JF-17 Block III au Pakistan vs F-21 en Inde : vers une opposition entre chasseurs légers?

Il y a tout juste un an, une nouvelle confrontation militaire limitée opposait l’Inde et le Pakistan dans la région du Kashmir. Le 27 février 209, des échanges de tirs ont alors lieu entre les chasseurs bombardiers des deux pays. Le Pakistan annonce alors que ses F-16 et quelques chasseurs légers JF-17 ont engagé et détruit deux chasseurs indiens, tandis que New Delhi confirme uniquement la perte d’un de ses antiques MiG-21 et la destruction en retour d’un F-16 pakistanais. Si les détails réels de cet engagement restent encore flous pour le grand public, il en ressort néanmoins que l’Indian Air Force (IAF) comme la…

Lire l'Article

Les armées françaises se préparent à tester leurs premières armes laser de la PME orléanaise CILAS

Dans la bataille actuellement en cours à Idlib, en Syrie, les forces turques semblent imposer un tempo opérationnel inédit et une supériorité opérationnelle implacable en grande partie liée à l’utilisation intensive de drones de tous types et de tous formats. Vecteurs d’attaque directe, détecteurs de cibles ou désignateurs au profit de l’artillerie, les drones aériens (UAV) sont désormais au cœur des doctrines de combat terrestre et aéroterrestre. Si la France l’a bien compris, en prévoyant d’intégrer de plus en plus de drones au système de combat SCORPION, elle a également su prendre la mesure de la menace représentée par de tels systèmes mis en œuvres…

Lire l'Article

Les Emirats Arabes Unis choisissent le pod de désignation Sniper pour la modernisation de leurs Mirage 2000-9

Lockheed Martin a annoncé hier avoir vendu un nombre non communiqué de pods de désignation laser Sniper Advanced aux Émirats Arabes Unis afin d’en équiper la flotte de Mirage 2000-9 émiratis. Déjà utilisé sur les F-16E/F Block 60 des EAU, le pod Sniper devrait intégrer le Mirage 2000-9, la version la plus évoluée de l’avion de Dassault, dans le cadre de son programme de modernisation. Côté Français, la nouvelle doit sans doute décevoir Thales qui espérait placer sur le Mirage 2000-9 sa nouvelle nacelle de désignation TALIOS. En France, cette dernière doit en effet remplacer le pod DAMOCLES, qui équipe aujourd’hui les chasseurs français mais…

Lire l'Article

La précision des missiles iraniens reposerait sur le système GLONASS russe

La précision des frappes iraniennes sur les bases irakiennes le 8 janvier a surpris de nombreux spécialistes de la question militaire. Selon le site israélien DebkaFile.com, spécialisé sur les questions de renseignements et de géopolitique, cette précision aurait été obtenue grâce au système de géolocalisation russe GLONASS, équivalent au système GPS Américain. En effet, selon plusieurs sites russes citants des sources miltaires, Téhéran aurait intégré ce système de géolocalisation à ses missiles balistiques, leur conférant une précision de l’ordre de 10 mètres, ce qui correspond aux constatations faites sur les photos satellites suivant l’attaque. Pour l’heure, les services de renseignement américains comme israéliens ne peuvent…

Lire l'Article

Thales et Rheinmetall font alliance pour équiper les hélicoptères allemands de roquettes

Lors de l’opération « Tempête du Desert », en 1991, les forces aériennes et terrestres occidentales constatèrent que l’utilisation de roquettes, que ce soit à partir des avions de combat ou des hélicoptères, exposaient dramatiquement les aéronefs aux défenses anti-aériennes adverses, et aux tirs d’armes légères. En effet, pour obtenir une précision suffisante, les appareils étaient contraints de s’en approcher au plus prés. C’est ainsi que des jaguars britanniques et français revinrent de mission littéralement criblés de projectiles, obligeant à des réparations longues et couteuses. De fait, les paniers de roquettes devinrent de plus en plus rares sous les ailes des avions de combat, et n’équipaient les…

Lire l'Article

La sécurité cyber des satellites occidentaux pourraient être compromise

Selon un rapport du très réputé Think Tank britannique Chatham House, les satellites utilisés à des fins de Défense par les nations occidentales devraient tous être considérés comme potentiellement compromis, dans la planification faite des systèmes d’armes et des technologies employant ces systèmes. Un rapport complémentaire pointe également les vulnérabilités des systèmes de missiles occidentaux, qu’ils soient stratégiques, de défense anti-aérienne ou tactiques. Dans ces rapports, le Think tank dresse un bilan sans concession sur les faiblesses en matière de guerre cyber qui caractérises l’utilisation des systèmes de communication et de localisation par satellite qui, bien souvent, ont des vocations mixtes civiles et militaires, alors…

Lire l'Article

Le Lance-roquette Multiple Tornado-S équipe une première brigade russe

Héritière de l’Armée rouge, l’armée russe en a conservé une appétence certaine pour les systèmes d’artillerie. Non seulement en a t-elle beaucoup plus que ses homologues occidentales, avec un système d’artillerie mobile pour 120 hommes, un pour 500 en moyenne dans l’OTAN, mais aussi développe-t-elle de nombreux systèmes de sorte à maintenir un avantage permanent sur ses adversaires potentiels. Et aujourd’hui, d’avantages elle dispose en effet. Non seulement ses canons automoteurs tirent plus loin et plus précisément que la majorité des systèmes occidentaux, mais elle emploie également un nombre important de lance roquettes multiples, aux performances remarquables. Le système 9M542 Tornado-S entre parfaitement dans cette…

Lire l'Article

La Chine aurait développé un nouveau matériau résistant à la chaleur pour ses armes hypersoniques

Des scientifiques chinois auraient développé un nouveau matériau capable de résister à des températures atteignant 3000 degrés Celsius, e destiné à être employé dans la conception des systèmes hypersoniques chinois. Selon l’ingénieur en chef du programme, s’exprimant dans un reportage diffusé par la chaine télévisée d’Etat Hunan Télévision, le nouveau matériau permet de résister aux frottements de l’air d’un mobile hypersonique évoluant entre mach 5 et mach 20 dans l’atmosphère. Selon lui, les matériaux actuels du marché ne peuvent atteindre qu’une température de 1500 degrés à densité et capacité d’ingénierie égale, limitant grandement les performances des mobiles hypersoniques. Reste qu’il est difficile d’évaluer la véracité…

Lire l'Article

Le missile hypersonique Zirkon testé cette année à partir d’une frégate

Selon l’agence de presse officielle russe Tass, la nouvelle frégate Admiral Gorshkov du projet 22350, effectuera cette année le premier tir naval du nouveau missile hypersonique Zirkon, confirmant ainsi que le nouveau missile pourra être mis en œuvre à partir des silos verticaux destinés au missile de croisière naval Kalibr ou au missile antinavire P800 Onyx.  Le nouveau missile, capable d’atteindre mach 9 pour une portée supérieure à 1000 km, doit entrer en service dans les premières années des années 2020, et équipera aussi bien les bâtiments de surface hauturier comme les frégate Gorchkov et Grigorovitch, ou les destroyers Lider, que les corvettes équipées pour emporter…

Lire l'Article

Le retour en grâce de l’artillerie navale

Depuis le début des années 90, et l’avènement des missiles guidés de précision, l’artillerie navale avait peu à peu perdu de sa prédominance dans la conception des navires de combat. Le nombre de pièces avait déjà été ramené dans les années précédentes à leurs portions congrues, ce fut alors au tour de la puissance des pièces de diminuer. Alors que les pièces de 5 pouces (127 mm) constituaient le standard de référence des années 80, on a vu l’apparition de calibre plus réduit, comme le 3 pouces (76mm), et même le 2 pouces (57mm), sur des unités de combat de surface majeures.  En France, la…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR