Avec le Super Hornet Block III, Boeing propose un avion ultra-connecté capable de contrer les menaces furtives

Le 8 mai, Boeing a publié une vidéo montrant la sortie d’usine du premier F/A-18F Super Hornet Block III. Présentant de nombreuses évolutions techniques, le Block III devrait succéder dès la fin de l’année au Super Hornet Block II, dont les derniers exemplaires ont été livrés à l’US Navy le 17 avril dernier. Cet avion est le premier de deux Super Hornet Block III destinés à effectuer des essais en vol au profit de l’US Navy. Il recevra ainsi progressivement l’ensemble des équipements propres au standard Block III, permettant aux premiers avions pleinement équipés d’être livrés dans les mois à venir. Par rapport au Block…

Lire l'Article

Saab livre le premier avion-radar GlobalEye aux Emirats Arabes Unis

Aujourd’hui, l’avionneur suédois Saab a livré aux Emirats Arabes Unis le premier avion d’alerte avancé de nouvelle génération GlobalEye. Sur le plan symbolique, il s’agit d’une étape importante pour Saab qui cherche à imposer son nouvel avion AEW&C comme un standard du combat aérien du futur. Sur le plan matériel, le GlobalEye est basé sur l’avion d’affaire Global 6000 du Canadien Bombardier. Conçu pour pouvoir effectuer des vols de très longue endurance, le Global 6000 offre au GlobalEye une autonomie de 11 heures, une importante puissance électrique pour ses systèmes embarqués, ainsi qu’un volume de cabine important permettant d’embarquer cinq opérateurs. Pour réaliser ses missions,…

Lire l'Article

De nouvelles étapes sont franchies pour le programme Gripen E/F qui poursuit son développement

En février dernier, nous avions consacré un important dossier au Gripen E/F, la dernière variante du JAS-39 Gripen développé par le suédois Saab à la toute fin de la Guerre froide. Pour Saab, l’enjeu du Gripen E/F était de taille : dans une cellule de chasseur léger ayant déjà fait ses preuves, l’avionneur suédois souhait intégrer les dernières avancées technologiques en matière de combat aérien. Missiles à très longue portée, liaisons de données discrètes, radars AESA, boule optronique et système de guerre électronique : rien n’était laissé au hasard. Malheureusement, suite à plusieurs revers commerciaux, dont l’annulation de la commande suisse en 2014, le programme Gripen E/F…

Lire l'Article

JF-17 Block III au Pakistan vs F-21 en Inde : vers une opposition entre chasseurs légers?

Il y a tout juste un an, une nouvelle confrontation militaire limitée opposait l’Inde et le Pakistan dans la région du Kashmir. Le 27 février 209, des échanges de tirs ont alors lieu entre les chasseurs bombardiers des deux pays. Le Pakistan annonce alors que ses F-16 et quelques chasseurs légers JF-17 ont engagé et détruit deux chasseurs indiens, tandis que New Delhi confirme uniquement la perte d’un de ses antiques MiG-21 et la destruction en retour d’un F-16 pakistanais. Si les détails réels de cet engagement restent encore flous pour le grand public, il en ressort néanmoins que l’Indian Air Force (IAF) comme la…

Lire l'Article

Avec le standard F4, le Rafale devient un avion de combat digital de nouvelle génération !

Entré en service au début des années 2000, d’abord dans la Marine Nationale puis dans l’Armée de l’Air, le Rafale est aujourd’hui le fer de lance des forces aériennes françaises, et il le restera encore pour quelques décennies, plusieurs dizaines d’appareils restants à livrer, sans même parler des commandes supplémentaires à venir. Cette longévité, le Rafale la devra d’une part à la fin de la Guerre froide, qui a stoppé le rythme habituel de renouvellement des avions de combat, mais aussi et surtout à sa conception même, qui lui permet d’être mis à jour régulièrement, de manière incrémentale, sans modification structurelle majeure. Depuis un an,…

Lire l'Article

Ces technologies qui pourront détecter un F35 dès 2030

Depuis l’utilisation des F117 lors de la première guerre du Golfe, en 1991, la furtivité est considérée comme la caractéristique essentielle d’un avion de combat, pour être en mesure de faire face aux défenses anti-aériennes modernes d’un adversaire déterminé. Et l’appareil du lieutenant colonel Zelko abattu par une batterie de missiles S-175 (SA-3 dans la classification OTAN), alors qu’il venait d’ouvrir sa trappe de munition le 27 mars 1999 au dessus de la Serbie n’y changea pas grand chose. La furtivité était devenue le Graal des avionneurs et des état-majors des forces aériennes mondiales. Dès lors, plusieurs programmes reposant sur cette caractéristique furent développés, dans…

Lire l'Article

Le pod IRST Block II du Super Hornet signe le retour de la détection passive dans l’US Navy

La semaine dernière, Boeing annonçait par communiqué de presse qu’un Super Hornet de l’US Navy avait pour la première fois volé avec un pod IRST Block II. L’avion serait apparemment l’un des deux bancs d’essai utilisé pour le développement de la nouvelle variante du Super Hornet, le Block III, qui devrait obtenir sa capacité opérationnelle initiale d’ici la fin de l’année 2021. Si le premier vol d’un équipement externe peut apparaître de prime abord assez anodin, l’intégration opérationnelle d’un IRST sous un avion de l’US Navy démontre en réalité un bouleversement profond de la doctrine du combat aérien au sein des forces américaines. L’IRST pour…

Lire l'Article

La Corée du Sud entame l’assemblage du prototype du K-FX

En 2001, les autorités sud-coréennes, en partenariat avec les autorités indonésiennes, établirent un protocole visant à developper un appareil de nouvelle génération de future locale à horizon 2030. Ce programme, le K-FX, qui mobilise 1200 ingénieurs depuis l’entame des travaux en 2001, est sur le point de franchir une étape stratégique, puisque l’assemblage du premier prototype va débuter avant la fin du mois d’octobre, avec un premier vol espéré pour 2021. Bien que mouvementé, le programme K-FX montre la détermination de la Corée du Sud à developper sa propre défense via une industrie de Défense autonome et compétitive dans le domaine aéronautique, comme elle l’a…

Lire l'Article

Le Rafale est-il désarmé par un F-35A à moins de 80m$ ?

Dans un communiqué de presse, Lockheed Martin indique que le prix unitaire d’acquisition du F35A passera sous la barre des 80 m$ d’ici 2023, conformément aux objectifs du programme. D’ores et déjà en 2019, en passant à un niveau de production de 130 appareils par an, les couts de revient descendront sous la barre des 80m$, permettant progressivement de faire évoluer le prix commercial de l’avion d’ici 2023. Dès lors, le F35A sera proposé à un prix sensiblement égal, voir supérieur, au Rafale de Dassault. L’avion français ayant déjà d’importantes difficultés à s’imposer face à son adversaire dans les compétitions européennes et internationales, est-il, dés lors,…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR