l’Ukraine à la colère de Pékin, ainsi qu’à d’importants dommages et intérêts, tout du moins si l’on en croit le discours officiel de…

Lire l'Article

Airbus veut s’allier à Leonardo pour faire face aux hélicoptères de nouvelle génération américains

Le programme de l’US Army Futur Vertical Lift, l’un des composants du super-programme BIG-6, va sans le moindre doute profondément changer les caractéristiques technologiques des hélicoptères dans les décennies à venir, et surtout des performances attendues, aussi bien en terme de vitesse que de distance franchissable ou de capacité d’emport. Pour l’heure, FVL se compose du programme Futur Long Range Assault Aircraft, ou FLRAA, destiné à remplacer les H-60 Black Hawk, ainsi que du programme Futur Attack and Reconnaissance Aircraft, ou FARA, pour re-capitaliser la composante d’attaque et de reconnaissance que l’US Army a perdu avec le retrait des OH-58 Kiowa. Et qu’il s’agisse du…

Lire l'Article

Le retrait des Tigre ARH australiens représente-t-il une opportunité pour l’ALAT ?

Le 15 janvier, Canberra a annoncé la victoire de l’hélicoptère américain AH-64E Apache Guardian pour remplacer la flotte d’hélicoptère européens Tigre ARH d’ici 2025. Cette décision, sommes toute très attendues, met fin a une collaboration des plus tendues entre l’armée et les autorités australiennes et Airbus Hélicoptères, les Tigre australiens n’ayant jamais atteint les objectifs opérationnels fixés par le contrat initial. L’Australie prévoit d’acquérir 29 AH-64E pour remplacer ses 22 Tigre, dans le cadre d’un projet désigné Land 4503 d’un montant de 3,4 Md$, ceci incluant les appareils, un stock de pièces, les munitions et les simulateurs, ainsi que la formation et éléments de maintenance.…

Lire l'Article

Guerre de Communication entre Washington et Ankara au sujet des Sanctions CAATSA

Il fallait s’y attendre, l’annonce de la mise en oeuvre des sanctions contre la Turquie au sujet de l’acquisition des systèmes S-400 auprés de Moscou dans le cadre de la législation CAATSA donne désormais lieu à une véritable guerre de communication entre Ankara et Washington, par annonces et déclarations interposées. Rappelons que la principale mesure annoncée par de le Departement d’Etat dans ce dossier repose sur la suspension de toutes les licences d’exportation et d’utilisation d’équipements de Défense américain vers la Turquie, jusqu’à que les S-400 aient été définitivement retirés de l’inventaire turc, et ce sous la supervision des Etats-Unis eux-mêmes. La première réaction d’Ankara…

Lire l'Article

Sikorsky dépose Leonardo dans le domaine des hélicoptères navals en Corée du Sud

La DAPA, l’autorité sud-coréenne d’acquisition et de developpement des équipements de Défense, vient d’annoncer avoir retenu l’offre de l’américain Sikorsky concernant 12 hélicoptères navals MH-60R pour équiper ses destroyers KDX-III et les frégates FFX Batch III à partir de 2025. Il s’agit d’un important retournement de situation, puisque jusqu’il y a peu, l’italien Leonardo et son AW159 était considéré comme le grandissime favoris de la compétition, ayant déjà été sélectionné dans le cadre du programme précédant, avec huit de ses hélicoptères vendus à la marine sud-coréenne dans le cadre du programme MOH Batch 1 en 2012. Le NH90 de NH Helicopters n’a pas non plus…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR