Comment la guerre en Ukraine va transformer la planification stratégique en Europe ?

Il y a tout juste 3 semaines, bien peu étaient ceux qui, en occident, estimaient que la Russie allait effectivement mener une guerre d’agression globale sur l’Ukraine. Pour beaucoup, le déploiement de force russe autour de l’Ukraine visait à faire plier le président Zelensky au sujet de son adhésion à l’OTAN et du statut des républiques sécessionnistes du Donbass. Pour les mieux informés, comme l’Etat-Major des Armées françaises, et comme nous l’avions abordé dans un article du 23 février, les risques militaires et politiques liés à une telle offensive ne compensaient pas les bénéfices potentiels, de sorte qu’une telle décision apparaissait irrationnelle et donc peu…

Lire l'Article

Les armées turques reçoivent leurs premiers drones Akinci

Deux années. C’est le temps qu’il aura fallu au spécialiste turque de la fabrication de drones miltaires Baykar, pour amener son nouveau drone Moyenne Altitude Longue Endurance MALE Akinci du stade de prototype à son entrée opérationnelle au sein des armées turques. Le 29 aout, à l’occasion d’une cérémonie aux forts élans nationalistes, c’est le président R.T Erdogan en personne qui célébra l’arrivé du nouveau drone de combat dans ses armées, avec une fierté non feinte de la part du dirigeant turc. Il faut dire que le Akinci PT-2 TIHA a de quoi satisfaire le président, et ses efforts en faveur d’une industrie de défense…

Lire l'Article

Le Char Challenger 3 britannique (aussi) sera protégé par le système Trophy israélien

Nous savions que Londres prévoyait de doter son futur char Challenger 3, un retrofit du Challenger 2 actuellement en service pour en palier les défauts et obsolescence et permettre de faire la jonction avec un possible remplaçant à partir de 2035, d’un système de protection Hard-Kill pour en accroitre la protection face aux missiles et roquettes anti-chars. Le ministère de la Défense britannique vient de confirmer que le système de protection active Trophy de l’israélien Rafael avait été retenu pour cela, en l’occurence dans sa version allégée Trophy MV/VPS. La British Army sera donc la 3ème armée de l’OTAN à choisir le système d’auto-protection israélien,…

Lire l'Article

Les Hélicoptères d’attaque modernes, de l’AH64 Apache au Z19.

Bien que les hélicoptères aient été utilisés au combat dès la fin des années 40, notamment lors de la Guerre de Corée durant laquelle ils jouèrent pour la première fois un rôle déterminant dans les missions d’évacuation des blessés et de récupération de pilotes éjectés, il faudra attendre 1967 pour qu’un hélicoptère armé spécialement conçu pour les missions d’attaque participent à un conflit armé. Il s’agissait de l’hélicoptère américain Bell AH-1 Cobra de l’US Army dans le cadre de la guerre du Vietnam. Depuis, l’hélicoptère d’attaque s’est imposé comme un outil indispensable dans l’inventaire des armées modernes, et les Mi-24 Hind, les AH-64 Apache et…

Lire l'Article

Le système hard-kill israélien TROPHY prêt pour embarquer sur les Stryker de l’US Army

Les systèmes de protection Hard-kill, un dispositif actif permettant d’intercepter les missiles et les roquettes anti-chars avant qu’elle ne frappe un blindé, s’imposent désormais comme l’outil indispensable pour assurer la survivabilité des blindés sur un champs de bataille de haute intensité, ou les menaces pour ces véhicules seront nombreuses et létales. Mais ces dispositifs, comme le TROPHY de l’Israélien Rafael qui équipe les Merkava des armées israéliennes, et bientôt les M1 Abrams Américains et les Leopard 2 de la Bundeswehr, s’ils sont trés efficaces, ont deux gros défauts : ils sont très lourds, jusqu’à 2 tonnes, et consomment beaucoup d’énergie électrique. De fait, s’ils peuvent…

Lire l'Article

L’Allemagne choisi le système de protection Hard-kill israélien TROPHY pour ses Leopard 2

Les autorités allemandes ont décidé d’emboiter le pas à l’U.S Army en choisissant d’acquérir le système de protection Hard-Kill TROPHY, conçu et fabriqué par l’Israélien Rafael, pour protéger ses chars Leopard 2 de première ligne, et ce dans des délais relativement courts puisque l’objectif annoncé est de disposer d’une compagnie de chars de combat disposant de ce dispositif d’ici 2023, pour rejoindre la Very High Readiness Joint Task Force (VJTF) de l’OTAN. L’annonce a été faite directement par le ministère israélien de La Défense, et le contrat sera passé dans une procédure de gouvernement à gouvernement. Il ne s’agit pas, par ce contrat, d’équiper les…

Lire l'Article

Avec une nouvelle vente au Maroc, le Boeing AH-64 Apache confirme son statut de best-seller mondial

L’affaire durait depuis près d’un an déjà. En 2019, suite à l’achat de nouveaux F-16, le Royaume du Maroc avait annoncé son intention d’acquérir des hélicoptères de combat AH-64 Apache auprès de l’Américain Boeing. Depuis l’échec de la vente de Rafale français en 2006, et malgré l’acquisition d’une frégate FREMM française, Rabat semble désormais résolument tourné vers la coopération avec les Etats-Unis en matière de défense et d’achats d’armements. En Novembre dernier, Washington avait fort logiquement autorisé une vente de 36 hélicoptères Apache via la procédure Foreign Military Sales (FMS), qui garantit des prix bas et des livraisons rapides. Ne restait plus au Maroc qu’à…

Lire l'Article

La version militaire de l’Airbus Helicopters H145 à cinq pales devrait être qualifiée l’année prochaine, avec de nouveaux atouts à faire valoir

En mars 2019, lors du salon Heli-Expo d’Atlanta, Airbus Helicopters a dévoilé la nouvelle variante de son hélicoptère biturbine à succès, le H145. Doté d’un nouveau rotor équipé de cinq pales, contre quatre sur les variantes précédentes, ce nouvel hélicoptère devrait être plus léger, plus économe et disposer d’une plus grande charge utile, tout en diminuant les besoins en maintenance. Destiné avant tout au marché civil et aux services publics (polices, ambulances, liaison, etc.), le nouveau H145 a été certifié par l’agence européenne de sécurité aérienne (EASA) et est en cours de certification par la FAA américaine. Cela devrait permettre une livraison aux premiers clients…

Lire l'Article

Sikorsky propose son S-70i Armed Black Hawk aux Philippines et tente de relancer le marché des hélicoptères de manœuvre armés

Décidément, le minuscule marché Philippin attise toutes les convoitises ! Dans un précédent article, nous avons en effet vu comment les américains Bell et Boeing se positionnaient avec des offres radicalement différentes afin de remplacer au pied levé l’offre de l’industriel turc TAI. Le vainqueur de cette compétition commerciale pourra ainsi placer une demi-douzaine d’hélicoptères de combat auprès de l’armée de l’air des Philippines. Si les ambitions philippines paraissent modestes, les contrats envisagés se comptent tout de même en centaines de millions de dollars. Toutefois, pour les industriels américains, le marché philippin est surtout vu comme une vitrine pour l’ensemble de la région Asie-Pacifique, où les…

Lire l'Article

Malgré les mises en garde de Pékin, la France va bien participer à la modernisation des frégates taïwanaises

L’information avait été analysée en détail le mois dernier par le site Naval News, toujours très bien informé : dans le cadre de la modernisation de ses frégates Kang Ding (version locale des Lafayette françaises), la marine taïwanaise prévoie de mettre à niveau les lance-leurre DAGAIE MK2 d’origine française. Comme toujours, la possibilité d’une vente d’armement à Taïwan a entrainé de vives protestations de la part de Pékin. Aux dernières nouvelles, cependant, la France aurait rejeté les exhortations chinoises, rappelant que la modernisation des lance-leurres DAGAIE ne déroge pas à la posture diplomatique française fixée dans le cadre de la déclaration franco-chinoise de 1994. Après avoir…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR