L’hypothèse du Dassault Falcon 10X pour la Patmar française est plus que séduisante

Lors de son audition par la commission Défense de l’Assemblée nationale, Joëlle Barre, le Délégué Général de l’Armement, a indiqué qu’à la suite de la commande de 5 avions de patrouille maritime P8A Poseidon auprés de Boeing par l’Allemagne pour remplacer une partie de ses P3C Orion à bout de souffle, la France devrait re-èvaluer sa participation au sein du programme franco-allemand Maritime Airborne Warfare System, ou MAWS, qui devait justement permettre aux deux pays de remplacer leurs avions de patrouille maritime Atlantique 2 et Orion à l’horizon 2035, et ce sur la base d’une coopération entre Airbus et Thales. Et selon le site latribune.fr,…

Lire l'Article

Sans surprise, Berlin se rapproche de l’acquisition de P8A Poseidon américains

Interrogé par un parlementaire au sujet du remplacement des avions de patrouille maritime P3 Orion toujours en service au sein des forces allemandes, le représentant du Ministère de La Défense auprés du Bundestag, Thomas Silberhorn, a déclaré que le Ministère ne considérait pas l’offre française portant sur une solution intérimaire basée sur le prêt de 4 avions Atlantique 2 de la Marine Nationale comme une solution adaptée aux besoins des forces armées allemandes dans ce domaine, alors que l’acquisition de 5 Boeing P8A Poseidon satisfait aux attentes opérationnelles de l’Etat-Major allemand. Selon lui, les négociations pour l’acquisition de ces appareils, un contrat évalué par le…

Lire l'Article

La France propose le prêt de 4 Avions Atlantique 2 à l’Allemagne comme solution d’attente

Celle là, il est peu probable que les allemands l’ait vue venir ! Nous ne reviendrons pas sur la situation des plus complexes qui aujourd’hui oppose la France et l’Allemagne au sujet des différents programmes de coopération Défense lancés simultanément à l’arrivée du président Macron à l’Elysée, alors que les relations entre Berlin et Washington étaient au plus mal avec les coups de boutoir répétés de Donald Trump contre le manque d’empressement de Berlin à investir dans sa défense, et à acquérir des équipements made in USA. Depuis l’arrivée de Joe Biden a la Maison Blanche, la situation a toutefois bien changé pour Berlin, qui…

Lire l'Article

L’Aéronavale française va recevoir 12 Dassault Falcon 2000 Albatros de surveillance maritime

L’Aéronautique Navale de la Marine Nationale, crée en 1912, est la plus ancienne force aérienne militaire française, et l’une des plus ancienne sur la planète. Elle se compose aujourd’hui de 3 composantes. La composante chasse embarquée qui emploie les Rafale M, mais également les avions de veille aérienne E-2C Hawkeye, et quelques avions Falcon 10 utilisés pour l’entrainement des pilotes au vol sans visibilité et certaines missions de plastron (l’avion jouant le role d’une cible ou d’un assaillant). La composante hélicoptère exploite les NH90 Caiman Marine et les Panther embarqués sur frégates, ainsi que des Dauphin et Alouette III pour les missions de sauvetage et…

Lire l'Article

La France a déployé sa flotte en Méditerranée Orientale face à la Turquie

La Marine Nationale a annoncé avoir déployé en Méditerranée Orientale du 4 au 13 novembre, une puissante flotte de combat de surface, composée de la frégate légère furtive Lafayette, de la frégate anti-sous-marine Latouche-Tréville, et de la frégate de défense aérienne Forbin, la plus puissamment armée des unités de surface combattante de la Marine nationale. Ce dispositif naval, désigné Surface Action Group ou SaG par l’Amirauté, auquel participe également un avion de patrouille maritime Atlantique 2 basé en Crète, et un avion de contrôle aérien avancé Awacs E3F Sentry de l’Armée de l’Air, est l’un des plus imposants déployés par la France ces deux dernières…

Lire l'Article

Retrait des P-3C Orion allemands: une menace pour le programme franco-allemand MAWS

Comme nous l’apprend Naval News, toujours extrêmement bien informé sur les questions navales, le Ministère de la Défense allemand vient d’annoncer qu’il mettait fin au programme de modernisation des huit avions de patrouille maritime P-3C Orion en service dans la marine allemande. Considéré comme étant trop coûteux et trop risqué, ce programme de modernisation devrait rapidement laisser place à l’acquisition de nouveaux avions de patrouille maritime. La décision de retirer les Orion en 2025 au plus tard, plutôt qu’à partir de 2035, pourrait cependant avoir de très graves conséquences sur le programme MAWS (Maritime Airborne Warfare System) mené conjointement par la France et l’Allemagne. En…

Lire l'Article

Les capacités d’observation visuelle seront-elles vraiment au coeur du futur avion de patrouille maritime?

En 2018, la France et l’Allemagne signaient une lettre d’intention de coopération visant sur le développement d’un nouvel avion de patrouille maritime (PATMAR) devant remplacer les avions actuels à l’horizon 2035, le MAWS (Maritime Airborne Warfare System). Entre temps, la France pourra compter sur 18 vénérables ATL2, ou Altantique 2, actuellement en cours de rénovation et toujours prêts à assurer la sécurité des opérations navales et terrestres françaises, partout dans le monde. En Novembre dernier, un article du capitaine de frégate Molina publié dans la Revue de Défense Nationale dressait un portrait-robot de ce que pourrait être cet avion PATMAR du futur. Le modèle qui…

Lire l'Article

Les nouveaux armements du P-8A Poseidon pourraient en faire un bombardier

Dans le cadre d’une demande d’information à l’industrie publiée sur la nouvelle centrale d’achat fédérale en ligne, le commandement des systèmes aériens (NAVAIR) de l’US Navy a dévoilé une partie de ses projets d’extension des capacités opérationnelles de sa flotte d’avions de patrouille maritime P-8A Poseidon. Cela passerait en effet par l’intégration de nouveaux armements sur le Poseidon. Ces armements viendraient considérablement étendre ses capacités militaires, au point d’en faire un véritable bombardier régional, tout en le rendant plus redoutable que jamais pour le combat naval sur et sous l’eau. Le débat sur l’étendue du spectre opérationnel des P-8A fait rage depuis des années au…

Lire l'Article

La Russie choisit le Tu-204 pour être son futur avion de patrouille maritime

La patrouille maritime est un domaine assez peu connu du public. Dépendante le plus souvent des forces aéronavales, elle est composée d’appareils à long rayon d’action, équipés pour détecter, surveiller et potentiellement engager les navires et sous-marins présents dans une grande zone maritime, parfois très éloignée des côtes. Les avions de patrouille maritime, comme l’atlantique 2 français, le P3 Orion américain, ou le Tu-142 russe, étaient traditionnellement des appareils équipés de turbopropulseurs, conçus pour évoluer à très basse altitude et à basse vitesse, notamment pour utiliser le détecteur d’anomalie magnétique qui permet de détecter les variations du champs magnétique terrestre en présence d’une importante masse…

Lire l'Article

La France et l’Allemagne vont annoncer la construction d’un avion de patrouille maritime en commun

La ministre allemande de la Défense, Ursula von der Leyen, et son homologue française, Florence Parly, signeront le 27 Avril prochain, à l’occasion de la vite de cette dernière à Berlin, une lettre d’intention pour la conception d’un « Système aérien de guerre navale ». Il s’agira, selon toute vraisemblance, de concevoir un remplaçant à l’Atlantique 2 utilisé par la marine nationale, et le Lockheed Orion P3C, utilisé par la marine allemande, deux appareils issus des années 80. Le mois dernier, la France et l’Allemagne avaient annoncé rejoindre le projet de l’OTAN pour l’achat d’un appareil de patrouille maritime commun. Or, le P8 Poséidon de Lockheed partait avec…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR