Les Forces Américaines au Moyen-Orient en Alerte par crainte de représailles Iraniennes

Après Israël, et sans grande surprise, c’est au tour des forces armées américaines positionnées dans le Golfe persique et à proximité d’être mise en état d’alerte. En effet, selon les confidences d’un officiel américain recueillies par le site Politico.com, les Etats-Unis auraient détecté des signes avant-coureurs intrigants liés à la préparation d’attaques iraniennes, notamment de la part des milices iraniennes présentes en Irak. Le Pentagone semble prendre très au sérieux ces menaces, qu’il s’agisse de représailles concernant l’assassinat du scientifique nucléaire iranien Mohsen Fakhrizadeh dans la banlieue de Téhéran par un groupe armé visiblement très bien entrainé et préparé, attaque attribuée par l’Iran au Mossad…

Lire l'Article

Les bombardiers B-1B Lancer de l’US Air Force sont de retour dans la région Asie-Pacifique

Le 16 avril dernier, les cinq derniers bombardiers B-52H de l’US Air Force présents sur l’île de Guam décollaient pour leur base de Minot, Dakota du Nord. En rapatriant ses bombardiers, le Global Strike Command de l’US Air Force mettait fin à seize années de déploiement continu (Continuous Bomber Presence) dans le Pacifique, alors même que les tensions allaient grandissantes entre Taipei et Pékin. Pour l’US Air Force, le retour planifié des B-52H Stratofortress devait marquer le début d’une nouvelle doctrine d’emploi des bombardiers stratégiques, le concept Dynamic Force Employment. Décidée en 2018, ce concept d’emploi prévoit de mettre fin aux déploiements permanents et aux…

Lire l'Article

Avec de nouveaux moteurs, les bombardiers B-52H de l’US Air Force vont dépasser les 100 ans de carrière opérationnelle

Le 23 avril, l’US Air Force a publié un projet de demande de proposition portant sur l’acquisition de pas moins de 608 réacteurs d’avions commerciaux. Cette dernière étape avant la publication de l’appel d’offre permettra aux industriels de préparer aux mieux leurs propositions. Bien que le projet ai pris un an de retard, l’armée de l’air américaine espère avancer rapidement sur le programme de remotorisation de ses B-52H Stratofortress, considéré comme stratégique pour le maintien de ses capacités opérationnelles. Evoqué depuis la fin de la Guerre froide, le changement de moteurs du B-52 a été sans cesse repoussé par l’US Air Force, le bombardier lourd…

Lire l'Article

Les bombardiers américains B-52 quittent le Pacifique malgré le regain de tensions dans la région

Il y a dix jours, à la surprise générale, l’US Air Force a annoncé avoir mis fin à la présence continue de bombardiers (Continuous Bomber Presence) stratégiques sur l’île de Guam, dans le Pacifique. La veille, le 16 avril, les cinq bombardiers B-52H Stratofortress encore basés sur place ont décollé afin de rentrer dans leur base de Minot, dans le Dakota du Nord. D’après le Pentagone, la fin de ce déploiement était anticipée et s’inscrit dans le nouveau concept opérationnel Dynamic Force Employment, qui vise à rendre les mouvements de forces américains plus imprévisibles et donc difficiles à contrer. Jusqu’à présent, cela se traduisait principalement…

Lire l'Article

Pékin déploie un porte-avions vers Taïwan alors que l’US Air Force dévoile ses capacités de frappe à longue distance

Ce weekend, le porte-avions chinois Liaoning et son escorte ont quitté les eaux chinoises pour se diriger vers les eaux du Pacifique, au large de la côte Est de Taïwan. En pleine épidémie de Covid-19, ce déploiement apparaît comme une démonstration de force pour Pékin qui entend bien maintenir la pression sur Taïwan. En réaction, les forces armées américaines ont également démontré la puissance de leurs moyens aériens dans la région, à défaut de pouvoir déployer un porte-avions pour contrer le Liaoning chinois. Samedi soir, le porte-avions Liaoning accompagné d’une demi-douzaine de navires d’escorte a été repéré par le Japon dans le détroit de Miyako,…

Lire l'Article

Les bombardiers B-1B pourraient emporter des missiles hypersoniques dans un avenir proche

Comme nous en avions déjà parlé sur Meta-Défense, l’US Air Force devrait réduire dès l’année prochaine sa flotte de bombardiers lourds supersoniques B-1B Lancer, en retirant 17 appareils sur la soixantaine encore en service aujourd’hui. Pour autant, le Global Strike Command de l’Air Force (AFGSC) qui gère les bombardiers stratégiques de l’USAF n’entend pas laisser sa flotte de B-1B à l’abandon en attendant l’arrivée du nouveau bombardier furtif B-21. Bien au contraire, d’après le général Timothy Ray, commandant du AFGSC, les Lancer restant en service devraient être dotés dans les années à venir de nouvelles capacités offensives. A l’ordre du jour, on retrouverait en priorité…

Lire l'Article

Pour préparer l’arrivée du bombardier B-21, l’US Air Force va diminuer les capacités opérationnelles de ses B-1B Lancer

Nous l’évoquions la semaine dernière : l’USAF prévoit de réduire le format de certaines flottes d’avions anciens afin de permettre le financement de nouveaux appareils. Entre autres équipements, 17 bombardiers lourds B-1B Lancer sur la soixantaine encore en service pourraient être concernés. Le sort de ces 17 appareils n’est pas encore scellé, notamment parce que le Congrès américain a régulièrement tendance à sauver les vecteurs stratégiques que les forces armées prévoient de mettre à la retraite anticipée. Avant même le vote sur le budget militaire de 2021, toutefois, le Global Strike Command de l’US Air Force en charge de l’exploitation des bombardiers lourds a pris une…

Lire l'Article

Les vues d’artistes du B-21 Raider de l’US Air Force en disent beaucoup

Le 31 janvier, l’USAF et Northrop Grumman ont dévoilé trois nouvelles vues d’artistes du futur bombardier lourd B-21 Raider, les premières depuis 2016. En réalité, il s’agit du même rendu 3D incrusté dans trois environnements différents. Une présentation assez sobre, qui en dit cependant plus long qu’on ne pourrait le croire sur le nouvel appareil. Nouveaux détails et confirmations sur le B-21 Raider L’angle de vue proposé ne révèle toujours rien sur les tuyères de l’appareil, mais confirme cependant la présence d’entrées d’air intégrées au fuselage. Particulièrement simple dans leur design, puisqu’elles ne présentent aucun piège à couche limite ou DSI, elles sont en réalité…

Lire l'Article

L’US Air Force retire les bombes nucléaires gravitationnelles de l’arsenal de ses B-52H

La capacité à mettre en oeuvre la bombe nucléaire gravitationnelle B61 a été l’un des principaux arguments ayant mené la Belgique à choisir le F35 de Lockheed pour remplacer ses F16, et à négliger les appareils de facture européenne, comme le Typhoon ou le Rafale. C’est également un argument régulièrement remis en avant par les Etats-Unis et l’OTAN pour amener l’Allemagne à revenir sur sa décision de ne pas s’équiper de F35A pour remplacer ses Tornado, qui eux transportent encore la B61, ou tout au moins à privilégier le F/A 18 E/F Super Hornet au Typhoon de construction locale dans cette compétition. Pourtant, l’US Air…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR