La guerre civile libyenne pourrait-elle redéfinir le combat aérien moderne ? Partie 2/2

Cet article est la seconde partie d’une réflexion entamée dans un précédent article disponible ici. Ces derniers mois, la guerre civile libyenne s’est intensifiée sur plusieurs fronts, et notamment dans la conduite des opérations aériennes et anti-aériennes. Dans le camp de l’ANL comme dans celui du GNA, les mini-drones ont progressivement été complétés par des drones tactiques, puis par des drones MALE armés. Dans la première partie de cet article, publiée hier, nous avons expliqué commet l’utilisation de drones armés pour réaliser des frappes ciblées a conduit chaque camp à se doter de systèmes anti-aériens modernes. Ces derniers, particulièrement coûteux, ont à leur tour été…

Lire l'Article

La guerre civile libyenne pourrait-elle redéfinir le combat aérien moderne ? Partie 1/2

Depuis l’intervention occidentale en Libye en 2011, et plus encore depuis 2014, le pays est plongé dans une guerre civile protéiforme s’appuyant sur un véritable chaos géopolitique. Au fil du temps, les tensions se sont cristallisées entre deux factions qui revendiquent toutes les deux le contrôle de la totalité du territoire libyen : le Gouvernement d’Union Nationale (GNA) basé à Tripoli, et l’Armée Nationale Libyenne (ANL) du maréchal Haftar, qui tente de s’emparer de la capitale historique du pays. Ces dernières années, les interventions étrangères en soutien à l’un ou l’autre des deux camps se sont multipliées et ont radicalement changé d’ampleur. Les déploiements de forces…

Lire l'Article

L’USAF et l’US Navy utilisent le gunship AC-130W pour contrer les nouvelles menaces navales dans le Golfe Persique

Du 8 au 9 Mars dernier, les forces armées américaines ont démontré dans le Golfe Persique la possibilité d’utiliser un avion « gunship » pour des opérations de soutien maritime. Le test a impliqué des gunships AC-130W Stinger-II de l’US Air Force ainsi qu’un avion de patrouille maritime P-8A Poseidon et un navire de patrouille léger de classe Cyclone de l’US Navy. En apparence anecdotique, cet essai permet pourtant de valider l’utilisation conjointe de moyens aériens et navals permettant de contrer des essaims de cibles de surfaces légères et manoeuvrantes. En réalisant la démonstration à quelques encablures du Détroit d’Ormuz, les forces américaines envoient également un message…

Lire l'Article

L’Armée Populaire de Libération chinoise va s’équiper de drones suicides

Les autorités militaires chinoises ont annoncé le lancement un appel d’offre, via le site weain.mil.cn consacré à cela, portant sur l’acquisition de deux modèles de drones suicides, également appelés « Loitering munitions » en anglais, ou « munitions vagabondes ». Déjà en service dans plusieurs forces armées dans le monde, comme en Israël, ce type de drones autonome décrit le périmètre qui lui a été assigné jusqu’à qu’une cible apparaisse, suite à quoi il l’attaque en se précipitant dessus. Si aucune cible n’apparait, la munition peut alors retourner à son point de départ pour être récupérée, ou s’autodétruire. Ce type de munitions, qui peuvent selon les modèles, être larguées…

Lire l'Article

Les armées françaises se préparent à tester leurs premières armes laser de la PME orléanaise CILAS

Dans la bataille actuellement en cours à Idlib, en Syrie, les forces turques semblent imposer un tempo opérationnel inédit et une supériorité opérationnelle implacable en grande partie liée à l’utilisation intensive de drones de tous types et de tous formats. Vecteurs d’attaque directe, détecteurs de cibles ou désignateurs au profit de l’artillerie, les drones aériens (UAV) sont désormais au cœur des doctrines de combat terrestre et aéroterrestre. Si la France l’a bien compris, en prévoyant d’intégrer de plus en plus de drones au système de combat SCORPION, elle a également su prendre la mesure de la menace représentée par de tels systèmes mis en œuvres…

Lire l'Article

Le dispositif laser Drone Dome israélien moins révolutionnaire qu’il n’y parait

Début janvier, les autorités militaires israéliennes avaient publié sur les réseaux sociaux une video montrant un dispositif de protection anti-aérien et anti-missile basé sur l’énergie laser qui laissait présager d’un bond technologique remarquable. Mais la video publiée hiers par Rafael concernant son système baptisé « Drone Dome », laisse percevoir des performances beaucoup moins spectaculaires, et une utilisation tactique plus limitée. Alors, la montagne aurait-elle accouchée d’une souris ? La video présentée hiers par Rafael, une des grandes entreprises de défense israélienne, montre un dispositif de détection, de suivi et d’engagement des drones légers embarqué sur un blindé, et employant un rayon laser pour détruire ses cibles.…

Lire l'Article

La DARPA fait un nouveau pas vers le porte-avions volant avec le X-61A Gremlins

Le 17 janvier, l’agence de recherche de la défense américaine DARPA a annoncé que le drone X-61A Gremlins conçu par Dynetics a effectué son premier vol en novembre dernier, largué par un C-130 Hercules. Pour des raisons de praticité et de sécurité, il n’est pas rare de voir un appareil expérimental, avec ou sans pilote, lancé par un avion de transport. Dans le cas du X-61A, toutefois, le mode de lancement faisait partie intégrante des essais en vol, le Gremlins étant un démonstrateur de drone réutilisable lancé et récupéré en vol.  Le programme X-61 découle directement d’une initiative lancée en 2014 par la DARPA et visant à développer un…

Lire l'Article

La Chine propose des essaims de drones armés à l’exportation

Dire que les entreprises de Défense chinoises investissent toutes les branches du marché mondial de l’armement serait un euphémisme. Mais certaines sociétés proposent des systèmes d’arme à l’exportation qui laissent dubitatif. Ainsi, la société Zhuhai Ziyan UAV[efn_note]Unmanned Aerial Vehicule ou drone aérien[/efn_note], a développé une offre de drones légers emportant divers systèmes d’arme, comme des lance-grenades ou des obus de mortier, et évoluant en essaim. Et ce système d’arme est désormais proposé à l’exportation. Plusieurs armées utilisent déjà des systèmes de drones suicide en essaim. C’est le cas de l’armée Israélienne qui employa ses drones suicides Harpy 2 pour éliminer les défenses anti-aériennes syriennes fin…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR